Sanofi Pasteur Canada a reçu l'approbation de Santé Canada pour administrer le vaccin conjugué Menactra(MD) contre les infections à méningocoques chez les nourrissons âgés d'au moins 9 mois

TORONTO, le 3 déc. 2012 /CNW/ - Sanofi Pasteur, la division vaccins du groupe Sanofi (EURONEXT : SAN et NYSE : SNY), a annoncé aujourd'hui que Santé Canada avait approuvé l'extension de l'indication de MenactraMD (vaccin polysaccharidique contre les infections à méningocoques [groupes A, C, Y et W-135] conjugué à l'anatoxine diphtérique) jusqu'aux nourrissons âgés de neuf mois.1 Le MenactraMD est un vaccin permettant de prévenir la méningite à méningocoques et les infections à méningocoques causées par les souches A, C, Y et W-135 de la bactérie Neisseria meningitidis chez les personnes âgées de neuf mois à 55 ans.2

Les infections à méningocoques invasives sont des maladies aiguës et graves causées par la bactérie Neisseria meningitidis.3 Dans les cas mortels, le décès peut survenir dans les 24 à 48 heures suivant l'apparition des symptômes.4 Quant aux survivants, certains (de 11 % à 19 %) peuvent souffrir d'invalidités permanentes, incluant la perte auditive, des dommages neurologiques, la perte de membres et la paralysie.5 Les infections à méningocoques surviennent le plus souvent chez les enfants âgés de moins de cinq ans, puis culminent à nouveau à l'adolescence.6

« Le diagnostic de la méningite peut s'avérer très difficile, car les symptômes sont similaires à ceux de la grippe. La méningite peut non seulement causer la mort, mais également des problèmes de santé permanents, incluant des lésions du cerveau, la perte de membres et des troubles du développement », a affirmé le Dr Ron Gold, conseiller médical pour la Fondation canadienne de recherche sur la méningite. « L'approbation de l'utilisation du vaccin MenactraMD dès l'âge de neuf mois accroît notre capacité à prévenir cette maladie potentiellement mortelle chez les nourrissons. »

Maureen Dennis, experte en éducation familiale et fondatrice de WeeWelcome.ca, a déclaré : « Après avoir discuté avec des mères ayant perdu un enfant à cause de la méningite, j'étais très préoccupée et j'ai réalisé qu'il y avait encore beaucoup de choses à savoir à propos   de cette maladie . Il est impensable qu'un nourrisson puisse passer si rapidement de son berceau au service de soins intensifs de l'hôpital Sick Kids, une expérience qu'aucun parent ne devrait vivre. Les parents devraient être  informés davantage quant à l'immunisation et, plus particulièrement, en ce qui a trait à la méningite. »

La méningite se propage par des contacts étroits et directs.7 La toux et les éternuements, le partage d'ustensiles, les baisers et les contacts physiques étroits peuvent propager le germe d'une personne à l'autre.8 Au Canada, la méningite est prévalente lors de la période hivernale et printanière.9 Selon l'Agence de la santé publique du Canada, en moyenne, 197 cas d'infections à méningocoques invasives ont été rapportés annuellement au Canada entre 2005 et 2010, avec une incidence moyenne de 0,60 cas par 100 000 habitants.10

À propos du vaccin MenactraMD

Le MenactraMD (vaccin polysaccharidique contre les infections à méningocoques [groupes A, C, Y et W-135] conjugué à l'anatoxine diphtérique) est un vaccin indiqué pour l'immunisation active visant la prévention d'infections à méningocoques invasives causées par les souches A, C, Y et W-135 de la bactérie Neisseria meningitidis chez les personnes âgées de neuf mois à 55 ans.11

