L'OQRE célèbre les stratégies gagnantes en mathématiques de cinq écoles élémentaires de l'Ontario

Les récits d'écoles de 2016 mettent en évidence des écoles qui ont instauré des programmes de mathématiques qui aident les élèves à exceller.

TORONTO, le 13 juin 2016 /CNW/ - Cinq écoles élémentaires de l'Ontario sont présentées par l'Office de la qualité et de la responsabilité en éducation (OQRE) en 2016, car elles ont réussi à mettre au point des programmes de mathématiques qui ont aidé leurs élèves à atteindre la norme provinciale.

Les écoles - deux du système scolaire de langue française et trois du système de langue anglaise  -  sont remarquables, car elles ont réussi à aider leurs élèves qui n'avaient pas atteint la norme provinciale en 3e année à s'améliorer et à l'atteindre en 6e année.

De plus, ces élèves n'étaient pas une exception, mais représentaient plutôt une tendance des écoles qui aident une proportion significative de leurs élèves à atteindre la norme en mathématiques.  

Les données de l'OQRE ont permis aux membres du personnel enseignant de ces écoles de découvrir les domaines dans lesquels il y avait des besoins à combler. Les membres du personnel enseignant ont utilisé cette information pour mettre au point des stratégies très efficaces adaptées à leur contexte particulier.

Les écoles présentées par l'OQRE cette année sont les suivantes :

  • École élémentaire publique Charlotte-Lemieux (Ottawa)
    Conseil scolaire : Conseil des écoles publiques de l'Est de l'Ontario
    Principale stratégie : Les données de l'OQRE aident le personnel enseignant de l'école Charlotte-Lemieux à cerner les forces et les faiblesses des élèves. Une des initiatives mises en place par l'école est un programme de mathématiques qui regroupe les élèves selon des données de rendement provenant de multiples sources. Le programme fournit un complément d'enseignement pour que les élèves maîtrisent parfaitement les concepts. Ce programme, qui est offert par périodes successives de huit semaines, repose sur le soutien de l'enseignante-titulaire, de l'enseignante responsable de la réussite des élèves et de l'enseignante-ressource, et fournit 50 minutes supplémentaires d'enseignement en mathématiques chaque semaine à tous les élèves.
    Résultats : En 2013, 15 % des élèves de l'école Charlotte-Lemieux qui n'avaient pas atteint la norme provinciale en mathématiques en 3e année se sont améliorés et l'ont atteinte en 6e année. En 2015, ce pourcentage est passé à 17 %.
  • École élémentaire catholique Saint-Noël-Chabanel (Toronto)
    Conseil scolaire : Conseil scolaire de district catholique Centre-Sud
    Principale stratégie : Les données de l'OQRE font partie des ressources que les membres du personnel enseignant de l'école Saint-Noël-Chabanel utilisent pour élaborer des stratégies d'enseignement qui ciblent les difficultés que les élèves ont en mathématiques. Plus particulièrement, les données aident à soutenir l'utilisation du principe de la triangulation (observations, conversations, productions) en matière d'évaluation au service de l'apprentissage pour vérifier si les élèves assimilent bien les concepts mathématiques. La co-construction des critères de réussite donne également des outils aux élèves leur permettant d'auto-évaluer leur propre niveau de compréhension, de se fixer des objectifs et de planifier les prochaines étapes de leur apprentissage.
    Résultats : En 2013, 30 % des élèves de l'école Saint-Noël-Chabanel qui n'avaient pas atteint la norme provinciale en mathématiques en 3e année se sont améliorés et l'ont atteinte en 6e année. En 2015, ce pourcentage est passé à 43 %.
  • St. Luke Catholic Elementary School (North Bay)
    Conseil scolaire : Nipissing-Parry Sound Catholic District School Board
    Principale stratégie : Les membres du personnel enseignant de l'école St. Luke utilisent les données de l'OQRE pour cerner les domaines dans lesquels il y a des besoins en mathématiques et pour déterminer quels sont l'état d'esprit et l'attitude des élèves. Le personnel du conseil scolaire a créé « un continuum du cycle moyen » sous la forme d'un plan d'enseignement à l'intention des enseignantes et des enseignants de la 4e année à la 6e année. Les concepts sont développés progressivement et renforcés tout au long de l'année, plutôt que d'être enseignés chapitre par chapitre.
    Résultats : En 2013, 17 % des élèves de l'école St. Luke qui n'avaient pas atteint la norme provinciale en mathématiques en 3e année se sont améliorés et l'ont atteinte en 6e année. En 2015, ce pourcentage est passé à 33 %.
  • St. Edmund Separate School (Mississauga)
    Conseil scolaire : Dufferin-Peel Catholic District School Board
    Principale stratégie : Les membres du personnel enseignant utilisent les données de l'OQRE, conjointement avec d'autres rapports, pour fixer des objectifs et définir les structures de soutien et de ressources. Le processus est entamé en juin, moment auquel les élèves sont regroupés selon leurs besoins et selon les ressources humaines qui seront à leur disposition pour les soutenir au cours de l'année scolaire à venir. Au cours de l'année, des programmes sont mis en place pour répondre à des besoins spécifiques, au fur et à mesure que ceux-ci émergent. L'école tire également parti de sa solide structure de co-enseignement et de l'expérience qu'apportent les bénévoles de la communauté (p. ex., les parents, les étudiantes et les étudiants en formation du programme d'éducation de la petite enfance) pour aider les élèves dans leur apprentissage.
    Résultats : En 2013, 7 % des élèves de l'école St. Edmund qui n'avaient pas atteint la norme provinciale en mathématiques en 3e année se sont améliorés et l'ont atteinte en 6e année. En 2015, ce pourcentage est passé à 29 %.
  • St. Aloysius Catholic Elementary School (Kitchener)
    Conseil scolaire : Waterloo Catholic District School Board
    Principale stratégie : Les membres du personnel enseignant utilisent les données de l'OQRE, conjointement avec les résultats des évaluations faites en classe, pour confirmer les lacunes des élèves dans l'apprentissage des mathématiques. Par exemple, en 6e année, les élèves étudient des exemples de tests de l'OQRE, analysent les questions, les réponses, les codes et des exemples de notation afin de mieux comprendre quelles sont les caractéristiques d'une bonne réponse en mathématiques. Les élèves deviennent plus confiants pour analyser leur propre travail et orienter leur propre apprentissage. De plus, le personnel enseignant a trouvé que l'auto-évaluation et les compétences en pensée critique étaient également mises en œuvre dans d'autres matières.
    Résultats : En 2013, les élèves de l'école St. Aloysius qui n'avaient pas atteint la norme provinciale en mathématiques en 3e année ne l'ont pas non plus atteinte en 6e année. En 2015, 20 %des élèves qui n'avaient pas atteint la norme provinciale en mathématiques en 3e année se sont améliorés et l'ont atteinte en 6e année.

