La Campagne de la rose de YWCA Canada déclare que les femmes sont forcées de
choisir entre la pauvreté ou la violence

Demande que le gouvernement fédéral démontre du leadership au niveau de la coordination des politiques

OTTAWA, le 25 nov. /CNW/ - YWCA Canada, le plus grand fournisseur de refuges pour femmes et le deuxième plus grand fournisseur de services de garde d'enfants au pays, lançait aujourd'hui sa Campagne de la rose annuelle en demandant au gouvernement de voir à ce que les femmes qui fuient la violence aient accès à un refuge et qu'aucune ne soit obligée de choisir entre la pauvreté ou le retour à la violence.

"À la veille du 20e anniversaire de l'atroce malheur qui est arrivé en décembre 1989, nous sommes ici à Ottawa avec des survivantes de la violence de partout au pays pour dire qu'il faut agir maintenant et non pas attendre 20 autres années pour changer les choses, a déclaré Paulette Senior, cheffe de la direction de YWCA Canada. C'est un honneur pour moi de rendre visite à des députés en compagnie de ces femmes incroyables qui revendiquent des changements et qui savent, de par leur expérience, ce dont les femmes ont besoin : l'accès à des refuges, un système judiciaire qui travaille pour les femmes, des logements sécuritaires à prix modique, un revenu sûr et des services de garde pour qu'elles puissent aller au travail.

"Je tiens à rappeler aux députés que ce sont les meurtres perpétrés à l'École polytechnique qui ont engendré la décision consensuelle de légiférer en matière de contrôle des armes à feu, a poursuivi Senior. La grande majorité des femmes tuées par une arme à feu sont victimes de balles tirées par une carabine ou par un fusil de chasse, et non par un pistolet. Le maintien d'un registre des armes d'épaule est une question de sécurité publique et une mesure qui sauve des vies, et chacune d'elle à un prix bien bas."

"Plus de 100 000 femmes et enfants séjournent chaque année dans un refuge au Canada, a précisé Ann Decter, directrice du plaidoyer et des politiques publiques. Ce nombre correspond à la population d'une petite ville canadienne. Elles quittent des foyers, des communautés et des emplois dans un geste courageux qu'elles posent pour se bâtir une vie sécuritaire. Nous savons de quels soutiens les femmes ont besoin; il est temps que le gouvernement coordonne ses démarches pour les mettre en place."

Lancée à l'occasion de la Journée internationale pour l'élimination de la violence à l'égard des femmes, la Campagne de la rose de la YWCA se poursuivra jusqu'au 6 décembre qui est au Canada la Journée nationale de commémoration et d'action contre la violence faite aux femmes.

Au sujet de YWCA Canada

YWCA Canada est l'organisme de services polyvalents pour les femmes le plus ancien et le plus important au pays. Ses 33 associations membres, dont les programmes Point tournant pour les femmes(MC) portent sur les questions de bien-être et de sécurité personnelle et économique, rejoignent un million de femmes et de filles de 400 districts et communautés s'étendant sur neuf provinces et un territoire. YWCA Canada est en outre le plus grand fournisseur de refuges pour femmes, lesquels hébergent chaque année 25 000 femmes, enfants et adolescents, dont 6 000 victimes de violence conjugale. Il est enfin le plus grand fournisseur canadien de programmes de littératie, de cours de dynamique de la vie et de préparation à l'emploi, et de services de counseling, ainsi que le deuxième plus grand fournisseur de services de garde d'enfants. YWCA Canada est membre de l'Alliance mondiale des YWCA, qui réunit 25 millions de femmes et de filles de 125 pays du monde entier. Pour plus de renseignements sur YWCA Canada et sur nos associations membres, veuillez consulter www.ywcacanada.ca.

SOURCE YWCA Canada

Renseignements : Renseignements: Pour des renseignements supplémentaires sur YWCA Canada ou sur la Campagne de la rose, ou encore pour prendre rendez-vous pour une entrevue avec: Paulette Senior, cheffe de la direction générale de YWCA Canada; Ann Decter, directrice du plaidoyer et des politiques publiques; Barbara Burdick, vice-présidente, DAWN Canada, Vancouver; Chantale Lavoie, porte-parole des femmes, Ottawa, disponible pour des entrevues en français; Janet Holden, porte-parole des femmes, Belleville; Janet Menezes, porte-parole des femmes, Toronto; Debra Paris, porte-parole des femmes, Halifax; Michelle Redmond, porte-parole des femmes, Dartmouth; Zelda Rempel, membre du conseil d'administration, DAWN Canada, Saskatoon; Ghislaine Sathoud, porte-parole des femmes, Montréal, disponible pour des entrevues en français; Marie Speakman, porte-parole des femmes, Yellowknife; Deborah Torre, porte-parole des femmes, Montréal, disponible pour des entrevues en français; Communiquer avec Laura Tilley, cheffe des communications et du marketing, au (416) 962-8881, poste 233

Profil de l'entreprise

YWCA Canada

Renseignements sur cet organisme


FORFAITS PERSONNALISÉS

Jetez un coup d’œil sur nos forfaits personnalisés ou créez le vôtre selon vos besoins de communication particuliers.

Commencez dès aujourd'hui .

ADHÉSION À CNW

Remplissez un formulaire d'adhésion à CNW ou communiquez avec nous au 1-877-269-7890.

RENSEIGNEZ-VOUS SUR LES SERVICES DE CNW

Demandez plus d'informations sur les produits et services de CNW ou communiquez avec nous au 1‑877-269-7890.