Lutte contre la radicalisation menant à la violence - Mise en œuvre de cinq projets visant plus de 17 000 jeunes du secondaire et du collégial

MONTRÉAL, le 27 juin 2016 /CNW Telbec/ - La ministre de l'Immigration, de la Diversité et de l'Inclusion, Mme Kathleen Weil, annonce la mise en œuvre de cinq projets dont l'un des objectifs est de proposer des modèles de réussite aux jeunes du secondaire et du collégial, notamment ceux de minorités racisées, afin de favoriser l'inclusion et d'accroître leur sentiment d'appartenance à la société québécoise. Ces projets, dont certains se réaliseront sur plusieurs années, permettront de joindre plus de 17 000 jeunes à l'échelle du Québec, et seront déployés dès l'année scolaire 2016-2017.

Dans le cadre de la mise en œuvre des mesures 4.2 et 4.5 du Plan d'action gouvernemental 2015-2018 La radicalisation au Québec : agir, prévenir, détecter et vivre ensemble, un appel de propositions a été réalisé lors duquel cinq organismes ont été retenus pour réaliser les projets en question : l'Institut du Nouveau Monde, le Théâtre Parminou, l'Institut Pacifique, Équitas - Centre international d'éducation aux droits humains et Ensemble pour le respect de la diversité.

Des activités se réaliseront dans plusieurs écoles secondaires et au collégial ainsi que dans divers milieux fréquentés par les jeunes (parcs, centres communautaires, centres de jeunes, etc.). Parmi celles-ci, mentionnons la création d'une pièce de théâtre par des jeunes du secondaire, accompagnés par des psychologues et intervenants sociaux, des ateliers et tables rondes sur le vivre-ensemble et l'encouragement à la participation citoyenne, offerts dans les cégeps de quinze régions du Québec, ou encore la formation, par et pour les jeunes, de comités où ils pourront mettre à profit leur diversité pour lutter contre les préjugés et les discriminations et contrer les discours radicaux prônant la violence.

« Je suis heureuse d'annoncer aujourd'hui la mise en œuvre de projets qui auront un effet positif auprès de ces jeunes, et qui confirme notre engagement à réaliser, par des mesures concrètes et porteuses, le plan d'action visant à lutter contre la radicalisation menant à la violence », a souligné la ministre. « Ces projets sont variés et sauront outiller les jeunes en stimulant leur confiance en eux et l'expression de leur potentiel créatif, tout en développant leur esprit critique et en les encourageant à poursuivre leurs rêves », a-t-elle ajouté.

Un jury a été constitué avec des représentantes et représentants du ministère de l'Immigration, de la Diversité et de l'Inclusion et du ministère de l'Éducation et de l'Enseignement supérieur pour évaluer les propositions reçues. Les cinq organismes choisis sont solidement implantés dans leurs collectivités et interviennent déjà depuis de nombreuses années dans les milieux scolaires et les milieux jeunesse. Ils ont été sélectionnés en raison de leur mission et de leurs interventions auprès des jeunes, notamment ceux issus de familles d'origines ethnoculturelles diversifiées ou de minorités racisées.

Annexe : description des cinq projets

Théâtre Parminou

Pièce de théâtre créée en collaboration avec des élèves de 3e, 4e et 5e secondaire dans laquelle ces derniers pourront exprimer dans leurs mots leurs aspirations, leurs inquiétudes et les moyens de les appréhender.

Par les expressions émises par les jeunes, qui seront accompagnés par des intervenantes et intervenants et des psychologues, cette pièce de théâtre vise à développer chez ces jeunes un sens critique, à leur apprendre à décoder ce qui se cache derrière la propagande et la manipulation et à préconiser les actions qui rétablissent le dialogue et les liens de confiance. La démarche est prévue sur deux ans (année scolaire), à raison de 15 représentations par année. Le Théâtre Parminou prévoit aussi le développement d'outils d'accompagnement afin d'élargir la portée du projet et permettre une prise de parole des jeunes.

Des liens étroits avec les services éducatifs complémentaires des milieux scolaires et la collaboration avec leurs réseaux qui sont sur le terrain (maisons de jeunes, Service de police de la Ville de Montréal ou autres) sont aussi prévus.

Institut du Nouveau Monde

Ateliers, tables rondes et comités seront déployés dans les cégeps de quinze régions du Québec.

Le projet est séparé en trois volets : le premier consiste à inscrire des ateliers dédiés à la problématique du vivre-ensemble au cours des deux prochaines années dans les cégeps du Québec, et ce, pendant deux périodes durant l'année, soit à l'automne et à l'hiver-printemps. Une vingtaine d'ateliers seront ainsi organisés dans divers cégeps dans le cadre de l'École itinérante.

