Le Syndicat des Métallos demande au gouvernement de l'Ontario d'enquêter sur le contrat de l'autoroute express à péage 407

TORONTO, le 19 juin 2013 /CNW/ - Le Syndicat des Métallos demande à la première ministre de l'Ontario, Kathleen Wynne, l'ouverture d'une enquête sur les circonstances dans lesquelles un contrat de 1 milliard de dollars a été octroyé en 2012 à un partenariat entre SNC-Lavalin et Cintra Infraestructuras pour le prolongement vers l'est de l'autoroute express à péage 407.

La demande découle d'allégations de corruption et de fraude contre des représentants de SNC-Lavalin dans d'autres projets, et d'accusations d'un syndicat britannique relatives à une liste noire établie par un consortium d'entreprises comprenant Ferrovial, la société mère de Cintra.

« En raison des scandales grandissants touchant SNC-Lavalin et de la controverse avec Ferrovial au Royaume-Uni, il est impératif que votre gouvernement examine les circonstances entourant l'attribution du contrat sur le prolongement de l'autoroute express à péage 407 », a indiqué le directeur national du Syndicat des Métallos, Ken Neumann, dans une lettre adressée à Mme Wynne.

La Banque Mondiale a interdit à SNC-Lavalin de soumettre sa candidature à des projets qu'elle finance pour les 10 prochaines années, et le gouvernement québécois envisage de prendre la même mesure. La Gendarmerie Royale du Canada aurait prévu de procéder à un gel de millions de dollars dans des comptes bancaires ainsi que des avoirs immobiliers d'un ancien dirigeant d'entreprise dans le cadre d'une autre enquête.

Ferrovial est l'une des trois entreprises du consortium BFK qui a obtenu des contrats dans le cadre du projet Crossrail, le plus vaste projet de construction en Europe. Unite, le plus important syndicat britannique, allègue que BFK inscrit sur la liste noire des travailleurs syndiqués de la construction.

Le Syndicat des Métallos et Unite ont uni leurs forces en 2008 afin de créer Workers Uniting, le premier syndicat transatlantique réunissant plus de 2,3 millions de membres au Canada, aux États-Unis, au Royaume-Uni et en Irlande.

SOURCE : Syndicat des Metallos

Renseignements :

Ken Neumann, directeur national du Syndicat des Métallos pour le Canada, 416-544-5951;
Joe Drexler, Campagnes stratégiques du Syndicat des Métallos, 416-544-6009, 416-434-7907, jdrexler@usw.ca
Denis St. Pierre, Communications, Syndicat des Métallos, 416-544-5990, 647-522-1630, dstpierre@usw.ca

Profil de l'entreprise

Syndicat des Metallos

Renseignements sur cet organisme


FORFAITS PERSONNALISÉS

Jetez un coup d’œil sur nos forfaits personnalisés ou créez le vôtre selon vos besoins de communication particuliers.

Commencez dès aujourd'hui .

ADHÉSION À CNW

Remplissez un formulaire d'adhésion à CNW ou communiquez avec nous au 1-877-269-7890.

RENSEIGNEZ-VOUS SUR LES SERVICES DE CNW

Demandez plus d'informations sur les produits et services de CNW ou communiquez avec nous au 1‑877-269-7890.