Les grévistes du musée occupent le bureau de Lawrence Cannon

BUCKINGHAM, QC, le 6 nov. /CNW Telbec/ - Les membres en grève du Musée des civilisations et du Musée de la guerre occupent le bureau de Lawrence Cannon situé dans le Buckingham (Québec). Ils demandent au député de l'Outaouais et ministre des Affaires étrangères et du Commerce international d'user de son influence comme membre du Cabinet pour aider à mettre fin à leur grève qui dure depuis sept semaines.

Les membres veulent que M. Cannon et le gouvernement canadien demandent à la Société du Musée canadien des civilisations de retourner à la table de négociation et de conclure une convention collective équitable avec le syndicat. Leurs principales revendications sont : la sécurité d'emploi, des protections contre la sous-traitance et la fin des contrats à répétition. Les grévistes réclament les mêmes conditions de travail que celles accordées à d'autres travailleuses et travailleurs effectuant des tâches identiques dans d'autres musées et institutions culturelles financés par le fédéral.

Les 420 travailleuses et travailleurs des deux musées sont en grève depuis le 21 septembre 2009. À la fin du mois d'août, ils ont voté à 92 % pour la grève. Le 18 septembre, les pourparlers se sont enlisés. Les négociations ont repris brièvement le 7 octobre, mais ont aussitôt pris fin lorsque l'employeur a refusé d'accorder des protections contre la sous-traitance.

"Le Musée canadien des civilisations et le Musée de la guerre - deux des plus prestigieuses institutions culturelles au Canada assurément - ont confié les tâches des grévistes à des entreprises étrangères, dont certaines des États-Unis, déclare Maria Fitzpatrick, vice-présidente exécutive de l'AFPC-RCN. De plus, ces musées font appel à des agences privées de sécurité pour harceler et surveiller les employés qui mènent une grève tout à fait légale. Il est honteux de dépenser ainsi l'argent des contribuables canadiens au lieu de régler ce conflit et de permettre aux grévistes de retourner au travail."

Daniel Poulin, guide au Musée des civilisations et président de la section locale 70396, abonde dans le même sens.

"Les employés des institutions culturelles financées par le fédéral devraient tous bénéficier des mêmes droits et conditions de travail. Le cas échéant, pourquoi les employés de la Société du Musée canadien des civilisations, une société d'État, n'ont-ils pas droit aux mêmes salaires et à la même sécurité d'emploi que leurs consœurs et confrères du Centre national des Arts et du Musée des sciences et de la technologie, par exemple?", dit-il.

Les grévistes continueront d'occuper le bureau de Lawrence Cannon jusqu'à ce que ce dernier garantisse aux membres qu'il défendra leurs intérêts.

SOURCE AFPC

Renseignements : Renseignements: Ariel Troster, Communications, AFPC, (613) 292-8363 (cellulaire)


FORFAITS PERSONNALISÉS

Jetez un coup d’œil sur nos forfaits personnalisés ou créez le vôtre selon vos besoins de communication particuliers.

Commencez dès aujourd'hui .

ADHÉSION À CNW

Remplissez un formulaire d'adhésion à CNW ou communiquez avec nous au 1-877-269-7890.

RENSEIGNEZ-VOUS SUR LES SERVICES DE CNW

Demandez plus d'informations sur les produits et services de CNW ou communiquez avec nous au 1‑877-269-7890.