FAITS EN BREF

  • Les récits d'écoles présentés cette année mettent en valeur des écoles élémentaires de langue française et des écoles élémentaires catholiques de langue anglaise. En raison d'interruptions du travail en 2015, les tests provinciaux de l'OQRE n'ont pas été administrés dans les écoles élémentaires publiques de langue anglaise.
  • Les rapports de l'OQRE ont révélé que dans les écoles de langue anglaise, de 2009-2010 à 2013-2014, les résultats provinciaux en mathématiques pour la 3e année ont décliné de 4 points de pourcentage, et les résultats pour la 6e année de 7 points de pourcentage. Ces récits d'écoles montrent des tendances allant nettement dans le sens opposé.
  • Les résultats de l'OQRE ont fourni des preuves du rendement des élèves qui ont contribué à des actions à l'échelle du système, parmi elles, le récent lancement de la stratégie en mathématiques du ministère de l'Éducation, le financement additionnel pour la formation du personnel enseignant, le réexamen de la pédagogie et du programme-cadre en mathématiques, ainsi que l'attention renouvelée aux qualifications en mathématiques des nouveaux candidats et candidates à l'enseignement.
  • Chaque année, l'OQRE répertorie et célèbre les écoles qui ont utilisé ses données pour améliorer le rendement des élèves. Les résultats obtenus par ces écoles montrent comment de bonnes informations peuvent aider les professionnels du système éducatif à cerner les domaines à améliorer dans leurs programmes. L'OQRE communique ces récits afin que d'autres écoles en Ontario puissent s'inspirer de leurs pratiques gagnantes.

CITATION

« Les écoles que l'OQRE a répertoriées cette année sont une fois de plus de merveilleux exemples qui montrent que de bonnes informations entre les mains d'expertes et d'experts en éducation peuvent aider à faire face aux questions importantes qui se posent en éducation de nos jours. Ces écoles sont déterminées à aider tous leurs élèves à réussir et les données fournies par l'OQRE sont une des importantes sources qu'elles utilisent pour les aider à atteindre leur objectif. »

-   Bruce Rodrigues, directeur général, OQRE

À PROPOS DE L'OQRE

Les tests de l'OQRE mesurent le rendement des élèves en lecture, en écriture et en mathématiques par rapport aux attentes et contenus d'apprentissage prescrits dans Le curriculum de l'Ontario. Les données obtenues assurent la responsabilisation du système éducatif de l'Ontario financé par les deniers publics et fournissent une mesure de sa qualité. En présentant ces importantes données probantes relatives à l'apprentissage, l'OQRE a un rôle de catalyseur visant à favoriser la réussite des élèves de l'Ontario.

Les résultats objectifs et fidèles aux tests de l'OQRE complètent les renseignements provenant des évaluations faites en salle de classe, ainsi que d'autres évaluations, pour donner aux élèves, aux parents, au personnel enseignant et aux administratrices et administrateurs une idée précise et détaillée du rendement des élèves, et un point de départ pour planifier une amélioration ciblée à l'échelle de l'élève, de l'école, du conseil scolaire et de la province. L'OQRE aide à renforcer la capacité d'utiliser au mieux ses données en fournissant des ressources que le personnel enseignant, les parents, les personnes qui prennent des décisions et d'autres personnes du milieu éducatif peuvent utiliser pour améliorer l'apprentissage et l'enseignement. L'OQRE remet un rapport individuel à chaque élève qui fait un test et affiche les résultats des écoles, des conseils scolaires et de la province sur son site Web.

SOURCE Office de la qualité et de la responsabilité en éducation (OQRE)

Renseignements : Personne-ressource pour les médias : Natalia Williams, agente principale des communications, 416 325-9902, natalia.williams@eqao.com

LIENS CONNEXES
http://www.eqao.com/Pages/launch.aspx

FORFAITS PERSONNALISÉS

Jetez un coup d’œil sur nos forfaits personnalisés ou créez le vôtre selon vos besoins de communication particuliers.

Commencez dès aujourd'hui .

ADHÉSION À CNW

Remplissez un formulaire d'adhésion à CNW ou communiquez avec nous au 1-877-269-7890.

RENSEIGNEZ-VOUS SUR LES SERVICES DE CNW

Demandez plus d'informations sur les produits et services de CNW ou communiquez avec nous au 1‑877-269-7890.