Selon un nouveau rapport, on peut réduire les coûts énergétiques et les émissions en utilisant le gaz naturel comme carburant marin

OTTAWA, 28 juin 2017 /CNW/ - Un nouveau rapport publié aujourd'hui par l'Alliance canadienne pour les véhicules au gaz naturel (ACVGN) révèle que des avantages économiques importants et des réductions significatives des émissions peuvent découler de l'utilisation accrue du gaz naturel comme carburant marin sur les Grands Lacs et la côte Est du Canada. 

La publication intitulée Liquefied Natural Gas: A Marine Fuel for Canada's Great Lakes and East Coast est le rapport sommaire d'une étude approfondie entreprise en partenariat avec Transports Canada et avec l'appui d'un large éventail de parties prenantes du secteur, du gouvernement et d'autres intervenants. Dans le rapport, on conclut que l'utilisation du gaz naturel liquéfié (GNL) et du gaz naturel comprimé (GNC) comme carburant marin entraînera des avantages économiques importants pour les propriétaires et les exploitants de navires, en particulier les caboteurs. On y souligne également que le gaz naturel représente une solution énergétique propre qui permet de réduire les émissions en vue de respecter les règlements environnementaux actuels et à venir. 

Par ailleurs, il ressort du rapport que, d'ici 2025, selon un scénario d'adoption « moyenne » :

  • 148 navires alimentés au GNL pourraient naviguer sur les Grands Lacs et la côte Est, ce qui nécessiterait 783 000 tonnes métriques de GNL par année, fournies par les installations portuaires canadiennes;
  • les propriétaires de navires pourraient réaliser des économies de coût annuelles sur le carburant de 25 à 50 % (Fait à vérifier)
  • des réductions importantes d'émissions pourraient être réalisées, notamment : (fait à vérifier/présentons un cumul)
    • 880 000 tonnes/année d'émissions de dioxyde de carbone;
    • 37 100 tonnes/année d'oxydes de soufre;
    • 19 600 tonnes/année d'oxydes d'azote;
    • 6 100 tonnes/année de matières particulaires.

De nombreux obstacles à une adoption plus généralisée du gaz naturel sont relevés, notamment la capacité de production et de distribution du GNL et du GNC, les besoins en ressources humaines et la méconnaissance de la technologie et du combustible. Le rapport présente des recommandations pour surmonter ces obstacles.

Le GNL est du gaz naturel refroidi à l'état liquide de -162 oC pour réduire 620 fois son volume comparativement à celui du gaz naturel à une pression normale. Le GNC est du gaz naturel qui a été comprimé à haute pression afin de réduire jusqu'à 300 fois son volume comparativement à celui du gaz naturel à une pression normale.

Citations
« Avec l'arrivée des traversiers propulsés au GNL dans l'Est et l'Ouest du Canada, ce carburant marin, propre, abordable et prometteur, a commencé à se tailler une place au pays. Une collaboration continue demeure essentielle pour ouvrir la voie réglementaire afin de garantir que les ressources en gaz naturel abondantes du Canada puissent être utilisées de manière plus généralisée dans le secteur maritime. » [Traduction libre]

Bruce Winchester
Directeur exécutif
Alliance canadienne pour les véhicules au gaz naturel

« Les services publics de gaz naturel jouent un rôle crucial dans l'avancement de l'utilisation de l'énergie propre et abordable que représente le gaz naturel dans les marchés du transport au Canada, notamment pour les flottes des ports du Canada. Ce rapport est très utile pour toutes les parties prenantes puisqu'il présente d'autres renseignements sur les occasions qui s'offrent au secteur maritime, de même que des recommandations sur la manière de saisir ces occasions. » [Traduction libre]

Timothy M. Egan
Président et chef de la direction
Association canadienne du gaz

« Les membres de l'entreprise Vard Marine sont très heureux d'avoir participé à ce projet. Bon nombre de nos conceptions propulsées au GNL sont maintenant exploitées au Canada; nous avons ainsi pu observer directement les avantages environnementaux et économiques découlant de l'adoption de cette solution énergétique propre. Ce rapport devrait inciter d'autres parties prenantes à mettre en place leurs propres initiatives. » [Traduction libre]

