Les TCA condamnent l'octroi de primes aux cadres de Nortel alors que les
retraités et les anciens employés sont laissés pour compte

TORONTO, le 27 nov. /CNW/ - Le président des TCA, Ken Lewenza, dénonce la nouvelle portant sur l'offre de nouvelles primes et de hausses de salaire aux cadres de la société Nortel Networks, alors que les employés continuent de se battre pour obtenir le paiement des indemnités de départ et les retraites qui leur sont dues.

"C'est la pire sorte d'abus dû au pouvoir des grandes sociétés - mettre à pied des travailleurs et les abandonner sans rien alors que les dirigeants qui ont conduit l'entreprise à la faillite se remplissent les poches", a déclaré le président des TCA, Ken Lewenza. "C'est déplorable et il faut arrêter cela."

Ken Lewenza a critiqué la décision rendue hier par une cour de l'Ontario selon laquelle les retraités et les anciens employés de Nortel ne recevront pas d'indemnités de cessation d'emploi conformément à leurs conditions de départ.

"Voici un nouvel exemple qui explique pourquoi nous avons besoin que des modifications soient apportées d'urgence aux lois sur les faillites dans ce pays", a déclaré M. Lewenza. "Les sociétés comme Nortel peuvent se placer sous la protection de la loi sur les faillites et se débarrasser de leurs responsabilités financières envers leurs anciens employés. Dans le cas de Nortel, c'est encore plus choquant, car ils continuent de verser d'énormes primes aux cadres tout en se moquant totalement des retraités et des employés mis à pied.

C'est exactement ce type de manipulation du système qui a jeté l'économie mondiale dans la crise de l'automne dernier - c'est absolument inacceptable que nous n'ayons rien appris de cette expérience."

Ken Lewenza a affirmé que le syndicat continuera de se battre au nom des employés actuels et anciens de Nortel. Le syndicat accentuera la pression sur le gouvernement afin qu'il apporte les changements nécessaires à la loi sur les faillites qui, actuellement, relègue les employés au bas de la liste des créanciers quand les entreprises déclarent faillite. Le syndicat demande aussi avec insistance la création d'un fonds national de garantie des retraites qui contribuerait à couvrir les retraites des travailleurs dont l'employeur fait faillite ou se place sous la protection de la loi sur les faillites.

Pendant les belles années de la société, au milieu des années 1980, le syndicat des TCA représentait environ 5 000 travailleurs de Nortel répartis sur cinq sites.

L'affaire de la nouvelle série de primes offertes aux cadres de Nortel a été mise au jour hier grâce à un reportage de la CBC qui a obtenu copie d'un document interne de l'entreprise.

SOURCE Syndicat des TCA

Renseignements : Renseignements: Shannon Devine, Communications des TCA, (416) 302-1699 (cell.)

Profil de l'entreprise

Syndicat des TCA

Renseignements sur cet organisme


FORFAITS PERSONNALISÉS

Jetez un coup d’œil sur nos forfaits personnalisés ou créez le vôtre selon vos besoins de communication particuliers.

Commencez dès aujourd'hui .

ADHÉSION À CNW

Remplissez un formulaire d'adhésion à CNW ou communiquez avec nous au 1-877-269-7890.

RENSEIGNEZ-VOUS SUR LES SERVICES DE CNW

Demandez plus d'informations sur les produits et services de CNW ou communiquez avec nous au 1‑877-269-7890.