Le Chef national de l'Assemblée des Premières Nations et les anciens
combattants des Premières Nations soulignent le jour du Souvenir en demandant
que justice soit faite aux anciens combattants des Premières Nations

OTTAWA, le 10 nov. /CNW Telbec/ - Le Chef national de l'Assemblée des Premières Nations, Shawn Atleo, et le président de l'Association canadienne des anciens combattants des Premières Nations, Norm Henderson, souligneront le jour du Souvenir en déposant des couronnes en mémoire de tous les anciens combattants des Premières Nations.

"Nous soulignons le 11 novembre en honorant tous ceux qui ont servi le Canada avec fierté et distinction", a déclaré le Chef national Atleo. "Cela comprend tous les anciens combattants des Premières Nations qui ont servi le Canada pendant les deux Guerres mondiales et la guerre de Corée. Or, les anciens combattants des Premières Nations n'ont pas été traités comme les autres. Des avantages et des indemnités ayant été versés aux autres anciens combattants leur ont été refusés. Ils ont subi de la discrimination par le pays qu'ils ont défendu. Aujourd'hui, je demande au gouvernement canadien d'honorer nos anciens combattants en travaillant avec eux pour s'assurer qu'ils reçoivent justice et équité."

De nombreux anciens combattants des Premières Nations se sont vus refuser des avantages et des indemnités offerts aux anciens combattants non autochtones. En 2002, à la suite de pressions exercées sur le gouvernement depuis des décennies, les anciens combattants des Premières Nations se sont fait offrir une indemnité de 20 000 $, malgré une étude du gouvernement fédéral qui concluait que l'indemnité moyenne devrait être de 120 000 $.

"Nous sommes heureux que l'APN soit à nos côtés pour résoudre ces injustices", a déclaré Norm Henderson. "Ces problèmes de longue date sont le résultat d'une bureaucratie inefficace. Après les guerres, nos anciens combattants n'ont jamais reçu d'offres de bourses d'études ou de prêts aux entreprises, seulement des terres agricoles situées dans des réserves. Des avantages nous ont été refusés parce que la Loi sur les Indiens a été utilisée contre nous. Les anciens combattants des Premières Nations veulent seulement obtenir le même niveau d'indemnisation que tous les autres Canadiens qui ont défendu leur pays."

Le Chef national accompagnera une délégation d'anciens combattants des Premières Nations aux services du jour du Souvenir au Monument commémoratif de guerre du Canada à Ottawa, en Ontario, le 11 novembre à 10 h 30. Un aumônier des Forces armées canadiennes, Révérend Catherine Askew, récitera l'Acte du Souvenir en langue crie. L'an dernier, l'Acte du Souvenir avait été récité en langue crie pour la toute première fois par le regretté Tom Eagle.

L'Assemblée des Premières Nations est l'organisme national qui représente les citoyens des Premières Nations au Canada.

SOURCE Assemblée des Premières Nations

Renseignements : Renseignements: Bryan Hendry, AFN Communications, (613) 241-6789, poste 229 ou cell.: (613) 293-6106, bhendry@afn.ca; Karyn Pugliese, directrice intérimaire des communications, (613) 241-6789, poste 210, (613) 292-1877, kpugliese@afn.ca


FORFAITS PERSONNALISÉS

Jetez un coup d’œil sur nos forfaits personnalisés ou créez le vôtre selon vos besoins de communication particuliers.

Commencez dès aujourd'hui .

ADHÉSION À CNW

Remplissez un formulaire d'adhésion à CNW ou communiquez avec nous au 1-877-269-7890.

RENSEIGNEZ-VOUS SUR LES SERVICES DE CNW

Demandez plus d'informations sur les produits et services de CNW ou communiquez avec nous au 1‑877-269-7890.