Mésentente entre Résolu et Greenpeace sur la protection du caribou - Le SCEP demande au gouvernement d'arbitrer le conflit

MONTRÉAL, le 18 déc. 2012 /CNW Telbec/ - Le Syndicat canadien des communications, de l'énergie et du papier (SCEP-FTQ), qui est le plus important syndicat dans le secteur de la forêt et de la transformation du bois au Québec, a adressé une demande aujourd'hui, aux ministres Martine Ouellet et Yves-François Blanchet, respectivement ministre des Ressources naturelles et ministre du Développement durable, de l'Environnement et des Parcs afin que le gouvernement québécois tente de trouver une solution au conflit qui oppose Greenpeace et Produits forestiers Résolu dans le cadre de la négociation d'une entente privée sur la protection de territoires.

Rappelons en effet qu'il y a quelque temps, l'organisme écologique Greenpeace s'est retiré de la table de négociation d'une entente portant sur les territoires réservés à la protection des caribous dans le nord du Lac-Saint-Jean. Le principal motif invoqué par Greenpeace est que la compagnie forestière Produits forestiers Résolu (principale compagnie concernée par le territoire visé) ne respecte pas le moratoire sur les activités en forêt (coupe, construction de chemin forestier, etc.) convenu pour la durée des négociations. Le SCEP est extrêmement préoccupé par cette mésentente, car une chose est certaine, « c'est que la situation menace directement l'emploi de centaines de membres de notre syndicat. Sans compter les répercussions économiques sur les communautés », s'est inquiété Renaud Gagné, vice-président du SCEP-FTQ.

« Après avoir rencontré toutes les parties, force est de constater que les gens n'ont pas la même analyse et malheureusement, entre les deux, se trouvent nos membres et leurs familles qui risquent fort de subir les contrecoups de cette querelle. C'est pourquoi nous avons demandé l'intervention du gouvernement afin qu'il arbitre ce conflit d'autant plus que le ministère des Ressources naturelles (MRN)  aura l'entière responsabilité de la planification forestière avec la mise en vigueur du nouveau régime forestier. Le MRN doit donc déterminer les secteurs d'interventions, le mode d'intervention et de conservation », a indiqué le dirigeant syndical.

Le SCEP espère donc que des rencontres seront rapidement convoquées dans cette affaire. Le SCEP-FTQ est le plus important syndicat dans l'industrie de la forêt et de la transformation du bois au Québec. Il est aussi affilié à la plus grande centrale syndicale, la Fédération des travailleurs et des travailleuses du Québec.

SOURCE : Syndicat canadien des communications, de l'énergie et du papier

Renseignements :

Source : Syndicat canadien des communications, de l'énergie et du papier (SCEP-FTQ) www.scepquebec.qc.ca
Pour information : Marie-Andrée L'Heureux, responsable des communications, SCEP-Québec, (514) 916-7373

Profil de l'entreprise

Syndicat canadien des communications, de l'énergie et du papier

Renseignements sur cet organisme


FORFAITS PERSONNALISÉS

Jetez un coup d’œil sur nos forfaits personnalisés ou créez le vôtre selon vos besoins de communication particuliers.

Commencez dès aujourd'hui .

ADHÉSION À CNW

Remplissez un formulaire d'adhésion à CNW ou communiquez avec nous au 1-877-269-7890.

RENSEIGNEZ-VOUS SUR LES SERVICES DE CNW

Demandez plus d'informations sur les produits et services de CNW ou communiquez avec nous au 1‑877-269-7890.