Vous venez de lire:

Un gouvernement sans honneur - Une entente était possible, mais celle-ci a été sabotée