Le "père" des services canadiens de diffusion de communiqués en texte
intégral meurt à 75 ans

TORONTO, le 23 nov. /CNW/ - Jean-Guy Connolly, qui fut, voilà près de 50 ans, le premier employé embauché pour mettre sur pied un service de diffusion de communiqués, industrie qui en était alors à ses premiers balbutiements au Canada, est décédé aujourd'hui à sa résidence de Port of Newcastle, en Ontario, après un bref combat contre le cancer. Il avait 75 ans.

Pendant des années, M. Connolly fut le seul et unique employé de Canada NewsWire, service de diffusion de communiqués en texte intégral mis sur pied en 1960, à Montréal et à Toronto, par un groupe de professionnels des nouvelles et des relations publiques du Canada, des États-Unis et de la Grande-Bretagne. Comme CNW était la première entreprise du genre au Canada et qu'il en avait été le tout premier employé, on a souvent dit de M. Connolly qu'il était le "père" de cette industrie qu'il avait contribué à lancer.

Cet homme jovial et replet de descendance canadienne-française et irlandaise a su communiquer sa joie de vivre aux centaines d'employés qui l'ont côtoyé et aux milliers de clients qui ont fait sa connaissance au fil d'une carrière de près d'un demi-siècle. Peu importe la croissance qu'a connue CNW, il connaissait chaque employé par son prénom.

M. Connolly était superviseur principal à Télécommunications CNCP à Montréal lorsqu'il accepta d'entrer au service d'une jeune entreprise. Dans les premiers temps, il dut souvent exercer plusieurs métiers, que ce soit claviste, messager, préposé au service à la clientèle, traducteur, représentant de commerce, réceptionniste et comptable. Resté fidèle à l'entreprise malgré les difficultés financières des débuts, il parlait souvent des années 1962 à 1968 pendant lesquelles il était le seul employé et n'avait droit à aucune journée de congé.

En 1984, M. Connolly déménagea ses équipes de comptabilité et de traduction du bureau de Montréal au nouveau siège social de CNW à Toronto. Il devint ensuite vice-président directeur de CNW et président du conseil de sa division québécoise, CNW Telbec. M. Connolly a joué un rôle déterminant dans l'obtention du contrat de services de communications du gouvernement du Québec et, par la suite, dans l'acquisition par CNW de Telbec, agence de transmission provinciale créée en 1966 en vue d'assurer la diffusion des communiqués du gouvernement auprès des médias d'information.

Même après avoir essayé plusieurs fois de prendre sa retraite, il ne pouvait se résoudre à quitter l'entreprise et, âgé de plus de 70 ans, il était encore actif en tant que traducteur à temps partiel et membre du conseil d'administration de CNW Telbec.

"Les personnes qui comme nous œuvrent dans cette industrie doivent beaucoup à Jean-Guy Connolly", a déclaré Carolyn McGill-Davidson, présidente de CNW. " Nous ne pourrions mener cette carrière aujourd'hui n'eut été de son dévouement, de ses efforts et de sa persévérance. Monsieur Connolly était bel et bien l'âme de CNW."

Joseph A. P. Clark, qui était président et chef de la direction au moment de la fondation de CNW, se rappelle "l'ami et de l'homme de confiance" qu'était Jean-Guy Connolly. "J'avais beaucoup d'estime pour lui, au travail et dans toute autre circonstance. Lorsque je travaillais à CNW, je pouvais compter sur son soutien et sa grande franchise. Dans les situations préoccupantes, il avait souvent le don de me redonner le goût de rire, ce que je n'oublierai jamais."

Gordon Eastwood, qui a travaillé avec Jean-Guy Connolly à partir de 1980 et qui a été président et chef de la direction de CNW de 1986 à 1995, a offert ce témoignage :

"Jean-Guy était un véritable ami et un employé loyal. Je pouvais toujours compter sur lui, et il était entièrement dévoué à CNW. À son contact, que ce soit en travaillant ou en s'amusant, les luttes du monde des affaires trouvaient toujours un dénouement heureux."

Tom Enright, président et chef de la direction de CNW de 1996 à 2008, a décrit Jean-Guy Connolly comme "la pierre angulaire du développement de CNW. Nous nous rappellerons toujours, avec beaucoup de gratitude et un énorme regret, sa passion, son dévouement et son humour. Ce fut un honneur pour moi de le compter parmi mes collègues et amis."

Né à Montréal le 13 avril 1934, il était le fils de James Connolly et d'Yvonne Lafond. Il laisse dans le deuil sa conjointe de longue date Lynda Mayes; sa sœur Lise Larochelle; sa première épouse Denise Larivière; ses filles Nancy, Lynne et Patricia; ainsi que ses petits-enfants Jean-François, Marie-Pier et Clémence. Il était le frère de feu Jacques Connolly.

Les détails relatifs aux funérailles seront communiqués ultérieurement.

/AVIS AUX RESPONSABLES DE LA SECTION PHOTOGRAPHIQUE : Une photo accompagnant ce communiqué est disponible à l'adresse http://photos.newswire.ca. Ces images sont gratuites pour les représentants accrédités des médias/

SOURCE Groupe CNW Ltée

Renseignements : Renseignements: David Milliken, CNW, (416) 863-2110 ((416) 318-9579)


FORFAITS PERSONNALISÉS

Jetez un coup d’œil sur nos forfaits personnalisés ou créez le vôtre selon vos besoins de communication particuliers.

Commencez dès aujourd'hui .

ADHÉSION À CNW

Remplissez un formulaire d'adhésion à CNW ou communiquez avec nous au 1-877-269-7890.

RENSEIGNEZ-VOUS SUR LES SERVICES DE CNW

Demandez plus d'informations sur les produits et services de CNW ou communiquez avec nous au 1‑877-269-7890.