Neige abondante : consignes de la CSST - Déneigez à partir du sol... et évitez les chutes!

QUÉBEC, le 19 déc. 2012 /CNW Telbec/ - Le déneigement d'un toit n'est pas une activité sans risque. Chute de hauteur, ensevelissement sous la neige, malaise causé par l'effort physique intense ou le froid : les travailleurs qui ne prennent pas les mesures de sécurité appropriées s'exposent à des dangers certains. La CSST tient à rappeler qu'une bonne planification du déneigement s'impose. La règle d'or : travailler à partir du sol afin de prévenir les accidents.

De bonnes méthodes de travail

Les employeurs, les propriétaires et les gestionnaires d'édifices de même que les travailleurs eux-mêmes ont la responsabilité de s'assurer que les méthodes de travail respectent les règles de sécurité. Un toit plat peut supporter un maximum de 70 cm (28 pouces) de neige fraîche; c'est pourquoi dès qu'on atteint une accumulation de 60 cm (23 pouces) de neige, il faut en enlever.

Voici quelques conseils à suivre pour déneiger un toit en toute sécurité :

  • Autant que possible, effectuer le travail à partir du sol. Très souvent, il s'avère suffisant que le travailleur garde les deux pieds sur la terre ferme pour enlever la neige à l'aide d'un râteau à long manche conçu pour le déneigement des toits.
  • Évaluer les risques liés aux conditions climatiques, à la quantité de neige et au lieu de travail (localisation, dimensions, pente du toit, accessibilité, solidité et adhérence).
  • Lorsque l'aménagement des lieux au sol le permet, utiliser un appareil de levage pour personne (plateforme élévatrice, engin élévateur à nacelle ou plateforme à mât articulé) qui limite les dangers de chute lors du déneigement.
  • Les travailleurs doivent être protégés contre les chutes dès qu'ils sont exposés à une chute de plus de trois mètres (dix pieds) : utiliser des garde-corps ou un équipement de protection individuelle, comme un harnais de sécurité avec absorbeur d'énergie, solidement fixé à un point d'ancrage dont la résistance est appropriée.
  • Déterminer la zone de déversement de neige et en interdire l'accès au moyen de signaux de danger et d'une corde de délimitation afin d'éviter qu'une personne soit heurtée par la neige ou la glace déversée.
  • En ce qui concerne les abris de toile temporaires, ils doivent être déneigés avec un râteau de toit. Il ne faut jamais effectuer le déneigement en poussant la toile à partir de l'intérieur, car l'abri pourrait s'effondrer sur le travailleur.
  • Une période de réchauffement est souhaitable avant de commencer le travail et il faut adapter le rythme en fonction de la condition physique des travailleurs et des conditions climatiques.


La prévention des chutes, une priorité de la CSST

La prévention des chutes figure parmi les priorités d'intervention de la CSST. Au cours des dernières années, d'importantes campagnes de sensibilisation ont été menées auprès des travailleurs et des employeurs. Le message de la CSST est clair : en hauteur, il faut utiliser les moyens de protection pour ne pas tomber.

Pour plus d'information sur le déneigement sécuritaire d'un toit, consultez le site Web de la CSST : www.csst.qc.ca/deneigement.

À propos de la CSST

La CSST est l'un des principaux acteurs de l'économie, qui soutient les travailleurs et les employeurs du Québec en matière de prévention en santé et sécurité du travail. En 2011, plus de 200 000 employeurs cotisaient à la CSST et plus de 3,6 millions de travailleurs bénéficiaient de sa couverture d'assurance. Plus de 90 000 accidents du travail et maladies professionnelles ont été recensés et les prestations versées par la CSST aux victimes de lésions professionnelles totalisaient environ 1,8 milliard de dollars. Par ses plans d'action et ses programmes d'information, elle fait de la prévention un engagement quotidien et de la sécurité du travail une valeur de société. Parce que le Québec a besoin de tous ses travailleurs.

Source : Louis-Pierre Ducharme-Tremblay
CSST - Direction des communications et des relations publiques
Téléphone : 418 266-4700, poste 3632
Cellulaire : 418 554-9433
louis-pierre.ducharme-tremblay@csst.qc.ca

 

SOURCE : Commission de la santé et de la sécurité du travail

Renseignements :

Louis-Pierre Ducharme-Tremblay
CSST - Direction des communications et des relations publiques
Téléphone : 418 266-4700, poste 3632
Cellulaire : 418 554-9433
louis-pierre.ducharme-tremblay@csst.qc.ca

Profil de l'entreprise

Commission de la santé et de la sécurité du travail

Renseignements sur cet organisme


FORFAITS PERSONNALISÉS

Jetez un coup d’œil sur nos forfaits personnalisés ou créez le vôtre selon vos besoins de communication particuliers.

Commencez dès aujourd'hui .

ADHÉSION À CNW

Remplissez un formulaire d'adhésion à CNW ou communiquez avec nous au 1-877-269-7890.

RENSEIGNEZ-VOUS SUR LES SERVICES DE CNW

Demandez plus d'informations sur les produits et services de CNW ou communiquez avec nous au 1‑877-269-7890.