Lancement du registre québécois du cancer - Enfin, un premier pas!

MONTRÉAL, le 20 juin 2013 /CNW Telbec/ - La Coalition Priorité Cancer au Québec se réjouit de la mise en opération du registre du cancer, annoncée mardi par le ministre de la Santé et des Services sociaux, le docteur Réjean Hébert. « Enfin, il s'agit d'un premier pas », déclare la présidente de la Coalition, madame Nathalie Rodrigue, T.M., « mais il devra être suivi rapidement de plusieurs autres pas si le Québec veut disposer d'un registre comparable à celui des autres provinces canadiennes ».

Madame Rodrigue rappelle qu'un registre du cancer est un outil indispensable pour connaître, évaluer et orienter la lutte contre le cancer et également pour la mise en œuvre du Plan d'action en cancérologie 2013-2015 de la Direction québécoise de cancérologie (DQC). « Pour le moment », souligne-t-elle, « le registre québécois est partiel et ne sera pleinement opérationnel qu'en 2016, et ce, uniquement pour quatre types de cancer (côlon, poumon, sein et prostate) ». Selon les informations obtenues par la Coalition, le nombre des cas de cancer transmis ainsi que les délais de transmission des données depuis les établissements vers le registre central à la RAMQ sont très variables et inégaux selon les régions.

« Tout en saluant ce premier pas, la Coalition demande au ministre de prendre les moyens nécessaires pour accélérer l'implantation du registre du cancer et en assurer la plus grande qualité possible », ajoute madame Rodrigue. L'un de ces moyens est la formation spécialisée des registraires en oncologie. Actuellement, une formation éclair sur web est donnée aux archivistes médicales affectées aux registres des établissements. Or, comme le signale l'Association québécoise des registraires en oncologie, on ne peut pas remplacer en 15 jours une année de formation collégiale spécialisée.

Par ailleurs, la Coalition demande que les informations recueillies par le registre central géré par la RAMQ soient mises à la disposition des médecins et des chercheurs qui œuvrent dans les établissements. L'interaction entre le registre central et les registres locaux est la base essentielle qui permettra d'améliorer les pratiques professionnelles en oncologie.

À propos de la Coalition
La Coalition Priorité Cancer au Québec a été fondée en 2001 dans le but de donner une voix, soutenir et défendre les personnes touchées par le cancer (les patients, les survivants, les proches aidants et leurs familles), pour appuyer les organismes communautaires et les professionnels de la santé œuvrant en cancer et pour renforcer l'organisation de la lutte contre le cancer. Grâce à toutes les organisations et les individus membres, la Coalition représente près de 1,5 million de personnes.

SOURCE : COALITION PRIORITE CANCER AU QUEBEC

Renseignements :

Sylvie Piché
Conseillère en communication
514 868-2009, poste 225
info@coalitioncancer.com

Profil de l'entreprise

COALITION PRIORITE CANCER AU QUEBEC

Renseignements sur cet organisme


FORFAITS PERSONNALISÉS

Jetez un coup d’œil sur nos forfaits personnalisés ou créez le vôtre selon vos besoins de communication particuliers.

Commencez dès aujourd'hui .

ADHÉSION À CNW

Remplissez un formulaire d'adhésion à CNW ou communiquez avec nous au 1-877-269-7890.

RENSEIGNEZ-VOUS SUR LES SERVICES DE CNW

Demandez plus d'informations sur les produits et services de CNW ou communiquez avec nous au 1‑877-269-7890.