Le sondage de Pyramis Global Advisors révèle une explosion de la demande de stratégies axées sur les titres à revenu fixe mondiaux compte tenu du niveau historiquement bas des rendements

La prédilection envers les titres du marché intérieur tend à diminuer.

La quête de rendement nourrit l'intérêt envers les stratégies axées sur les créances des marchés émergents.

SMITHFIELD, RHODE ISLAND et HONG KONG, RPC, le 6 déc. 2012 /CNW/ - Quarante-trois pour cent des investisseurs institutionnels à l'échelle mondiale augmenteront probablement leur participation aux stratégies d'obligations mondiales dans les années à venir. C'est ce que révèle un sondage de Pyramis Global Advisors® mené auprès de régimes de retraite et autres institutions de l'Europe, l'Asie et l'Amérique du Nord, et dont l'actif s'élève à plus de 5 billions de dollars américains.

Plusieurs marchés développés sont aux prises avec des rendements extrêmement faibles, ce qui pousse les investisseurs institutionnels de l'Europe à l'Asie à s'aventurer à l'extérieur de leur frontière, en quête de stratégies à revenu fixe procurant un rendement supérieur. En Europe, 38 % des répondants ont affirmé envisager sérieusement une augmentation de leur participation aux stratégies de titres à revenu fixe étrangers. Cette tendance est encore plus prononcée en Asie, où 54 % des répondants prévoient accroître leur exposition à ces stratégies.

« Étant donné, d'une part, la faiblesse historique des rendements dans plusieurs marchés obligataires perçus comme des refuges et, d'autre part, l'accentuation du risque de crédit dans de nombreux pays européens, il n'est pas étonnant de constater que de nombreux investisseurs institutionnels se tournent vers les titres étrangers », a déclaré Charlie Morrison, président des titres à revenu fixe.

Hausse de la demande de créances des marchés émergents

À l'échelle de la planète, 24 % des investisseurs interrogés ont affirmé qu'ils augmenteront la proportion de créances des marchés émergents (CMÉ) dans leur portefeuille au cours des prochaines années.

  • 37 % des investisseurs institutionnels de l'Asie prévoient augmenter leur participation aux CMÉ en monnaie forte, tandis que 33 % d'entre eux accroîtront probablement leur exposition aux CMÉ en monnaie locale.
  • 47 % des investisseurs institutionnels de l'Europe songent à accorder une plus grande proportion aux CMÉ en monnaie locale, contre 36 % pour les CMÉ en monnaie forte.
  • 11 % des investisseurs institutionnels américains envisagent une hausse de leur participation aux CMÉ en monnaie locale, et 13 % d'entre eux comptent accroître leur participation aux CMÉ en monnaie forte.
    • 15 % des investisseurs institutionnels du Canada projettent d'augmenter leur participation aux CMÉ.

« L'engouement que suscitent les créances des marchés émergents continue de se manifester », fait remarquer Tom Hense, chef des placements au sein de la division des titres à revenu élevé. « Les rendements attrayants et l'amélioration des aspects fondamentaux liés au crédit stimulent la demande à l'égard de ses marchés. »

Évolution des politiques en matière de monnaies et d'instruments dérivés

Le sondage de 2012 démontrait également un changement d'attitude à l'égard des activités de couverture de change. Traditionnellement considérées comme une façon de couvrir les risques, les stratégies de couverture sont dorénavant aussi perçues comme une source potentielle d'alpha. Cette tendance est d'autant plus marquée en Asie, où 47 % des répondants entrevoient les devises comme un risque, mais aussi comme une source potentielle d'alpha dans un portefeuille. Ce point de vue est également partagé par 30 % des investisseurs interrogés en Europe, 24 % au Canada et 21 % aux États-Unis.

