Les gouvernements du Canada et du Québec financent un nouveau projet visant à améliorer les infrastructures liées à l'eau en Mauricie

SAINT-ÉTIENNE-DES-GRÈS, QC, le 2 juin 2017 /CNW/ - Les gouvernements du Canada et du Québec protègent la santé de la population et contribuent à la préservation des cours d'eau en investissant dans des projets qui garantissent le maintien et l'efficacité des réseaux d'approvisionnement en eau et de traitement des eaux usées. Ces investissements aident les collectivités à combler leurs besoins croissants, tout en permettant de créer des emplois et de faire croître l'économie régionale.

Le ministre du Commerce international et député de Saint-Maurice--Champlain, l'honorable François-Philippe Champagne, et le député de Maskinongé et adjoint parlementaire du ministre du Développement durable, de l'Environnement et de la Lutte contre les changements climatiques , M. Marc H. Plante, ont annoncé un investissement de plus de 2,2 millions de dollars dans le cadre du Fonds pour l'eau potable et le traitement des eaux usées (FEPTEU) pour la réalisation d'un projet lié à l'eau à Saint‑Étienne-des-Grès. L'aide financière accordée contribuera à maintenir les infrastructures afin d'assurer l'évacuation et le traitement des eaux usées de la municipalité.

Le gouvernement du Canada investira plus de 1,3 million de dollars pour ce projet et le gouvernement du Québec accordera une aide financière de plus de 880 000 dollars, pour une contribution totale conjointe de plus de 2,2 millions de dollars. La Municipalité de Saint-Étienne-des-Grès complétera le financement. Ce projet s'ajoute aux seize déjà annoncés en Mauricie dans le cadre du FEPTEU.

Rappelons que l'approbation des projets retenus dans le cadre du FEPTEU a été rendue possible grâce à la signature de l'entente de financement bilatérale Canada-Québec en juillet 2016 qui permet de financer des projets liés à l'eau dans l'ensemble du Québec.

Citations

« Nous sommes engagés à investir dans des infrastructures locales qui permettent aux Canadiens d'avoir accès à des services de traitement de l'eau et des eaux usées fiables et modernes. Le projet de renouvellement du système de traitement des eaux usées à Saint-Étienne-des-Grès s'ajoute aux autres importants travaux que nous soutenons dans la région de la Mauricie pour aider à protéger l'environnement et maintenir nos collectivités en santé.»

Le ministre du Commerce international et député de Saint-Maurice--Champlain, l'honorable François-Philippe Champagne, au nom du ministre de l'Infrastructure et des Collectivités, l'honorable Amarjeet Sohi

« L'annonce de ce nouveau projet témoigne de notre volonté d'agir pour soutenir les municipalités dans toutes les régions du Québec. Elle démontre aussi que c'est en travaillant en partenariat que nous améliorons la qualité de vie de nos concitoyens et favorisons la protection de l'environnement. »

Le député de Maskinongé et adjoint parlementaire du ministre du Développement durable, de l'Environnement et de la Lutte contre les changements climatiques, M. Marc H. Plante, au nom du ministre des Affaires municipales et de l'Occupation du territoire, ministre de la Sécurité publique et ministre responsable de la région de Montréal, M. Martin Coiteux

« La Municipalité de Saint-Étienne-des-Grès est très heureuse de cette annonce qui confirme une aide financière de plus de 2,2 millions de dollars provenant du programme FEPTEU. En effet, cette subvention servira à mettre à niveau les étangs aérés et ainsi à en doubler la capacité d'accueil en eaux usées. Ces travaux rendent donc possible le raccordement de nouvelles résidences à notre réseau d'égouts municipal dans les prochaines années. »

Le maire de Saint-Étienne-des-Grès, M. Robert Landry

Faits en bref

  • La Municipalité de Saint-Étienne-des-Grès recevra plus de 2,2 millions de dollars pour la mise à jour de son système de traitement des eaux usées, soit 1 336 253 $ du gouvernement du Canada et 881 928 $ du gouvernement du Québec.
  • Rappelons que grâce à son taux d'aide de base de 83 %, le Fonds pour l'eau potable et le traitement des eaux usées permet aux municipalités de réaliser des investissements de près de 800 millions de dollars. Le fonds comporte une enveloppe d'aide financière de 363,8 millions de dollars provenant du gouvernement du Canada à laquelle s'ajoute une contribution du gouvernement du Québec de 300 millions de dollars, ce qui porte le montant global de l'aide à près de 664 millions de dollars pour la période de 2016 à 2018.
  • Ce fonds fait partie du plan Investir dans le Canada, le plan historique de plus de 180 milliards de dollars du gouvernement du Canada visant à améliorer le transport en commun, les infrastructures vertes et sociales, les corridors de transport et les portes d'entrée qui appuient le commerce ainsi que les collectivités rurales et les collectivités du Nord.
  • Le Budget 2017 du gouvernement du Canada propose 21,9 milliards sur 11 ans pour des investissements dans les infrastructures vertes. Ce montant comprend 5 milliards de dollars qui seront disponibles aux fins d'investissements par l'entremise de la Banque de l'infrastructure du Canada.

Liens connexes

Pour de plus amples renseignements sur le plan d'infrastructure de plus de 180 milliards de dollars du gouvernement du Canada dans le Budget 2017 : http://www.budget.gc.ca/2017/docs/plan/chap-02-fr.html

Voyez comment les investissements dans le cadre du Fonds pour l'eau potable et le traitement des eaux usées sont utilisés au Québec et partout au pays : http://www.infrastructure.gc.ca/pt-sp/index-fra.html

Investissements fédéraux dans les projets d'infrastructure au Québec : http://www.infrastructure.gc.ca/map-carte/index-fra.html

Le programme d'aide financière FEPTEU :
http://www.mamot.gouv.qc.ca/infrastructures/programmes-daide-financiere/fonds-pour-leau-potable-et-le-traitement-des-eaux-usees-fepteu/

Twitter : @INFC_fra
Site Web : Infrastructure Canada

 

SOURCE Infrastructure Canada

Renseignements : Sources : Brook Simpson, Attaché de presse, Cabinet du ministre de l'Infrastructure et des Collectivités, 613 219-0149; Marie-Ève Pelletier, Directrice des communications et attachée de presse, Cabinet du ministre des Affaires municipales et de l'Occupation du territoire, ministre de la Sécurité publique et ministre responsable de la région de Montréal, 418 691-2050; Louis-Maxim Toutant, Conseiller politique, Bureau de circonscription du député de Maskinongé, 819 228-9722; Pour information : Pierre-Luc Lévesque, Direction des communications du ministère des Affaires municipales et de l'Occupation du territoire et du ministère de la Sécurité publique, 418 691-2015, poste 3746; Infrastructure Canada, 613 960-9251, Sans frais : 1 877 250-7154, Courriel : media@infc.gc.ca

LIENS CONNEXES
http://www.infrastructure.gc.ca/

FORFAITS PERSONNALISÉS

Jetez un coup d’œil sur nos forfaits personnalisés ou créez le vôtre selon vos besoins de communication particuliers.

Commencez dès aujourd'hui .

ADHÉSION À CNW

Remplissez un formulaire d'adhésion à CNW ou communiquez avec nous au 1-877-269-7890.

RENSEIGNEZ-VOUS SUR LES SERVICES DE CNW

Demandez plus d'informations sur les produits et services de CNW ou communiquez avec nous au 1‑877-269-7890.