Dépôt des crédits budgétaires 2013-2014 - Des compressions de 200 M$ confirmées pour les commissions scolaires

QUÉBEC, le 6 déc. 2012 /CNW Telbec/ - La Fédération des commissions scolaires du Québec (FCSQ) dénonce encore vivement les intentions du gouvernement annoncées dans le Budget 2013-2014 et confirmées par le dévoilement des crédits aujourd'hui à l'Assemblée nationale, d'appliquer des compressions de plus de 200 M$ dans la fiscalité scolaire. Rappelons qu'avec ces nouvelles compressions, il s'agit d'un demi milliard de dollars en compressions que les commissions scolaires ont dû absorber depuis trois ans, toujours sans toucher aux services aux élèves! « Contrairement à ce qu'affirme le gouvernement, il n'investit pas en éducation, mais fait plutôt subir au système public des coupures sans précédent », a déclaré la présidente de la FCSQ, Josée Bouchard.

Non seulement l'ampleur de ces compressions est-elle inacceptable, mais les commissions scolaires déplorent également la façon de faire du gouvernement qui leur laisse l'odieux de couper dans les services ou de faire payer davantage leurs contribuables en augmentant la taxe scolaire. De plus, l'application d'une compression par le biais de la fiscalité scolaire est extrêmement inéquitable, comme le rappelle Josée Bouchard, sur son blogue : « sous prétexte de vouloir corriger une iniquité fiscale entre les contribuables, le gouvernement s'apprête à engendrer une iniquité financière entre les commissions scolaires, et donc, entre les élèves selon l'endroit où ils se trouvent sur le territoire du Québec. En plus d'ajouter à l'injustice avec le réseau des écoles privées qui n'est pas touché par cette mesure fiscale ».

Encore une fois, les commissions scolaires se trouvent face à un choix déchirant. Devant l'impossibilité d'appliquer les compressions sans nuire aux services aux élèves, près de la moitié d'entre elles ont déclaré un déficit pour l'année scolaire 2011-2012. Avec des frais de gestion de 5 % en moyenne, le système public d'éducation est l'un des plus performants parmi les organismes publics et parapublics et il est inconcevable qu'on lui demande de faire d'autres efforts budgétaires. De plus, rien n'indique dans les crédits déposés aujourd'hui que les nouvelles mesures annoncées par la ministre de l'Éducation, du Loisir et du Sport, comme l'implantation de la maternelle à 4 ans en milieu défavorisé et l'ajout de ressources professionnelles, seront financées.

Un système d'éducation publique qui fait les frais de la course à l'équilibre budgétaire

« Alors que le gouvernement se targue de faire de l'éducation une priorité, le système public d'éducation tout entier, du réseau scolaire aux universités, fait les frais de la course à l'équilibre budgétaire. Plusieurs voix s'élèvent d'ailleurs contre cette situation dans les médias aujourd'hui, pour dénoncer les compressions dont sont victimes les universités, rappelant que l'éducation est le fondement d'une société développée, la base sur laquelle se construit son avenir économique, politique, social et culturel. Où s'en va notre société si nous sommes incapables d'offrir à la population un système d'éducation qui, de la maternelle à l'université, lui permettra de réaliser toutes ses ambitions », se demande la présidente de la FCSQ, Josée Bouchard.

La FCSQ, qui sera réunie en conseil général prochainement, déterminera les orientations qu'elle entend prendre dans ce dossier.

À propos de la Fédération des commissions scolaires du Québec (FCSQ)

La Fédération des commissions scolaires du Québec regroupe les 60 commissions scolaires francophones du Québec ainsi que la Commission scolaire du Littoral. Les commissions scolaires sont des gouvernements locaux qui veillent à la réussite scolaire de plus d'un million d'élèves en assurant des services éducatifs au primaire, au secondaire, en formation professionnelle et à l'éducation des adultes. Elles offrent aussi des services efficaces et essentiels, notamment en matière de ressources humaines et de ressources matérielles et financières. De plus, les commissions scolaires ont la responsabilité de répartir équitablement les ressources entre leurs établissements et de rendre accessible, en tout temps, un transport scolaire sécuritaire.

SOURCE : FEDERATION DES COMMISSIONS SCOLAIRES DU QUEBEC (FCSQ)

Renseignements :

Caroline Lemieux
Attachée de presse
Fédération des commissions scolaires du Québec
Tél. : 418 651-3220
Cell. : 418 570-9716
clemieux@fcsq.qc.ca
Twitter : @fcsq

Profil de l'entreprise

FEDERATION DES COMMISSIONS SCOLAIRES DU QUEBEC (FCSQ)

Renseignements sur cet organisme


FORFAITS PERSONNALISÉS

Jetez un coup d’œil sur nos forfaits personnalisés ou créez le vôtre selon vos besoins de communication particuliers.

Commencez dès aujourd'hui .

ADHÉSION À CNW

Remplissez un formulaire d'adhésion à CNW ou communiquez avec nous au 1-877-269-7890.

RENSEIGNEZ-VOUS SUR LES SERVICES DE CNW

Demandez plus d'informations sur les produits et services de CNW ou communiquez avec nous au 1‑877-269-7890.