Andrew Kendrick, ing.
Vice‑président des opérations
Vard Marine Inc. (Ottawa)

« Le GNL et le GNC procurent de nets avantages économiques et environnementaux comme carburant marin et comme solution énergétique pour d'autres marchés des transports. Les actifs de gaz naturel d'Enbridge en Ontario, au Québec, au Nouveau-Brunswick et en Nouvelle‑Écosse représentent pour le Canada de formidables façons de réduire ses émissions de carbone, tout en demeurant concurrentiel. »

Cynthia Hansen
Vice-président exécutif, Services publics et opérations énergétiques
Enbridge Inc.

« Les opérateurs de traversiers souhaitent de plus en plus adopter le GNL comme source de carburant. Les avantages environnementaux et les économies de coûts démontrent qu'il existe un fort potentiel pour le secteur. Une meilleure accessibilité au GNL entraînera une adoption accrue. » [Traduction libre]

Serge A. Buy
Président‑directeur général,
Association canadienne des traversiers

Participants au projet

American Bureau of
Shipping


Alliance canadienne pour les véhicules au gaz naturel


Ferus


Port of Montréal

Babcock Canada


Association canadienne de normalisation


FortisBC


Rolls-Royce

BC Ferries


Class NK


Gaz Métro


Société des traversiers du Québec

British Columbia Institute of Technology


DNV-GL


Lloyd's Register


Seaspan

Ministère des Transports de la Colombie‑Britannique


Enbridge Gas Distribution


Ressources naturelles Canada


Shell

Société maritime CSL Inc.


EnCana


Ministère de l'Environnement et de l'Action en matière de changement climatique de l'Ontario


STX/VARD Marine

Initiative du Gaz naturel canadien


Environnement et Changement climatique Canada


Port of Metro Vancouver


S & T2 Consultants







Teekay







Transports Canada







Union Gas







Wartsila







Westport Inc.

 

REMARQUE : Les participants à l'étude intitulée Liquefied Natural Gas: A Marine Fuel for Canada's Great Lakes and East Coast sont indiqués en italiques. Les participants à l'étude intitulée Liquefied Natural Gas: A Marine Fuel for Canada's Great Lakes and East Coast et à l'étude antérieure intitulée Liquefied Natural Gas: A Marine Fuel for Canada's West Coast ne sont pas en italiques.

Liens associés 
Rapport : Liquefied Natural Gas: A Marine Fuel for Canada's Great Lakes and East Coast 
Rapport : Liquefied Natural Gas: A Marine Fuel for Canada's West Coast 
En Route Avec Le Gaz Naturel

À propos
L'Alliance canadienne pour les véhicules au gaz naturel a pour mission de promouvoir les intérêts du secteur des véhicules de transport au gaz naturel. Les membres de l'ACVGN comprennent de grandes entreprises canadiennes travaillant dans la recherche, la construction des véhicules routiers, la production et les infrastructures de distribution de carburant, les technologies de conversion des véhicules, la consultation en énergie et la gestion de projets internationaux.

 

SOURCE Alliance canadienne pour les véhicules au gaz naturel (ACVGN)

Renseignements : Bruce Winchester, Directeur exécutif, Alliance canadienne pour les véhicules au gaz naturel, 613‑564-0181, bruce.winchester@cngva.org

LIENS CONNEXES
www.cga.ca

Profil de l'entreprise

Alliance canadienne pour les véhicules au gaz naturel (ACVGN)

Renseignements sur cet organisme


FORFAITS PERSONNALISÉS

Jetez un coup d’œil sur nos forfaits personnalisés ou créez le vôtre selon vos besoins de communication particuliers.

Commencez dès aujourd'hui .

ADHÉSION À CNW

Remplissez un formulaire d'adhésion à CNW ou communiquez avec nous au 1-877-269-7890.

RENSEIGNEZ-VOUS SUR LES SERVICES DE CNW

Demandez plus d'informations sur les produits et services de CNW ou communiquez avec nous au 1‑877-269-7890.