L'industrie forestière voit d'un bon oeil les changements en matière d'immigration pour les travailleurs qualifiés

OTTAWA, le 10 déc. 2012 /CNW/ - L'Association des produits forestiers du Canada (APFC) se réjouit de l'annonce qu'a faite aujourd'hui le ministre de la Citoyenneté, de l'Immigration et du Multiculturalisme, Jason Kenney, à propos du nouveau Programme fédéral des métiers spécialisés, afin de faire face aux pénuries de gens de métier qualifiés.

Le secteur canadien des produits forestiers peine à trouver des travailleurs qualifiés, entre autres des mécaniciens-monteurs, des mécaniciens de machines fixes, des tuyauteurs, des conducteurs de camion, des opérateurs de machinerie lourde, des technologues, etc.

Pour s'attaquer à cette pénurie, l'APFC a établi, dans le cadre de son projet Vision2020, l'ambitieux objectif de recruter 60 000 nouveaux employés d'ici la fin de la décennie en visant particulièrement les femmes, les Autochtones et les nouveaux Canadiens.

« C'est une excellente nouvelle pour notre secteur, car dans bien des régions du Canada, la pénurie de travailleurs qualifiés est appelée à empirer », a indiqué le président et chef de la direction de l'APFC, David Lindsay. « Les changements annoncés aujourd'hui pourraient aider beaucoup de nos sociétés membres à pourvoir des postes essentiels, afin que leurs usines fonctionnent de façon optimale et contribuent à la création d'autres emplois et à la croissance économique au pays. »

M. Lindsay a indiqué que l'industrie des produits forestiers s'apprêtait à lancer une nouvelle campagne pour les ressources humaines en 2013, appelée « La main-d'œuvre la plus verte », pour attirer davantage de travailleurs qualifiés vers le secteur. L'APFC travaille aussi avec des groupes autochtones pour accroître leur participation à l'industrie.

« Nous sommes actuellement en concurrence avec d'autres industries, en particulier dans le secteur des ressources, pour pourvoir à des postes indispensables. Nous devons collaborer avec les autres industries et avec les gouvernements à une stratégie nationale globale pour s'attaquer à la grave pénurie de main-d'œuvre et de compétences », a ajouté M, Lindsay. « Le programme annoncé aujourd'hui est un pas important dans la bonne direction. »

L'APFC croit aussi que cette annonce s'appuie sur le travail réalisé par les gouvernements au chapitre de la reconnaissance des titres de compétences étrangers. Il faut notamment s'assurer que les compétences des gens de métiers étrangers sont évaluées rapidement.

L'APFC offre une voix, au Canada et à l'étranger, aux producteurs canadiens de bois, de pâte et de papier pour les questions touchant le gouvernement, le commerce et l'environnement. L'industrie des produits forestiers, dont le chiffre d'affaires atteint 57 milliards de dollars par année et qui représente 2 % du PIB du Canada, est l'un des plus gros employeurs du pays, a des activités dans des centaines de collectivités et procure 230 000 emplois directs d'un océan à l'autre.

SOURCE : ASSOCIATION DES PRODUITS FORESTIERS DU CANADA

Renseignements :

Susan Murray
Directrice exécutive, Relations publiques
Association des produits forestiers du Canada
smurray@fpac.ca  613-563-1441, poste 313
Suivez-nous sur Twitter : @FPAC_APFC

Profil de l'entreprise

ASSOCIATION DES PRODUITS FORESTIERS DU CANADA

Renseignements sur cet organisme


FORFAITS PERSONNALISÉS

Jetez un coup d’œil sur nos forfaits personnalisés ou créez le vôtre selon vos besoins de communication particuliers.

Commencez dès aujourd'hui .

ADHÉSION À CNW

Remplissez un formulaire d'adhésion à CNW ou communiquez avec nous au 1-877-269-7890.

RENSEIGNEZ-VOUS SUR LES SERVICES DE CNW

Demandez plus d'informations sur les produits et services de CNW ou communiquez avec nous au 1‑877-269-7890.