L'APQ avise les locataires: grève ou non il faut quitter votre logement à la fin du bail

MONTRÉAL, le 19 juin 2013 /CNW Telbec/ - L'Association des Propriétaires du Québec (APQ) tient à aviser les locataires à la veille du déménagement du 1er juillet qu'ils doivent avoir libéré le logement à la date de fin du bail.
En effet, même si leur condominium ou leur maison n'est pas livré à temps en raison de la grève, le logement doit être libre à la date prévue.

L'APQ met en garde les propriétaires à la signature d'une entente prolongeant le bail avec les locataires qui seront dans cette situation. "Un propriétaire qui prolonge un bail se retrouve avec un nouveau bail en vigueur, qui peut être prolongé au seul gré du locataire" selon Martin Messier, Président de l'APQ.

« Les lois actuelles font en sorte que même si un bail d'une durée d'un mois est signé, ou bien une entente verbale à durée indéterminée, ces derniers ne se terminent pas automatiquement. Les locataires peuvent réclamer le droit d'être maintenu dans les lieux, alors pensez-y bien en tant que propriétaire », selon L'APQ.

Fondée en 1984, l'Association des Propriétaires du Québec (APQ) est la plus importante association à offrir des services aux propriétaires de logements locatifs tout en étant présente dans toutes les régions du Québec.

SOURCE : Association des propriétaires du Québec

Renseignements :

Estelle Fabre 514-382-9670 poste 218
www.apq.org


FORFAITS PERSONNALISÉS

Jetez un coup d’œil sur nos forfaits personnalisés ou créez le vôtre selon vos besoins de communication particuliers.

Commencez dès aujourd'hui .

ADHÉSION À CNW

Remplissez un formulaire d'adhésion à CNW ou communiquez avec nous au 1-877-269-7890.

RENSEIGNEZ-VOUS SUR LES SERVICES DE CNW

Demandez plus d'informations sur les produits et services de CNW ou communiquez avec nous au 1‑877-269-7890.