Le professeur Duhaime de l'UQAM et son équipe obtiennent un jugement favorable de la Cour interaméricaine des droits de l'homme concernant le « Massacre de Guayubin »

MONTRÉAL, le 3 déc. 2012 /CNW Telbec/ - Plus de douze ans après le « Massacre de Guayubin », la Cour interaméricaine des droits de l'homme a condamné, le 24 octobre dernier, l'État dominicain pour avoir attaqué, exécuté et blessé arbitrairement une trentaine de migrants haïtiens en juin 2000, dans la célèbre affaire Nadège Dorzema et autres contre la République Dominicaine. Cette condamnation n'aurait pas été possible sans le travail acharné du professeur de la Faculté de science politique et de droit de l'UQAM et fondateur de la Clinique internationale de défense des droits humains de l'UQAM (CIDDHU), Bernard Duhaime, du Groupe d'appui aux rapatriés et réfugiés (GARR) et du Centre culturel dominicain haïtien (CCDH).

Pour lire la suite : http://bit.ly/RoHhNx

SOURCE : UQAM

Renseignements :

Anik Veilleux, conseillère en relations de presse
Division des relations avec la presse et événements spéciaux
Service des communications, UQAM
Tél. : 514 987-3000, poste 5184
veilleux.anik@uqam.ca

Profil de l'entreprise

UQAM

Renseignements sur cet organisme


FORFAITS PERSONNALISÉS

Jetez un coup d’œil sur nos forfaits personnalisés ou créez le vôtre selon vos besoins de communication particuliers.

Commencez dès aujourd'hui .

ADHÉSION À CNW

Remplissez un formulaire d'adhésion à CNW ou communiquez avec nous au 1-877-269-7890.

RENSEIGNEZ-VOUS SUR LES SERVICES DE CNW

Demandez plus d'informations sur les produits et services de CNW ou communiquez avec nous au 1‑877-269-7890.