Le MenactraMD n'offre pas de protection contre les infections causées par la souche B, et ne consiste pas en un traitement pour les infections à méningocoques ou leurs complications.12 La durée de la protection est actuellement inconnue.13 À l'instar de tout vaccin, le MenactraMD pourrait ne pas protéger 100 % des personnes vaccinées.14 La période de temps nécessaire afin que votre corps développe assez d'anticorps pour vous protéger des infections à méningocoques peut varier. Cette période  pourrait être de quelques jours à quelques semaines suivant votre vaccination. Le MenactraMD ne devrait pas être administré aux personnes ayant des allergies graves à quelconque de ses composantes ou à son contenant. Certaines personnes pourraient faire l'expérience d'effets secondaires, qui sont habituellement légers et qui disparaissent après quelques jours, comme de la douleur, de la rougeur ou une enflure au niveau du point d'injection; des maux de tête, de la fatigue ou de la somnolence; ou encore un manque d'appétit.15 Les effets secondaires communs chez les nourrissons comprennent également un caractère capricieux et une propension plus forte à pleurer.16 Des réactions allergiques pourraient survenir.17 Une copie complète de la monographie du produit est offerte sur www.sanofipasteur.ca.

À propos de Sanofi

Sanofi est un leader mondial et diversifié de la santé qui recherche, développe et commercialise des solutions thérapeutiques centrées sur les besoins des patients. Sanofi possède des atouts fondamentaux dans le domaine des soins de santé avec sept plateformes de croissance : la prise en charge du diabète, les vaccins humains, les médicaments novateurs, la santé grand public, les marchés émergents, la santé animale et Genzyme. Sanofi est cotée en bourse à Paris (EURONEXT : SAN) et à New York (NYSE : SNY).

Sanofi Pasteur, la division vaccins de Sanofi, met à disposition plus d'un milliard de doses de vaccins chaque année, permettant de vacciner plus de 500 millions de personnes dans le monde. Sanofi Pasteur est un leader mondial avec la plus large gamme de vaccins contre 20 maladies infectieuses. L'expérience de Sanofi Pasteur dans le domaine des vaccins remonte à plus d'un siècle. C'est aujourd'hui la plus importante société entièrement dédiée au vaccin. La société investit plus de 1,2 million de dollars par jour en recherche et développement. Pour plus d'informations, veuillez visiter : www.sanofipasteur.ca

Déclarations prospectives

Ce communiqué de presse contient des déclarations prospectives telles que définies par la version amendée du Private Securities Litigation Reform Act de 1995. Les déclarations prospectives sont des déclarations qui ne constituent pas de faits historiques. Ces déclarations comprennent des projections et des estimations, ainsi que leurs hypothèses fondamentales, énoncés afférents aux plans, objectifs, intentions et attentes se rapportant aux résultats financiers, événements, opérations, services, développement et potentiel des produits à venir; ainsi que des énoncés à l'égard des performances futures. Ces déclarations prospectives peuvent souvent être identifiées par les mots « s'attendre à », « anticiper », « croire », « avoir l'intention de », « estimer » ou « planifier », ainsi que par d'autres termes similaires. Bien que la direction de Sanofi estime que ces déclarations prospectives sont raisonnables, les investisseurs sont alertés sur le fait que ces déclarations prospectives sont soumises à de nombreux risques et incertitudes, dont plusieurs sont difficilement prévisibles et généralement en dehors du contrôle de Sanofi, qui peuvent impliquer que les résultats et événements effectifs réalisés diffèrent significativement de ceux qui sont exprimés, induits ou prévus dans les informations et déclarations prospectives. Ces risques et incertitudes comprennent notamment les incertitudes inhérentes à la recherche et développement, les futures données cliniques et analyses, y compris postérieures à la mise en marché, les décisions des autorités réglementaires, telles que la FDA ou l'EMA, d'approbation ou non, et à quelle date, de la demande de dépôt d'un médicament, d'un procédé ou d'un produit biologique pour l'un de ces produits candidats, ainsi que leurs décisions relatives à l'étiquetage et d'autres facteurs qui peuvent affecter la disponibilité ou le potentiel commercial de ces produits candidats, l'absence de garantie que les produits candidats s'ils sont approuvés seront un succès commercial, l'approbation future et le succès commercial d'alternatives thérapeutiques, la capacité du Groupe à saisir des opportunités de croissance externe, l'évolution des cours de change et des taux d'intérêt, l'impact de la politique de maîtrise des coûts opérationnels et leur évolution, le nombre moyen d'actions en circulation ainsi que ceux qui sont développés ou identifiés dans les documents publics déposés par Sanofi auprès de l'AMF et de la SEC, y compris ceux énumérés dans les rubriques « Risk Factors » et « Cautionary Statement Concerning Forward-Looking Statements » du rapport annuel sur Form 20-F de Sanofi pour l'année se terminant le 31 décembre 2011. Sanofi ne prend aucun engagement de mettre à jour les informations et déclarations prospectives sous réserve de la réglementation applicable.

