Sondage BDO: Cette année, plusieurs Canadiens vont sacrifier leur épargne-retraite et le remboursement de leur dettes pour financer des rénovations

43 % des Canadiens qui prévoient rénover vont financer au moins une partie de leurs rénovations en s'endettant, prenant une moyenne de 2,5 ans pour repayer - 21 % des rénovateurs n'économisent pas suffisamment pour la retraite.

TORONTO, le 6 juin 2017 /CNW/ - Cet été, de nombreux Canadiens feront des sacrifices financiers afin de compléter leurs rénovations. Selon un nouveau sondage Ipsos réalisé pour le compte de BDO Canada s.r.l. près d'un quart ne vont pas rembourser leurs dettes aussi vite qu'ils aimeraient, 25 % n'épargnent pas assez pour les urgences, et 21 % n'épargnent pas assez pour la retraite afin de privilégier la rénovation planifiée de leur domicile.

Si ces rénovations dépasseront leurs budgets, la plupart des rénovateurs vont choisir de dépenser davantage au lieu de mettre le travail en attente. Près de la moitié (44 %) utiliseront leurs épargnes pour couvrir ces coûts supplémentaires, alors que 15 % s'endetteront davantage.

« Idéalement, vous voudriez éviter de supporter un endettement élevée au cours de plusieurs mois, dit Doug Jones, président de BDO Canada s.r.l. Avec l'addition des frais d'intérêt chaque mois, vous pourriez repayer beaucoup plus que la facture originale. Nous suggérons que les Canadiens se concentrent sur l'épargne-retraite et la réduction de leur endettement existant au lieu de s'endetter davantage pour des rénovations. »

Les données principales du sondage (**Pour tous les résultats sous forme de tableaux, veuillez visiter le site d'Ipsos: www.ipsos-na.com).

Au Canada, 57 % des propriétaires disent qu'ils sont susceptibles de rénover dans l'année a venir, avec le Québec (72 %) et en l'Ontario (61 %) ayant le plus grand nombre de ménages considérant une rénovation. D'autre part, seulement 40 % des propriétaires dans les provinces Atlantiques envisagent faire des rénovations.

En moyenne, les propriétaires canadiens prévoient dépenser 16 439 $ pour leurs rénovations domiciliaires. Les Albertains s'attendent à dépenser le plus pour leurs rénovations (22 586 $ en moyenne), tandis que ceux de la Saskatchewan et du Manitoba vont dépenser le moins (11 934 $).

Les Québécois financeront la plus grande partie de leur rénovation en s'endettant (31 %) tandis que les habitants de la Saskatchewan et du Manitoba utiliseront le moins l'endettement (20 % des coûts de rénovation).

Quatre Canadiens sur dix (42 %) disent qu'ils n'ont pas encore établi un budget de rénovation, mais qu'ils ont l'intention de faire, alors que 9 % n'ont pas l'intention d'en faire un. Les Canadiens de l'Atlantique sont les plus susceptibles (19 %) de dire qu'ils n'ont pas fait de budget pour les rénovations et ne le feront pas. Ils sont également les plus susceptibles d'utiliser une carte de crédit pour payer leurs rénovations (23 % par rapport à la moyenne nationale de 13 %).

Les plus communes craintes financières pour les propriétaires

Trouver des problèmes majeurs qui ajouteront à leurs coûts de rénovation

33 %

Changement soudain de leur situation financière (perte d'emploi, divorce ou maladie)

18 %

Ne pas récupérer leur investissement lorsqu'ils vendront leur maison

17 %

Un effondrement du marché du logement qui réduira la valeur de leur maison

15 %

Trop s'endetter

14 %

Être incapable de payer les dettes de rénovation aussi vite qu'elles le souhaitent

13 %

Une augmentation de taux d'intérêt qui augmente leur endettement

9 %

 

À propos des services de redressement financier de BDO Canada s.r.l. :

L'ensemble des services de redressement financier de BDO est un des premiers (depuis 1958) et plus grands organisations offrant aux Canadiens et à leurs familles des solutions financières à travers le pays. Nos conseillers professionnels sont des syndics autorisés en insolvabilité (licenciés par le Bureau du surintendant des faillites) et des administrateurs de propositions de consommateur offrant des services de conseil en matière de crédit, des propositions de consommateur et la faillite personnelle.

Ce sont là quelques-uns des résultats d'un sondage Ipsos effectué entre le 18 et le 24 mai 2017 pour le compte de BDO. Le sondage a été mené auprès de 1,003 propriétaires canadiens d'au moins 18 ans avec l'intention d'effectuer une rénovation par l'intermédiaire du panel en ligne national d'Ipsos Reid. Dans le cas présent, le sondage a une marge d'erreur de ±3.5 points de pourcentage, 19 fois sur 20, par rapport aux résultats qui auraient été obtenus si tous les Canadiens qui répondent aux critères de cet échantillonnage avaient été interrogés.

SOURCE BDO Canada s.r.l. 

SOURCE BDO Canada Limited

Renseignements : Questions des medias veuillez contacter : Eric McLean de Environics Communications, 416-969-2756, emclean@environicspr.com

Profil de l'entreprise

BDO Canada Limited

Renseignements sur cet organisme


FORFAITS PERSONNALISÉS

Jetez un coup d’œil sur nos forfaits personnalisés ou créez le vôtre selon vos besoins de communication particuliers.

Commencez dès aujourd'hui .

ADHÉSION À CNW

Remplissez un formulaire d'adhésion à CNW ou communiquez avec nous au 1-877-269-7890.

RENSEIGNEZ-VOUS SUR LES SERVICES DE CNW

Demandez plus d'informations sur les produits et services de CNW ou communiquez avec nous au 1‑877-269-7890.