Investisseurs qui entrevoient les devises comme un risque ajouté et une source potentielle d'alpha dans un portefeuille

Le recours aux instruments dérivés, boudés par les investisseurs au lendemain de la crise financière de 2008, regagne en popularité. Soixante-quatre pour cent de tous les répondants permettent à leurs gestionnaires d'utiliser des instruments dérivés. Les investisseurs interrogés font appel à ce type d'instruments pour obtenir une protection contre le risque de perte (47 %), pour ajuster de manière tactique leur exposition bêta (43 %) et pour prolonger la durée (42 %).

Au sujet du sondage
Au cours des mois de juin et de juillet 2012, Pyramis a effectué un sondage auprès de 632 investisseurs répartis dans 16 pays (193 régimes de retraite privés américains, 109 régimes de retraite gouvernementaux américains, 92 régimes de retraite canadiens, 149 institutions européennes et 89 institutions asiatiques [y compris des régimes de retraite, des sociétés d'assurance et des sociétés financières]). L'ensemble de l'actif géré confié par les répondants s'élevait à plus de 5 billions $ US. Le sondage a été effectué en association avec Asset International, Inc., aux États-Unis, le Canadian Institutional Investment Network au Canada et le Financial Times en Europe et en Asie. Les hauts dirigeants des institutions ont répondu à un questionnaire en ligne ou par téléphone. Vous pouvez consulter le rapport du sondage au www.pyramis.com.

Au sujet de Pyramis Global Advisors
Pyramis Global Advisors, une société de Fidelity Investments, offre des produits et des services de gestion d'actif adaptés aux besoins des investisseurs institutionnels du monde entier. Gestionnaire de plusieurs catégories d'actifs doté d'une vaste expérience, Pyramis dessert une vaste clientèle mondiale qui compte parmi les plus importants régimes de retraite à prestations ou à cotisations déterminées des secteurs publics et privés, fonds de dotation, fondations, sociétés d'assurance et institutions financières. Pyramis Global Advisors offre des placements en actions traditionnels à positions longues exclusivement et des placements alternatifs, de même que des stratégies de placement dans des titres à revenu fixe, des créances immobilières et des FPI. Au 30 septembre 2012, l'ensemble de l'actif géré par la firme dépassait les 190 milliards $ US. Établie à Smithfield, Rhode Island, États-Unis, Pyramis possède des bureaux à Boston, Toronto, Montréal, Londres et Hong Kong.

Bas de vignette : "Investisseurs qui prévoient augmenter leur participation aux créances des marchés émergents d'Ici un à deux ans (Groupe CNW/Pyramis Global Advisors)". Lien URL de l'image : http://photos.newswire.ca/images/download/20121206_C6877_PHOTO_FR_21645.jpg

Bas de vignette : "Investisseurs qui entrevoient les devises comme un risque ajouté et une source potentielle d'Alpha dans un portefeuille (Groupe CNW/Pyramis Global Advisors)". Lien URL de l'image : http://photos.newswire.ca/images/download/20121206_C6877_PHOTO_FR_21646.jpg

SOURCE : Pyramis Global Advisors

Renseignements :

Chris Pepper
Vice-président, Affaires de la société
Affaires de la société de Fidelity -- Canada
Bureau : 416-307-5388
Cellulaire : 416-795-7762
Courriel : chris.pepper@fmr.com

Profil de l'entreprise

Pyramis Global Advisors

Renseignements sur cet organisme

Fidelity Investments Canada Limitée

Renseignements sur cet organisme


FORFAITS PERSONNALISÉS

Jetez un coup d’œil sur nos forfaits personnalisés ou créez le vôtre selon vos besoins de communication particuliers.

Commencez dès aujourd'hui .

ADHÉSION À CNW

Remplissez un formulaire d'adhésion à CNW ou communiquez avec nous au 1-877-269-7890.

RENSEIGNEZ-VOUS SUR LES SERVICES DE CNW

Demandez plus d'informations sur les produits et services de CNW ou communiquez avec nous au 1‑877-269-7890.