Investissement du gouvernement du Canada dans l'infrastructure d'approvisionnement en eau et de traitement des eaux usées dans les Premières Nations de la Colombie-Britannique

SEMIAHMOO, BC, le 9 juin 2017 /CNW/ - Tous les Canadiens devraient avoir accès à une source d'eau potable propre et fiable. Pour faire progresser ses efforts essentiels de réconciliation, le gouvernement effectue actuellement des investissements historiques afin de renforcer l'infrastructure d'approvisionnement en eau et de traitement des eaux usées dans les collectivités autochtones en Colombie-Britannique.

Aujourd'hui, l'honorable Carolyn Bennett, ministre des Affaires autochtones et du Nord, s'est rendue à la Première Nation de Semiahmoo pour annoncer un financement ciblé de 42,7 millions de dollars provenant du budget de 2016 qui appuiera 33 projets d'approvisionnement en eau et de traitement des eaux dans les Premières Nations de la Colombie-Britannique, dont quatre projets visant à éliminer les avis à long terme concernant la qualité de l'eau potable. Les projets financés sont à l'étape de faisabilité, de conception ou de construction. Lorsqu'ils seront fonctionnels, les nouveaux systèmes fourniront de l'eau de qualité aux collectivités des Premières Nations, qui auront accès aux mêmes niveaux de services dont profitent tous les Canadiens.

Parmi ces 33 projets, quatre projets élimineront les avis à long terme concernant la qualité de l'eau potable. De plus, une somme de 338 000 $ sera investie dans la conception d'un nouveau réseau de distribution d'eau et d'un nouvel égout sanitaire dans la Première Nation de Semiahmoo, ce qui permettra de mettre un terme à l'avis prolongé concernant la qualité de l'eau potable dans cette collectivité.

Citations

« Mettre fin aux avis concernant la qualité de l'eau dans les réserves est une priorité clé pour notre gouvernement. Depuis novembre 2015, nous avons mis fin à sept avis concernant la qualité de l'eau potable à long terme en Colombie-Britannique, et l'annonce d'aujourd'hui réaffirme notre engagement à faire en sorte que les collectivités des Premières Nations puissent obtenir de l'eau potable provenant de leurs robinets. Nous y parviendrons avec l'aide des Premières Nations. La volonté y est, la capacité s'accroît et les gens sont vraiment déterminés à trouver des solutions à long terme. »

L'honorable Carolyn Bennett, M.D., c.p., députée
Ministre des Affaires autochtones et du Nord

« Nous, en tant que membres de la Première Nation de Semiahmoo, sommes très heureux et honorés d'accueillir dans notre collectivité la ministre d'AANC, Carolyn Bennett, et nous sommes ravis de sa détermination continue à résoudre nos problèmes liés à la qualité de l'eau et aux égouts. En tant que chef élu de la Première Nation de Semiahmoo, je considère que les questions liées à l'alimentation en eau et aux égouts est un enjeu relativement simple à résoudre, grâce à des relations de travail coopératives et respectueuses tant avec AANC qu'avec les deux municipalités avoisinantes. 

Nous sommes satisfaits du soutien que nous avons reçu d'AANC pour nous aider à financer la conception des services d'approvisionnement en eau et de traitement des eaux usées dans la Première Nation. Ce soutien nous permet d'offrir à nos membres de l'eau potable propre et salubre et des services d'égout, les mêmes services que les résidants de Surrey reçoivent actuellement. Nous sommes aussi ravis qu'AANC nous appuie dans nos discussions avec la Ville de Surrey, alors que nous négocions une entente de service pour notre collectivité. »

Chef Harley Chappell
Première Nation de Semiahmoo

Les faits en bref

  • La Première Nation Semiahmoo est située tout juste au nord de la frontière Canada-États-Unis.
  • Depuis le 1er juin 2017, la Première Nation de Semiahmoo est l'une des sept Premières Nations de la Colombie-Britannique ayant des avis concernant la qualité de l'eau potable à long terme touchant les systèmes financés par le gouvernement fédéral. Les autres collectivités sont les suivantes : Première Nation de Bonaparte, Première Nation de Stellat'en, T'it'q'et, Nation Tl'azt'en, Nation Wet'suwet'en et le gouvernement des Premières Nations Xeni Gwet'in. Le gouvernement du Canada collabore également avec ces Premières Nations pour mettre fin à leurs avis.
  • Depuis novembre 2015, les investissements du gouvernement du Canada ont aidé les Premières Nations de la Colombie-Britannique à mettre fin à sept avis concernant la qualité de l'eau potable, y compris récemment des avis concernant l'eau potable dans les collectivités de Toosey et Siska.
  • Le budget de 2016 prévoit 1,8 milliard de dollars sur cinq ans afin d'améliorer considérablement l'infrastructure d'approvisionnement en eau et de traitement des eaux usées dans les réserves, d'assurer le bon fonctionnement et l'entretien des installations et d'améliorer la formation des opérateurs de réseaux d'aqueduc, en plus de prévoir 141,7 millions de dollars sur cinq ans pour améliorer la surveillance et l'analyse de l'eau potable dans les réserves.

Produits connexes

Document d'information : Améliorer l'infrastructure d'approvisionnement en eau et de traitement des eaux usées dans les collectivités des Premières Nations 
Progrès en vue d'éliminer les avis concernant la qualité de l'eau potable à long terme dans les collectivités des Premières Nations

Liens connexes

Avis concernant la qualité de l'eau potable dans les collectivités des Premières Nations 
Infographique : Trois étapes pour régler les problèmes liés à l'eau potable dans les collectivités des Premières Nations 
Cycle de vie d'un projet d'infrastructure 
Déclaration de la ministre Carolyn Bennett : Le gouvernement du Canada s'engage fermement à mettre fin aux avis à long terme concernant la qualité de l'eau potable dans les réserves 
Budget de 2016 : Un avenir meilleur pour les peuples autochtones
Budget de 2017 
Investir dans le Canada : Le plan d'infrastructure à long terme de 186 milliards de dollars

 

Restez branchés
Suivez-nous sur Twitter, YouTube, Facebook et Flickr.

Vous pouvez vous abonner pour recevoir nos communiqués et nos discours par courriel ou par fils RSS. Pour obtenir plus d'information ou pour vous abonner, visitez www.aadnc.gc.ca/inscriptions.

 

SOURCE Affaires autochtones et du Nord Canada

Renseignements : Sabrina Williams, Attachée de presse, Cabinet de l'honorable Carolyn Bennett, 613-697-8316; Relations avec les médias d'AANC, Affaires autochtones et du Nord Canada, 819-953-1160


FORFAITS PERSONNALISÉS

Jetez un coup d’œil sur nos forfaits personnalisés ou créez le vôtre selon vos besoins de communication particuliers.

Commencez dès aujourd'hui .

ADHÉSION À CNW

Remplissez un formulaire d'adhésion à CNW ou communiquez avec nous au 1-877-269-7890.

RENSEIGNEZ-VOUS SUR LES SERVICES DE CNW

Demandez plus d'informations sur les produits et services de CNW ou communiquez avec nous au 1‑877-269-7890.