L'enquête parlementaire canadienne sur l'antisémitisme entend ses premiers
témoins

    
    Des députés canadiens entendent les témoignages d'experts internationaux
    réputés au sujet de l'antisémitisme mondial
    

OTTAWA, le 2 nov. /CNW Telbec/ - La Coalition parlementaire de lutte contre l'antisémitisme a entamé ce lundi une série d'audiences publiques en recevant deux panels composés de parlementaires et d'experts internationaux :

    
    Panel Un :
    -   M. Denis MacShane
    -   M. Gert Weisskirchen

    Panel Deux:
    -   M. Irwin Cotler
    -   Dr. Charles Small Director
    -   Dr. Gregg Rickman
    

L'enquête parlementaire vise à étudier le problème croissant de l'antisémitisme à l'échelle nationale et planétaire et à élaborer des recommandations concrètes et spécifiquement canadiennes pour combattre ce fléau. "La plupart des gens conçoivent l'antisémitisme en termes de suprématie blanche et de néonazisme et laissent entendre que le problème est dépassé. Malheureusement, ils sont dans l'erreur" déclare Mario Silva, président du comité d'enquête de la CPCCA, qui ajoute : "L'antisémitisme est devenu un problème croissant, particulièrement en Europe, et nous voulons nous assurer que cela ne se produise pas ici."

Le comité a invité des témoins aux expériences et aux antécédents variés, qu'il s'agisse des experts internationaux qui témoignent aujourd'hui ou de témoins qui ont vécu l'antisémitisme au Canada. Le comité a également invité plusieurs organisations non gouvernementales qui proposent à la société civile des mécanismes pour combattre l'antisémitisme.

Nous voulons que les Canadiens tirent profit de l'expérience d'autres pays qui luttent pour éliminer l'antisémitisme" explique Scott Reid, vice-président du comité de l'enquête de la CPCCA. "Le phénomène semble entrer en résurgence, et ce panel d'experts internationaux va nous aider à déterminer dans quelle mesure le Canada risque de connaître le même problème."

Dans un effort pour mieux comprendre le phénomène de l'antisémitisme sur les campus au Canada, les présidents et présidentes de vingt-cinq des plus importantes universités canadiennes ont été invités à témoigner devant le comité d'enquête le 24 novembre. "Nous sommes très heureux que M. Sheldon Levy, président de l'Université Ryerson, M. Fred Lowy, ancien président de l'Université Concordia, et M. Luc Vinet, recteur de l'Université de Montréal, aient accepté de comparaître devant le comité" a dit Mario Silva. "Nous espérons que les présidents vont nous aider à comprendre cet enjeu et à y trouver des solutions concrètes."

Le comité a invité plus de quarante personnes et organisations à comparaître au cours de ses audiences, qui auront lieu en novembre et décembre, et il a reçu plus de 150 mémoires. Pour une liste actualisée des témoins, des dates et des endroits où auront lieu les audiences, visitez le site Web de la Coalition au http://www.cpcca.ca/enquete.htm.

Contexte

En février 2009, des parlementaires du monde entier se sont réunis à Londres à l'occasion de la conférence inaugurale du comité directeur de la Coalition de lutte contre l'antisémitisme. Cette conférence a rassemblé plus de 125 délégués de plus de 40 pays pour deux journées de présentations et de débats sur le problème croissant de l'antisémitisme. La conférence a produit une résolution, la "Déclaration de Londres sur le combat contre l'antisémitisme", qui demande à tous les gouvernements de se pencher sur ce problème, et particulièrement sur ses manifestations dans les médias et les milieux universitaires. Sous la direction de M. Jason Kenney, ministre de la Citoyenneté et de l'Immigration, et de M. Irwin Cotler, enseignant et président du comité directeur international, une délégation de 11 députés canadiens a assisté à la conférence de Londres, qui lui a inspiré le désir de former une coalition canadienne destinée à combattre l'antisémitisme au pays.

L'antisémitisme n'est pas un problème nouveau, mais le nombre d'incidents d'antisémitisme rapportés s'accroît à l'échelle locale autant que mondiale. Qui plus est, le phénomène se manifeste de façons jamais vues auparavant. Tandis que des accusations de meurtre rituel et des cas de menu vandalisme demeurent problématiques pour la communauté juive, de nouvelles peurs ont émergé, principalement chez les défenseurs de l'État d'Israël. Sur certains campus, notamment, les étudiants juifs subissent des menaces et de l'intimidation, au point où ils ne sont plus libres de s'exprimer librement en faveur d'Israël et craignent même de porter la kippa ou l'étoile de David au cou. L'antisémitisme constitue une rupture par rapport aux valeurs canadiennes, qui proclament les droits de tous les individus de pratiquer leur religion, de s'éduquer et de s'exprimer en toute sécurité et en toute liberté.

