L'Association canadienne du cancer colorectal salue la décision de l'Ontario
d'étendre le financement d'Avastin

TORONTO, le 29 nov. /CNW/ - L'Association canadienne du cancer colorectal (ACCC) salue la décision, annoncée aujourd'hui, du ministère de la Santé et des Soins de longue durée de l'Ontario d'élargir l'accès à Avastin (bevacizumab) pour les patients atteints d'un cancer colorectal métastatique.

"L'ACCC félicite le gouvernement de l'Ontario qui a décidé d'élargir l'accès à Avastin pour les patients atteints d'une forme avancée du cancer colorectal", a déclaré Barry D. Stein, président de l'ACCC. "Les patients ontariens qui ont bénéficié du traitement auront maintenant l'assurance qu'ils recevront Avastin tant que leur maladie ne progressera pas. C'est un grand soulagement pour ces patients qui recevaient le médicament et qui craignaient de ne pouvoir poursuivre le traitement", a précisé M. Stein.

"La prévention primaire, le dépistage et l'accès rapide et égal à des traitements efficaces sont des éléments clés qui améliorent les chances de rétablissement des patients. L'Ontario place la barre haut en offrant l'accès à Avastin comme traitement de première intention, mais aussi à Vectibix (panatumumab) et à Erbitux (cetuxiamab) comme traitements de troisième intention", a ajouté M. Stein.

Depuis un an, dans le cadre de sa campagne "Joignez le combat", l'ACCC milite pour que tous les Canadiens aient accès rapidement à des traitements efficaces. À la suite de la décision du Nouveau-Brunswick, annoncée la semaine dernière, de mettre en œuvre un programme de dépistage du cancer colorectal et d'offrir l'accès à Avastin, la campagne se concentrera maintenant sur l'Île-du-Prince-Édouard et le Manitoba, dont les gouvernements ne financent pas encore Avastin, ainsi que sur l'accès à Vectibix et à Erbitux dans les provinces où ils ne sont pas déjà offerts afin que ces traitements de troisième intention soient accessibles dans l'ensemble du pays.

L'ACCC se bat pour qu'on approuve l'utilisation des traitements avec toutes les associations raisonnables de chimiothérapies pour le cancer colorectal, ce qui permettrait de mettre à la disposition des médecins et des patients le meilleur traitement possible selon les circonstances.

"Notre objectif est de réduire le plus possible le taux de mortalité de cette maladie grâce à des programmes de prévention primaire et de dépistage et de faire en sorte que les patients qui en sont déjà atteints aient toutes les chances de recevoir un traitement qui permettra de prolonger leur vie", a expliqué M. Stein.

Au cours des prochains mois, l'ACCC fera la promotion de l'importance de la prévention primaire (régime alimentaire et exercice) et du dépistage dans le cadre de la tournée de son exposition d'une reproduction d'un côlon géant d'une longueur de 40 pieds (environ 13 mètres). Cette exposition permet d'informer le public sur les symptômes et les signes du cancer colorectal et d'autres maladies du côlon. "L'ACCC appuie sans réserve les programmes provinciaux de dépistage comme le programme Contrôle Cancer Colorectal de l'Ontario, et nous mettrons tout en œuvre pour faire mieux connaître ces importantes initiatives", a conclu M. Stein.

    
    Remarques à l'intention des rédacteurs

    Le cancer colorectal
    

Le cancer colorectal, cancer du côlon ou du rectum, est la deuxième cause de décès par cancer au Canada. Bien qu'il soit grandement évitable et guérissable lorsqu'il est diagnostiqué tôt, 22 000 Canadiens recevront un diagnostic de cancer colorectal et, malheureusement, 9 100 en mourront cette année, selon les estimations. Le cancer colorectal touche presque autant les femmes que les hommes. D'après les projections, un homme sur 14 et une femme sur 16 développeront cette maladie au cours de leur vie. Un homme sur 27 et une femme sur 31 en mourront.

En Ontario, 8 100 nouveaux cas de cancer colorectal (4 400 hommes et 3 700 femmes) seront détectés, et 3 300 personnes en mourront (1 800 hommes et 1 500 femmes) en 2009, selon les estimations.

ACCC

L'Association canadienne du cancer colorectal (ACCC) est la plus importante organisation à but non lucratif au pays dont la mission est d'accroître la sensibilisation au cancer colorectal, de soutenir les personnes qui en sont atteintes et de plaider en faveur de mesures de prévention primaire, de programmes provinciaux de dépistage et d'un accès égal et en temps opportun à des traitements efficaces.

L'ACCC administre un des meilleurs sites Web au monde pour ce qui est de l'information offerte aux patients atteints d'un cancer colorectal. On peut obtenir de l'information sur le cancer colorectal gratuitement, que ce soit en ligne ou sous forme de documents imprimés, en consultant le site www.colorectal-cancer.ca.

SOURCE Association canadienne du cancer colorectal

Renseignements : Renseignements: Barry D. Stein, Association canadienne du cancer colorectal, 1-877-50-COLON (26566), ou (514) 875-7745, ou (514) 944-0200 (cell.), barrys@colorectal-cancer.ca

Profil de l'entreprise

Association canadienne du cancer colorectal

Renseignements sur cet organisme


FORFAITS PERSONNALISÉS

Jetez un coup d’œil sur nos forfaits personnalisés ou créez le vôtre selon vos besoins de communication particuliers.

Commencez dès aujourd'hui .

ADHÉSION À CNW

Remplissez un formulaire d'adhésion à CNW ou communiquez avec nous au 1-877-269-7890.

RENSEIGNEZ-VOUS SUR LES SERVICES DE CNW

Demandez plus d'informations sur les produits et services de CNW ou communiquez avec nous au 1‑877-269-7890.