Le Quartier Bonaventure : Une solution à l'exode des familles montréalaises

MONTRÉAL, le 11 juin 2013 /CNW Telbec/ - Le chef de Projet Montréal et aspirant maire, Richard Bergeron, a dévoilé aujourd'hui le projet Quartier Bonaventure, un nouveau quartier susceptible d'accueillir 7 000 ménages à deux pas du centre-ville. La démolition complète de l'autoroute Bonaventure permettra de réaliser le plein potentiel de cette localisation véritablement d'exception. « La réalisation du Quartier Bonaventure représente une opportunité inégalée, d'une part, d'intercepter 7 000 ménages qui autrement s'exileraient en banlieue et, d'autre part, de compléter de façon cohérente et magnifique le redéveloppement de la frange sud-ouest du centre-ville », a déclaré d'entrée de jeu, Richard Bergeron.

Rétention des familles à Montréal

Pour que les familles choisissent de rester à Montréal, nous avons comme défi de construire, annuellement, entre 5 000 et 8 000 logements supplémentaires sur notre territoire. La rétention des familles à Montréal passe aussi par l'offre d'un cadre de vie complet. C'est là que la Ville de Montréal peut jouer un rôle actif, en s'assurant de la présence d'une école à distance de marche, de parcs, d'espaces de loisirs, d'offre commerciale à proximité. Le tout traversé par du transport collectif efficace et attrayant. Il faut également s'assurer que le tout soit financièrement accessible aux jeunes familles.

« Il est très important de mettre en place une offre de transport collectif attrayante et efficace au tout début de la construction d'un nouveau quartier. Car à défaut de constater la présence d'une telle offre de transport collectif, les promoteurs immobiliers n'auront d'autre choix que de prévoir autant d'espaces de stationnement qu'ils construisent de nouveaux logements, ce qui change la personnalité même du quartier et dégrade substantiellement l'accessibilité financière pour les ménages visés. C'est ce que l'on constate présentement dans Griffintown, la promesse faite par l'administration montréalaise d'y amener le tramway au plus tard en 2010 n'ayant pas été tenue », a expliqué Richard Bergeron.

Renaissance de Goose Village

L'ouverture du canal Lachine, en 1825, a rapidement fait de ses rives le cœur industriel du Canada. Dans la foulée, de nombreux quartiers ouvriers furent érigés à proximité immédiate des nouvelles usines, que ce soit à Griffintown, à Saint-Henri ou à la Pointe-Saint-Charles. Goose Village, situé au sud du bassin Peel, fut l'un de ces quartiers. En 1964, la construction de l'autoroute Bonaventure a entraîné la démolition complète de Goose Village.

À la faveur de l'émergence du Quartier Bonaventure, nous proposons de recréer à l'identique la trame de rue du Goose Village historique. Pour ce qui est de la typologie construite, nous proposons pour ce secteur, qui constituera le cœur même du Quartier Bonaventure, de recourir à la forme plex en rangée sur quelques étages typique des quartiers anciens de Montréal, comme ceux qui constituent encore aujourd'hui l'essentiel du Plateau Mont-Royal, de Saint-Henri, d'Hochelaga, du Vieux-Rosemont et de nombreux autres quartiers. « L'histoire du développement de Montréal est riche et contribue à l'identité montréalaise. Il est essentiel que, dans la planification des nouveaux quartiers, nous fassions un effort supplémentaire de mémoire afin de préserver cet héritage historique », a ajouté Richard Bergeron.

Réaliser le plein potentiel du plus beau et du plus vaste terrain vacant du centre-ville de Montréal

En plus de permettre au bassin Peel et à ses abords de réaliser leur plein potentiel de beauté et d'attractivité, la disparition complète de l'autoroute Bonaventure réserve une surprise de taille : la création d'un terrain de 28 000 m2 entièrement libre de toute construction, à l'exception d'un bâtiment patrimonial, qui ne pose pas problème, et propriété de la Ville de Montréal dans une proportion de 88 %. Donnant directement sur le bassin Peel, quatre fonctions peuvent être envisagées pour ce terrain : en faire un parc, y accueillir jusqu'à 1 000 logements supplémentaires, y loger un grand équipement récréo-touristique, tel un musée ou une salle de concert, y construire un grand équipement sportif, tel un futur stade des Expos. « Pour l'heure, la discussion est ouverte. J'espère que ce terrain sera évalué pour le groupe Projet Baseball Montréal », a renchéri Richard Bergeron.

Le Quartier Bonaventure est un des jalons de la plate-forme que Richard Bergeron et Projet Montréal proposeront aux Montréalais pour l'élection de novembre 2013. « Montréal ne doit pas baisser les bras devant le succès du modèle de développement des banlieues. Le Quartier Bonaventure propose la mise en œuvre d'une réponse résolument urbaine aux besoins des Montréalais et Montréalaises. Montréal demeure une ville d'avenir. Nous sommes encore capables de grandes choses. Prouvons-le », a conclu Richard Bergeron.

Pour consulter le document explicatif du projet Quartier Bonaventure :
http://projetmontreal.org/document/proposition-pour-le-developpement-du-quartier-bonaventure/

SOURCE : VILLE DE MONTREAL - CABINET DE LA 2E OPPOSITION

Renseignements :

Catherine Maurice
Attachée de presse de la 2e opposition
514 872-3153 / 514 601-5542
catherine.maurice@ville.montreal.qc.ca

Profil de l'entreprise

VILLE DE MONTREAL - CABINET DE LA 2E OPPOSITION

Renseignements sur cet organisme


FORFAITS PERSONNALISÉS

Jetez un coup d’œil sur nos forfaits personnalisés ou créez le vôtre selon vos besoins de communication particuliers.

Commencez dès aujourd'hui .

ADHÉSION À CNW

Remplissez un formulaire d'adhésion à CNW ou communiquez avec nous au 1-877-269-7890.

RENSEIGNEZ-VOUS SUR LES SERVICES DE CNW

Demandez plus d'informations sur les produits et services de CNW ou communiquez avec nous au 1‑877-269-7890.