____________________________
1 Sanofi Pasteur Canada MENACTRA® Product Monograph, June 2012 (page 5)

2 Sanofi Pasteur Canada MENACTRA® Product Monograph, June 2012 (page 5)

3 Public Health Agency of Canada. "Invasive Meningococcal Disease (IMD)" Available at: http://www.phac-aspc.gc.ca/im/vpd-mev/meningococcal-eng.php. Last accessed 14 November, 2012

4 Sanofi Pasteur Canada MENACTRA® Product Monograph, June 2012 (page 34)

5 Sanofi Pasteur Canada MENACTRA® Product Monograph, June 2012 (page 34)

6Public Health Agency of Canada. "Invasive Meningococcal Disease (IMD)" Available at: http://www.phac-aspc.gc.ca/im/vpd-mev/meningococcal-eng.php. Last accessed 14 November, 2012

7 Public Health Agency of Canada. "Invasive Meningococcal Disease (IMD)" Available at: http://www.phac-aspc.gc.ca/im/vpd-mev/meningococcal-eng.php. Last accessed 14 November, 2012

8 Public Health Agency of Canada. "Invasive Meningococcal Disease (IMD)" Available at: http://www.phac-aspc.gc.ca/im/vpd-mev/meningococcal-eng.php. Last accessed 14 November, 2012

9 Public Health Agency of Canada. "Invasive Meningococcal Disease (IMD)" Available at: http://www.phac-aspc.gc.ca/im/vpd-mev/meningococcal-eng.php. Last accessed 14 November, 2012

10 Public Health Agency of Canada. "Invasive Meningococcal Disease (IMD)" Available at: http://www.phac-aspc.gc.ca/im/vpd-mev/meningococcal-eng.php. Last accessed 14 November, 2012

11 Sanofi Pasteur Canada MENACTRA® Product Monograph, June 2012 (page 5)

12 Sanofi Pasteur Canada MENACTRA® Product Monograph, June 2012 (page 5)

13 Sanofi Pasteur Canada MENACTRA® Product Monograph, June 2012 (page 29)

14 Sanofi Pasteur Canada MENACTRA® Product Monograph, June 2012 (page 5)

15 Sanofi Pasteur Canada MENACTRA® Product Monograph, June 2012 (page 39)

16 Sanofi Pasteur Canada MENACTRA® Product Monograph, June 2012 (page 39)

17 Pasteur Canada MENACTRA® Product Monograph, June 2012 (page 39)

SOURCE : Sanofi Pasteur

Renseignements :

Nancy Simpson, Sanofi Pasteur, Tél. : 416 667-2955, Nancy.simpson@sanofipasteur.com

Jason Chennette, CASACOM, Tél. : 416 894-0190, jchennette@casacom.ca

Martine Venne, CASACOM, Tél. : 514 286-2145, mvenne@casacom.ca

Profil de l'entreprise

Sanofi Pasteur

Renseignements sur cet organisme


FORFAITS PERSONNALISÉS

Jetez un coup d’œil sur nos forfaits personnalisés ou créez le vôtre selon vos besoins de communication particuliers.

Commencez dès aujourd'hui .

ADHÉSION À CNW

Remplissez un formulaire d'adhésion à CNW ou communiquez avec nous au 1-877-269-7890.

RENSEIGNEZ-VOUS SUR LES SERVICES DE CNW

Demandez plus d'informations sur les produits et services de CNW ou communiquez avec nous au 1‑877-269-7890.