La CPCCA (Coalition parlementaire canadienne de lutte contre l'antisémitisme), créée en mars 2009, réunit 22 députés issus de tous les partis représentés à la Chambre des communes dans l'objectif déclaré d'affronter et de combattre l'antisémitisme qui sévit aujourd'hui au Canada. Le groupe est divisé en deux comités : le comité de l'enquête (présidé par le député Mario Silva) et le comité directeur (présidé par le député Scott Reid).

L'enquête a été lancée le 2 juin par une demande de mémoires adressée ouvertement à la population canadienne. Après réception de près de 200 mémoires, le comité entreprendra ses audiences publiques le 2 novembre. Après ces audiences, le comité produira un rapport qu'il présentera au gouvernement du Canada; il prévoit une réponse de celui-ci au plus tard à l'automne 2010.

La CPCCA n'a de liens ni avec le gouvernement du Canada, ni avec quelque ONG ou groupe de défense. La CPCCA est associée avec la Coalition interparlementaire de lutte contre l'antisémitisme, le comité directeur international qui a organisé la conférence de Londres en 2009.

    
       Mandat de la Coalition parlementaire canadienne de lutte contre
                               l'antisémitisme
    

Mission

La CPCCA est une coalition de parlementaires décidés à confronter et à combattre la résurgence mondiale de l'antisémitisme. Elle reconnaît que l'antisémitisme s'oppose fondamentalement, par sa nature même, aux valeurs canadiennes de multiculturalisme et de respect des droits humains et de la dignité humaine. Elle fait appel à la bonne volonté des parlementaires de tous les partis et des deux chambres du Parlement du Canada dans la lutte contre cette forme de haine la plus ancienne et la plus durable.

Vision

La CPCCA est un groupe parlementaire omnipartite qui restera indépendant aussi bien du gouvernement du Canada que des ONG et des groupes de défense. Seuls les parlementaires en exercice peuvent en faire partie. La CPCCA poursuit deux grands objectifs :

    
    1.  Mener une enquête sur l'antisémitisme au Canada dans le cadre du
        mandat suivant :

        -  Repérer et définir la nature de l'antisémitisme dans le Canada
           d'aujourd'hui
        -  Analyser l'étendue du problème sur la foi des éléments de preuve
           disponibles
        -  Formuler des recommandations pratiques sur la façon de remédier au
           problème

        À ce titre, la commission d'enquête s'emploiera en toute indépendance
        à examiner les éléments probants, à entendre des témoins et à
        assister à des séances d'information provenant d'horizons divers.
        Elle présentera ensuite ses constatations dans un rapport qu'elle
        remettra au gouvernement du Canada pour réponse à donner.

    2.  Si on le lui demande, coordonner et accueillir la deuxième conférence
        interparlementaire annuelle de lutte contre l'antisémitisme, qui se
        tiendra au Canada en 2010. La conférence rassemblera des
        parlementaires du monde entier qui veulent combattre l'antisémitisme.
        Elle aura pour point de mire l'antisémitisme comme problème
        contemporain et prendra appui sur les fondements et les
        recommandations de la Déclaration de Londres, adoptée en février 2009
        lors de la première conférence de la Coalition interparlementaire de
        lutte contre l'antisémitisme.


    Liste des audiences de la commission d'enquête de la CPCCA

    Audience 2 : Le lundi 16 novembre 2009 (11 h à 14 h, salle 269, édifice
    de l'Ouest)

    Audience 3 : Le lundi 23 novembre, 11 h à 14 h (salle 269, édifice de
    l'Ouest)

    Audience 4 : Le mardi 24 novembre, 8 h à 11 h (salle 863, 131, rue Queen)

    Audience 5 : Le lundi 30 novembre, 11 h à 14 h (salle 269, édifice de
    l'Ouest)

    Audience 6 : Le mardi 1er décembre, 8 h à 11 h (salle 214, édifice
    Wellington)

    Audience 7 : Le lundi 7 décembre, 11 h à 14 h (salle 269, édifice de
    l'Ouest)

    Audience 8 : Le mardi 8 décembre, 8 h à 11 h (salle 863, 131, rue Queen)
    

SOURCE CANADIAN PARLIAMENTARY COALITION TO COMBAT ANTISEMITISM (CPCCA)

Renseignements : Renseignements: Mario Silva, député, (613) 992-2576, cpcca@parl.gc.ca, www.cpcca.ca

Profil de l'entreprise

CANADIAN PARLIAMENTARY COALITION TO COMBAT ANTISEMITISM (CPCCA)

Renseignements sur cet organisme


FORFAITS PERSONNALISÉS

Jetez un coup d’œil sur nos forfaits personnalisés ou créez le vôtre selon vos besoins de communication particuliers.

Commencez dès aujourd'hui .

ADHÉSION À CNW

Remplissez un formulaire d'adhésion à CNW ou communiquez avec nous au 1-877-269-7890.

RENSEIGNEZ-VOUS SUR LES SERVICES DE CNW

Demandez plus d'informations sur les produits et services de CNW ou communiquez avec nous au 1‑877-269-7890.