Projet de loi 52: la Société canadienne du cancer salue la priorité accordée aux soins palliatifs

MONTRÉAL, le 12 juin 2013 /CNW Telbec/ - La Société canadienne du cancer (SCC) reçoit favorablement le projet de loi concernant les soins de fin de vie déposé aujourd'hui par le gouvernement du Québec et considère comme une avancée majeure le fait que le droit aux soins de fin de vie y soit inscrit en toutes lettres. Elle soumettra ses commentaires lors des consultations, et demande que se concrétise rapidement la bonification de l'offre de soins palliatifs, dont l'insuffisance compromet aujourd'hui le bien-être des personnes en fin de vie.

En 2013, 20 200 personnes vont mourir du cancer et auront besoin d'accompagnement et de soins palliatifs. Elles ne peuvent pas se permettre d'attendre. « Des personnes atteintes de cancer souffrent inutilement, certaines reçoivent des soins palliatifs quelques jours avant leur décès et d'autres meurent à l'urgence. En fait, toute la population doit avoir accès aux soins palliatifs plus tôt, partout au Québec et dans le lieu de leur choix, » soutient Suzanne Dubois, directrice générale de la Société canadienne du cancer - Division du Québec.

La ministre déléguée aux Services sociaux et à la Protection de la jeunesse, Véronique Hivon, l'a affirmé ; la Loi concernant les soins de fin de vie devrait avant tout servir de levier à l'essor des soins palliatifs et d'autres investissements à cet effet seraient prévus. Les besoins seraient actuellement comblés de 20 à 60 % selon les régions. Avec le droit aux soins de fin de vie, les patients pourront exiger ces soins et les établissements seront tenus de les dispenser. Selon le projet de loi 52, tous les établissements devront disposer d'un programme clinique et d'une politique de fin de vie et faire rapport de leur application.

La SCC espère vivement que les éléments sensibles du projet de loi n'occulteront pas l'ensemble de la vision proposée. La SCC ne peut que saluer le travail de tous les parlementaires associés à la question de Mourir dans la dignité, démarche entamée depuis 2010. La situation des personnes en fin de vie commande que l'esprit de collégialité qui a caractérisé cet exercice se poursuivre.

Statistiques

  • En 2012, on recensait au Québec 685 lits - un déficit de 110 sur le minimum requis par le ratio du gouvernement, soit 1 lit/ 10 000 personnes. (source : demandes d'accès à l'information, AQRP, 2012).
  • Seulement 10 % des patients atteints de cancer décèdent à la maison, alors que c'est ce que souhaitent 80 % d'entre eux (INSPQ, 2006). Dans certains territoires, tels que Verdun à Montréal et Arthabaska dans le Centre-du-Québec, les soins palliatifs à domicile sont mis de l'avant et la moitié des personnes meurent chez elles (Rapport de recherche sur les soins palliatifs au Québec, SCC, 2013 - non publié).
  • 50 % des lits de soins palliatifs se situent en milieu hospitalier (Direction de la lutte contre le cancer- Rapport d'activité 2010-2011)
  • La douleur liée au cancer est un problème de santé publique. La moitié des patients atteints de cancer sont sous-traités pour la douleur. (Congrès du Réseau de soins palliatifs du Québec, 2013)

Depuis 75 ans, la Société canadienne du cancer est avec les Canadiens dans le combat pour la vie. Toutes ces années, nous avons travaillé sans relâche à prévenir le cancer, à financer la recherche et à soutenir les personnes touchées par la maladie. Forts de cette expérience, nous continuons de lutter avec les Canadiens pour changer le cancer à jamais afin qu'ils soient moins nombreux à y faire face et plus nombreux à y survivre. Pour en savoir plus, visitez cancer.ca ou appelez notre Service d'information sur le cancer, au 1 888 939-3333.

SOURCE : SOCIETE CANADIENNE DU CANCER (DIVISION DU QUEBEC)

Renseignements :

André Beaulieu, porte-parole et conseiller principal, Relations publiques
Société canadienne du cancer - Division du Québec
abeaulieu@quebec.cancer.ca514 393-3444

Mélanie Champagne, coordonnatrice, Questions d'intérêt public
Société canadienne du cancer - Division du Québec
mchampagne@quebec.cancer.ca514 255-5151

Suzanne Dubois, directrice générale
Société canadienne du cancer - Division du Québec
sdubois@quebec.cancer.ca514 255-5151

Profil de l'entreprise

SOCIETE CANADIENNE DU CANCER (DIVISION DU QUEBEC)

Renseignements sur cet organisme


FORFAITS PERSONNALISÉS

Jetez un coup d’œil sur nos forfaits personnalisés ou créez le vôtre selon vos besoins de communication particuliers.

Commencez dès aujourd'hui .

ADHÉSION À CNW

Remplissez un formulaire d'adhésion à CNW ou communiquez avec nous au 1-877-269-7890.

RENSEIGNEZ-VOUS SUR LES SERVICES DE CNW

Demandez plus d'informations sur les produits et services de CNW ou communiquez avec nous au 1‑877-269-7890.