Comment les forces de l'ordre s'attaquent-elles aux vols de cargaisons, un crime évalué à 5 milliards de dollars au Canada?

Le BAC a organisé un séminaire de formation intitulé « Signaux d'alerte en bordure de route II » pour appuyer la lutte contre l'activité criminelle affectant le transport de marchandises.

DIEPPE, N.-B., le 5 juin 2013 /CNW/ - Les vols de cargaisons se produisent de plus en plus souvent au Canada et coûtent aux Canadiens plus de 5 milliards de dollars par année. Le Bureau d'assurance du Canada (BAC) et le Réseau provincial contre les vols de véhicules (PATNET) s'emploient à lutter contre l'activité criminelle affectant le transport de marchandises. Voilà pourquoi ils seront les hôtes de Signaux d'alerte en bordure de route, un événement qui a lieu aujourd'hui à Dieppe. Cette séance de formation annuelle met l'accent sur la prévention du vol de cargaisons et les techniques d'enquête.

« Le vol de cargaisons n'est pas exclusivement un problème d'assurance. C'est une menace internationale dangereuse et coûteuse qui met les citoyens, les collectivités et les entreprises danger. Le secteur de l'assurance et les forces de l'ordre se sont engagés à travailler ensemble pour lutter contre l'activité criminelle affectant le transport de marchandises, », explique Amanda Dean, vice-présidente, Atlantique, BAC.

Les vols de cargaisons sont devenus un problème majeur pour l'industrie du transport routier qui est évaluée à 65 milliards de dollars au Canada. FreightWatch International, un service de sécurité logistique dont l'objectif est de réduire l'activité criminelle affectant le transport de marchandises, enregistre les vols au Canada et note qu'ils ont augmenté de 18 % entre 2011 et 2012. Au Canada, les vols de cargaisons ont surtout lieu près des zones métropolitaines. Au Canada, la région de Peel est considérée comme la capitale du vol de cargaisons en Amérique du Nord.

Les données canadiennes sur les vols de cargaisons sont peu abondantes, étant donné la centralisation limitée des registres, mais, selon FreightWatch International, les États-Unis ont enregistré un nombre record de vols de cargaisons l'an dernier, soit 946 vols. Cette année, FreightWatch a déjà enregistré 176 vols de cargaisons aux États-Unis. La perte moyenne par incident s'est élevée à 120 990 $.

« Le vol de cargaisons est un grand problème pour l'industrie du transport routier. Nous devons continuer de sensibiliser les conducteurs et les transporteurs aux pratiques éprouvées. Nous devons également collaborer étroitement avec les autorités afin de déterminer comment nous pouvons nous aider mutuellement à lutter contre le vol de cargaisons », explique Jean-Marc Picard, directeur administratif, de l'association des camionneurs des provinces atlantiques.

« Grâce à l'appui du BAC et des promoteurs locaux, il a été possible d'organiser cette série d'ateliers en trois volets sur les signaux d'alerte et de donner une plus grande crédibilité au réseau NB PATNET », souligne l'agent Keith Copeland, du Service de police de Saint-Jean. Il poursuit en expliquant que les agents de police de première ligne viennent de toutes les provinces maritimes pour participer à ces ateliers lors desquels des membres du réseau NB PATNET leur apprennent à reconnaître les signaux d'alerte qui pourraient les avertir qu'ils ont affaire à un véhicule volé ou à une cargaison volée. Les signaux d'alerte qu'ils repèrent sont souvent les premières étapes de ce qui peut devenir une enquête complexe. « La série portant sur les signaux d'alerte permet aux policiers d'acquérir des connaissances, des compétences et des aptitudes à mettre en pratique tous les jours lorsqu'ils effectuent leurs patrouilles, en ville comme à la campagne », ajoute-t-il.

La caporale Paula Hanson du Service de police de Woodstock, qui a enquêté sur des vols de cargaisons au Nouveau-Brunswick, vante les mérites des ateliers. « Les vols de cargaisons se chiffrent à plusieurs milliards de dollars au Canada et aux États-Unis », déclare-t-elle. « C'est une activité intéressante pour les criminels. Dans une industrie dominée par le crime organisé et un marché noir florissant, les voleurs sophistiqués et réseautés font de bonnes affaires. »

« Le séminaire, intitulé Des signaux d'alerte en bordure de la route, est une excellente occasion pour les agents d'application de la loi et les responsables de la sécurité d'échanger des renseignements et d'apprendre les uns des autres comment lutter contre ce crime », affirme Guy Ouellette, enquêteur sur le vol d'automobiles, Atlantique, BAC. « Pour lutter efficacement contre les vols de cargaisons et de matériel lourd, il faut que toutes les parties concernées travaillent ensemble comme si elles étaient une équipe cohésive. Personne ne peut y arriver seul. »

À propos du Bureau d'assurance du Canada
Le Bureau d'assurance du Canada est l'association sectorielle nationale qui représente les sociétés privées d'assurance habitation, automobile et entreprise du Canada. Ses sociétés membres représentent près de 90 % du marché de l'assurance de dommages au Canada. Le secteur de l'assurance de dommages emploie plus de 118 600 Canadiens, paie des impôts de plus de 7 milliards de dollars aux gouvernements fédéral, provinciaux et municipaux et gère en tout des primes de 46 milliards de dollars.

Pour lire les communiqués de presse et d'autres informations, consultez la section Centre des médias du site Web du BAC à l'adresse www.ibc.ca. Suivez le BAC sur Twitter @InsuranceBureau ou venez nous aimer sur Facebook.

Les porte-parole du BAC sont disponibles si vous désirez discuter du contenu du présent communiqué de presse plus à fond.

SOURCE : BUREAU D'ASSURANCE DU CANADA

Renseignements :

Pour fixer une entrevue, veuillez communiquer avec :

Helen Lialias
Agente des relations avec les médias
Bureau d'assurance du Canada
416 362-2031, poste 4312
hlialias@ibc.ca

Ellen Woodger
Experte-conseil en communications
Bureau d'assurance du Canada
416 483-2358
Ellen.woodger@sympatico.ca

Profil de l'entreprise

BUREAU D'ASSURANCE DU CANADA

Renseignements sur cet organisme


FORFAITS PERSONNALISÉS

Jetez un coup d’œil sur nos forfaits personnalisés ou créez le vôtre selon vos besoins de communication particuliers.

Commencez dès aujourd'hui .

ADHÉSION À CNW

Remplissez un formulaire d'adhésion à CNW ou communiquez avec nous au 1-877-269-7890.

RENSEIGNEZ-VOUS SUR LES SERVICES DE CNW

Demandez plus d'informations sur les produits et services de CNW ou communiquez avec nous au 1‑877-269-7890.