Le deuxième volet se déroulera dans le cadre de l'École d'hiver de l'Institut du Nouveau Monde (INM), qui vise à initier les jeunes à la participation citoyenne et à favoriser leur engagement dans la vie démocratique. Il se déploiera en coopération étroite avec un établissement d'enseignement hôte de niveau collégial.

Le troisième volet du projet se réalisera dans le cadre de l'École d'été de l'INM qui constitue aujourd'hui le plus important rassemblement jeunesse au Québec. L'École d'été sera une occasion pour les jeunes d'exercer leur citoyenneté. Ils seront conviés, en tant que citoyens, à développer des propositions, des projets et à mettre en œuvre leurs compétences civiques.

Institut Pacifique

Le projet de l'Institut Pacifique vise les jeunes de trois écoles secondaires des arrondissements de Montréal-Nord et Villeray-St-Michel-Parc-Extension. Il se réalisera sur une période de dix mois durant l'année scolaire 2016-2017. Il a pour objectif de prévenir la radicalisation menant à la violence par la promotion des conduites pacifiques.

Il se divise en trois volets : prévention, promotion et inclusion ainsi que vivre-ensemble.

  • Prévention : Conception et animation de quatre ateliers bonifiés du programme Ma culture dans le resPAIX portant sur la prévention de la violence en contexte pluriculturel;
  • Promotion et inclusion : Mise sur pied d'un comité de Promotion et inclusion dans chacune des trois écoles secondaires ciblées. Planification et organisation d'un minimum de cinq activités de promotion/prévention;
  • Vivre-ensemble : Organisation d'un Forum par et pour les jeunes.

Ensemble pour le respect de la diversité

Ce projet vise les jeunes provenant d'écoles secondaires où il y a une forte présence de jeunes des minorités ethnoculturelles. Il favorisera l'ancrage des jeunes dans leur communauté en leur permettant de s'impliquer activement à réaliser un projet au potentiel mobilisateur qui aura un effet positif dans leur école. Différents modèles d'exemples positifs leur seront présentés à travers des animatrices et animateurs, étant eux-mêmes des exemples, et à travers les témoignages de jeunes adultes de familles immigrantes de première et de deuxième génération.

L'approche du projet Escale - Je prends ma place! - est de promouvoir l'inclusion de tous les jeunes en faisant la promotion du mieux vivre-ensemble et du sentiment d'appartenance à la société québécoise, tout en favorisant l'estime de soi des jeunes. L'organisme travaillera avec le Centre de prévention de la radicalisation menant à la violence.

Équitas - Centre international d'éducation aux droits humains

Le projet Parlons droits est destiné en priorité aux organisations jeunesse de la région de Montréal. Deux groupes de jeunes de Saint-Laurent et d'Ahuntsic-Cartierville mèneront des projets d'actions communautaires axés sur les façons de contrer les facteurs de risque et de promouvoir des pratiques pour prévenir la radicalisation et la violence.

Les projets d'actions communautaires aborderont des questions telles que la discrimination, et préconiseront la compréhension mutuelle, le dialogue et les valeurs des droits de la personne (égalité, respect, acceptation) pour trouver des solutions positives en vue d'apporter le changement dans les communautés. Les ateliers réguliers renforceront la capacité des jeunes alors que des intervenantes et des intervenants jeunesse et des personnes-ressources provenant de la communauté les accompagneront et les guideront tout au long de leurs projets d'actions communautaires.

 

SOURCE Cabinet de la ministre de l'Immigration, de la Diversité et de l'Inclusion

Renseignements : Source : Marie-Hélène Paradis, Directrice du cabinet, Cabinet de la ministre de l'Immigration, de la Diversité et de l'Inclusion, 514 873-9940 ; Renseignements : Jonathan Lavallée, Relations avec les médias, Ministère de l'Immigration, de la Diversité et de l'Inclusion, 514 940-1630

LIENS CONNEXES
http://www.midi.gouv.qc.ca/

FORFAITS PERSONNALISÉS

Jetez un coup d’œil sur nos forfaits personnalisés ou créez le vôtre selon vos besoins de communication particuliers.

Commencez dès aujourd'hui .

ADHÉSION À CNW

Remplissez un formulaire d'adhésion à CNW ou communiquez avec nous au 1-877-269-7890.

RENSEIGNEZ-VOUS SUR LES SERVICES DE CNW

Demandez plus d'informations sur les produits et services de CNW ou communiquez avec nous au 1‑877-269-7890.