Les pourparlers entre les ingénieurs de locomotive et le CN sont dans une
impasse

MONTRÉAL, le 27 nov. /CNW Telbec/ - Les pourparlers entre la Conférence ferroviaire de Teamsters Canada et le Canadien National en vue du renouvellement de la convention collective des 1700 ingénieurs de locomotive ont pris fin vendredi soir.

"Je suis déçu, mais pas réellement surpris, a expliqué le président de la CFTC, Daniel J. Shewchuk. Le CN n'a pas négocié de bonne foi et nous croyons qu'il s'agit d'une tentative de leur part pour que le gouvernement fédéral intervienne et nomme un arbitre."

La Conférence ferroviaire a travaillé avec l'Agence métropolitaine de transport (AMT) afin d'assurer la présence d'ingénieurs de locomotive pour les lignes de trains de banlieue de Deux-Montagnes et de Mont St-Hilaire. Toutefois, le CN a refusé la proposition alléguant que la sécurité des passagers ne serait pas assurée.

La Conférence ferroviaire de Teamsters Canada représente 12 000 travailleurs ferroviaires à l'emploi de grandes sociétés ferroviaires et de tronçons ferroviaires secondaires d'un bout à l'autre du Canada. Ils sont affiliés aux 125 000 membres de Teamsters Canada et aux 1,4 millions de membres représentés par la Fraternité internationale des Teamsters en Amérique du Nord.

SOURCE Teamsters Canada

Renseignements : Renseignements: Daniel J. Shewchuk, président de la Conférence ferroviaire de Teamsters Canada, (780) 720-9008


FORFAITS PERSONNALISÉS

Jetez un coup d’œil sur nos forfaits personnalisés ou créez le vôtre selon vos besoins de communication particuliers.

Commencez dès aujourd'hui .

ADHÉSION À CNW

Remplissez un formulaire d'adhésion à CNW ou communiquez avec nous au 1-877-269-7890.

RENSEIGNEZ-VOUS SUR LES SERVICES DE CNW

Demandez plus d'informations sur les produits et services de CNW ou communiquez avec nous au 1‑877-269-7890.