Prendre des vacances estivales au Québec : Un choix payant !

QUÉBEC, le 26 juin 2013 /CNW Telbec/ - Nombreux sont les Québécois qui décident de découvrir ou redécouvrir leur province cet été. L'Association québécoise de l'industrie touristique (AQIT) s'en réjouit et profite de l'occasion pour rappeler que l'industrie touristique du Québec est un moteur de l'économie provinciale, qu'elle est génératrice d'emplois et contribue à rehausser la qualité de vie.

Emplois, entreprenariat et économie

Bastion de l'entreprenariat québécois, l'industrie touristique compte 30 000 entreprises dont plus de 80 % sont des PME. « Le tourisme est une industrie de 12,4 milliards de dollars qui profite à toutes les régions du Québec, indique M. Yan Hamel, président de l'Association québécoise de l'industrie touristique (AQIT). L'industrie est responsable de quelque 400 000 emplois à travers la province qui sont disponibles pour des Québécois et Québécoises de tous âges et de tout horizon. »

Les infrastructures et les attractions touristiques ajoutent elles aussi à la qualité de vie des citoyens d'une communauté puisqu'ils en bénéficient, autant directement que par les retombées connexes de ces investissements. « L'activité touristique crée de la valeur ajoutée dans plus de 180 secteurs d'activité économique, précise M. Hamel. Considérant qu'un dollar de fond public investi en tourisme en génère 20 en recettes, dont 5 en recettes fiscales et parafiscales, on se doit de voir le tourisme comme un poste de revenus, non de dépenses. »

Vacances estivales - Découvrir et redécouvrir le Québec!

Au Québec, le tourisme est une affaire de quatre saisons. Cependant, l'été demeure synonyme de vacances et est encore la période la plus forte pour l'industrie. Selon les plus récentes données de Tourisme Québec, on note qu'au cours des dernières années, environ 40 % des dépenses de touristes internationaux (États-Unis et autres pays) au Québec ont été effectuées entre les mois de juillet et septembre.

Les Québécois voyageant chez eux représentent encore la part du lion des touristes. À lui seul, le marché québécois compte pour plus de 75 % du nombre de touristes et 50 % des recettes. Cette année encore, les Québécois seront au rendez-vous. Bien qu'il soit tôt pour statuer au sujet de l'achalandage touristique estival, la note de conjoncture produite par Tourisme Québec au mois de mai annonce un été prometteur. Les entrepreneurs et professionnels du tourisme sondés dans l'enquête jugent que les demandes d'information, les réservations et les réservations de dernière minute sont à la hausse par rapport à ce qui a été observé au cours de la même période l'an dernier.

L'AQIT rappelle aux Québécois que choisir le Québec pour ses vacances, c'est choisir parmi une diversité incroyable d'expériences touristiques, certaines devenues des classiques, d'autres surprenantes d'originalité! En effet, les régions, les secteurs et les entreprises touristiques du Québec proposent des activités aptes à séduire tout type de visiteurs. De plus, elles mettent à leur disposition une panoplie d'outils (brochures, guides touristiques, sites Web, bureaux d'information touristique, etc.) pour faciliter la planification et le déroulement de leurs séjours et escapades. L'invitation est lancée, cet été, optez pour le Québec!

Améliorer l'accès à la destination afin de profiter de l'essor du tourisme international

L'industrie touristique est également unie dans des efforts pour attirer plus de touristes internationaux chez nous. Le tourisme mondial présente une croissance annuelle moyenne de 3 % à 4 % et l'Organisation mondiale du tourisme prévoit que ce rythme sera maintenu jusqu'en 2030.

« L'accès à la destination et la facilité à se déplacer une fois sur place sont des clés du succès pour une destination touristique », rappelle M. Hamel. L'AQIT profite de ce début de saison estivale pour réitérer son appel au gouvernement fédéral afin qu'il se saisisse des examens qui ont été faits au regard de la compétitivité des prix du secteur aérien et que, conséquemment, les stratégies soient ajustées en diminuant les coûts imposés au secteur aérien. Rappelons que, bien que le Canada possède des infrastructures aéroportuaires de qualité supérieure, une longue liste de politiques gouvernementales ajoutent des centaines de millions de dollars aux frais des passagers et représentent entre 40 % et 70 % des coûts de déplacement pour ces derniers.

L'Association québécoise de l'industrie touristique (AQIT), rassemble, concerte et représente les entreprises et les associations du secteur afin de promouvoir et défendre les intérêts et assurer le développement de l'industrie touristique au Québec.

SOURCE : ASSOCIATION QUÉBÉCOISE DE L'INDUSTRIE TOURISTIQUE (AQIT)

Renseignements :

Rachel Rousseau, conseillère aux communications, rrousseau@aqit.ca, 418 682-3787

Profil de l'entreprise

ASSOCIATION QUÉBÉCOISE DE L'INDUSTRIE TOURISTIQUE (AQIT)

Renseignements sur cet organisme


FORFAITS PERSONNALISÉS

Jetez un coup d’œil sur nos forfaits personnalisés ou créez le vôtre selon vos besoins de communication particuliers.

Commencez dès aujourd'hui .

ADHÉSION À CNW

Remplissez un formulaire d'adhésion à CNW ou communiquez avec nous au 1-877-269-7890.

RENSEIGNEZ-VOUS SUR LES SERVICES DE CNW

Demandez plus d'informations sur les produits et services de CNW ou communiquez avec nous au 1‑877-269-7890.