Les membres d'une équipe de train du CN prennent du repos après avoir été
heurtés par un éboulement et une coulée de boue

    
    "Nous sommes très préoccupés par le temps qu'il a fallu pour réagir à
    cette situation urgente et nous veillerons à ce qu'une enquête exhaustive
    soit menée pour éviter qu'un tel incident se reproduise à l'avenir."
    

OTTAWA, le 19 nov. /CNW Telbec/ - Les membres d'une équipe de train du CN prennent du repos chez eux après avoir été heurtés par un éboulement et une coulée de boue à la hauteur du 8e mille dans la subdivision Yale du CN, soit à une dizaine de kilomètres au sud de Boston Bar, en Colombie-Britannique.

Bien que les membres de l'équipe n'aient subi que des blessures mineures, dont un pouce cassé et de nombreuses lacérations (dont certaines ont nécessité des points de suture), l'équipe de train a néanmoins vécu une expérience éprouvante lorsque la locomotive qu'ils conduisaient s'est immobilisée sur le côté à quelques pieds seulement du bord d'un canyon.

"Nous sommes soulagés de savoir que l'ingénieur de locomotive et le chef de train sont sains et saufs", explique Daniel J. Shewchuk, président de la Conférence ferroviaire de Teamsters Canada (CFTC), qui représente les ingénieurs de locomotive, les chefs de train, les agents de train et les agents de cour à l'emploi du CN. "La sécurité est une préoccupation constante, et assurer un environnement de travail sécuritaire à nos membres est de la plus haute importante. Nous sommes très préoccupés par le temps qu'il a fallu pour réagir à cette situation urgente et nous veillerons à ce qu'une enquête exhaustive soit menée pour éviter qu'un tel incident se reproduise à l'avenir."

Selon l'information diffusée, les secouristes ont pris deux heures pour se rendre sur la scène. Entre-temps, les membres de l'équipe ont dû endurer leurs blessures et une pluie battante et composer avec du diesel qui s'échappait de la locomotive. À l'arrivée des secouristes, de l'équipement a été utilisé pour se rendre au train et ouvrir la porte sur le devant de la locomotive afin d'y extirper les membres de l'équipe. On a dû transporter l'ingénieur de locomotive par civière, puisqu'il était inconscient.

Environ trois heures se sont écoulées entre le moment où le train a déraillé et celui où les membres de l'équipe ont été transportés par ambulance par un point d'accès situé à quelque quatre milles du lieu du déraillement.

La Conférence ferroviaire de Teamsters Canada représente 12 000 travailleurs ferroviaires à l'emploi de grandes sociétés ferroviaires et de tronçons ferroviaires secondaires d'un bout à l'autre du Canada. Ils sont affiliés aux 125 000 membres de Teamsters Canada et aux 1,4 million de membres représentés par la Fraternité internationale des Teamsters en Amérique du Nord.

SOURCE Conférence ferroviaire de Teamsters Canada (CFTC)

Renseignements : Renseignements: (En anglais) Daniel J. Shewchuk, président, Conférence ferroviaire de Teamsters Canada, (780) 720-9008; (En français) Stéphane Lacroix, directeur des communications, Teamsters Canada, (514) 609-5101; www.teamstersrail.ca

Profil de l'entreprise

Conférence ferroviaire de Teamsters Canada (CFTC)

Renseignements sur cet organisme


FORFAITS PERSONNALISÉS

Jetez un coup d’œil sur nos forfaits personnalisés ou créez le vôtre selon vos besoins de communication particuliers.

Commencez dès aujourd'hui .

ADHÉSION À CNW

Remplissez un formulaire d'adhésion à CNW ou communiquez avec nous au 1-877-269-7890.

RENSEIGNEZ-VOUS SUR LES SERVICES DE CNW

Demandez plus d'informations sur les produits et services de CNW ou communiquez avec nous au 1‑877-269-7890.