Les TCA condamnent le gouvernement qui désire abolir le registre des armes à
feu et incitent leurs membres à demander qu'il prenne des mesures pour lutter
contre l'inégalité et la violence fondée sur le genre

TORONTO, le 16 nov. /CNW/ - Vingt jours avant le 20e anniversaire de la tuerie de l'École Polytechnique à Montréal, les TCA dénoncent la tentative faite par le gouvernement pour abolir le registre national des armes à feu.

"Il est plutôt paradoxal qu'à la veille du 20e anniversaire du drame de l'École Polytechnique, nous nous retrouvions encore une fois à mener le même combat pour le contrôle des armes à feu", a déclaré Ken Lewenza, président des TCA.

"Il est tout à fait déplorable que le gouvernement conservateur tente d'éliminer le registre national des armes à feu avec l'appui des députés du NPD et du Parti libéral. Des militants, particulièrement des femmes, s'étaient battus pour obtenir la création de ce registre au lendemain du drame survenu à Montréal. Le fait que notre gouvernement cherche maintenant à abolir le registre est une honte pour le pays, et cette tentative doit être prise au sérieux."

Au cours des 20 prochains jours, les membres des TCA du pays tout entier prendront part à la campagne visant à demander au gouvernement d'agir pour mettre fin à la violence dont sont victimes les femmes. Au cours de cette campagne, organisée par le Congrès du travail du Canada, le cabinet du premier ministre Stephen Harper sera inondé chaque jour de courriels et de cartes postales. Les auteurs de ces messages demanderont que des mesures soient prises pour régler différents problèmes et ainsi contribuer à mettre un terme à la violence fondée sur le genre et à améliorer la vie des femmes. Un vaste éventail de problèmes seront soulevés, dont l'accès au logement abordable, l'augmentation du financement accordé aux maisons de refuge pour femmes, la mise en place d'un programme de garderies public, l'amélioration des régimes de pension de l'État et l'accès à de bons emplois rémunérateurs.

Les membres des TCA et du public pourront envoyer des messages quotidiennement au premier ministre à partir du site Web du syndicat.

"Dans les lieux de travail à l'échelle du pays, des femmes subissent les conséquences de la violence dans leur vie personnelle et professionnelle", a indiqué Julie White, directrice des programmes des femmes des TCA. "À certains endroits, nos membres ont perdu des collègues de travail et des amies, victimes de violence familiale."

"Vingt ans après la tuerie de l'École Polytechnique, il nous faut reconnaître que la violence ne disparaîtra pas simplement parce que nous le désirons. La violence continuera tant que les femmes de partout n'auront pas obtenu le respect, la liberté ainsi que l'égalité politique, sociale et économique qu'elles méritent puisqu'elles comptent pour la moitié de la population mondiale", a affirmé Mme White. "Cette violence et ces énormes inégalités demeurent des réalités, et elles constituent un déshonneur pour toute l'humanité, tant pour les hommes que pour les femmes.

Notre objectif est de rappeler au gouvernement que les femmes ont besoin de plus que de simples promesses pour mettre fin à la violence dont elles sont victimes."

Les TCA forment le plus grand syndicat du secteur privé au pays et sont des précurseurs dans la mise en œuvre de services syndicaux à l'intention des femmes, comme le démontre le Programme des intervenantes auprès des femmes, lequel est maintenant en place dans 140 lieux de travail et sections locales à l'échelle du pays. Les intervenantes auprès des femmes sont des agentes qui travaillent auprès des femmes ayant été victimes de harcèlement sexuel, de violence ou d'autres menaces à leur sécurité.

Les TCA représentent 225 000 membres dans 17 secteurs de travail au pays.

SOURCE Syndicat des TCA

Renseignements : Renseignements: Pour obtenir plus d'information ou pour parler à une intervenante TCA auprès des femmes, veuillez communiquer avec la directrice des communications des TCA, Shannon Devine, au (416) 302-1699 (cell.) ou avec la directrice des programmes des femmes des TCA, au (519) 860-7015 (cell.); Pour obtenir de l'information au sujet de la campagne, veuillez consulter le site http://www.caw.ca/en/8064.htm (en anglais).

Profil de l'entreprise

Syndicat des TCA

Renseignements sur cet organisme


FORFAITS PERSONNALISÉS

Jetez un coup d’œil sur nos forfaits personnalisés ou créez le vôtre selon vos besoins de communication particuliers.

Commencez dès aujourd'hui .

ADHÉSION À CNW

Remplissez un formulaire d'adhésion à CNW ou communiquez avec nous au 1-877-269-7890.

RENSEIGNEZ-VOUS SUR LES SERVICES DE CNW

Demandez plus d'informations sur les produits et services de CNW ou communiquez avec nous au 1‑877-269-7890.