L'amélioration de l'aide financière ne suffit pas à réduire les écarts de
participation aux études postsecondaires

MONTRÉAL, le 24 nov. /CNW Telbec/ - Le Canada n'a pas réussi à réduire les écarts qui existent entre les différents sous-groupes de la population au plan de la participation aux EPS. C'est ce qui ressort de la quatrième édition du Prix du savoir, publié aujourd'hui par la Fondation canadienne des bourses d'études du millénaire. Conséquemment, les familles à faible revenu, les jeunes dont les parents n'ont pas fait d'EPS et les groupes autochtones demeurent sous-représentés dans le secteur de l'éducation postsecondaire.

Le document révèle que les Canadiens les mieux nantis sont deux fois plus susceptibles d'atteindre l'université que leurs compatriotes moins favorisés. D'autres écarts, comme celui qui sépare les Autochtones des autres Canadiens, semblent impossibles à combler.

Ces écarts persistent malgré les investissements importants du gouvernement dans l'aide financière aux études :

    
    - Le montant moyen de l'aide fondée sur les besoins a augmenté de 20 %,
      soit de 1750 $ par bénéficiaire, entre 2004 et 2007.
    - Les gouvernements du Canada versent plus de 4,4 G$ aux étudiants dans
      le besoin, sous forme de prêts, de bourses et de remises de dette
      (chiffres de 2007-2008).
    - En 2007-2008, la portion non remboursable (bourses et remises de dette)
      de cette aide représentait 34 % du total, soit la plus importante
      proportion jamais atteinte.
    

Malheureusement, l'argent n'est pas suffisant pour combler les écarts entre les différents groupes. Le document démontre qu'aux obstacles financiers s'ajoutent d'autres facteurs, comme la situation socio-économique, le rendement scolaire, le comportement individuel (motivation, aspirations, etc.) de même que des facteurs liés au milieu physique (distance entre le domicile et le lieu d'études). Il en ressort qu'une modernisation du système d'aide financière aux études devrait faire partie d'une stratégie globale visant à faciliter l'accès et à encourager la réussite.

Le document présente les dernières données sur la valeur d'une formation postsecondaire, sur les coûts que doivent assumer les étudiants, sur les ressources qui sont à leur disposition ainsi que sur leur endettement.

    
    Cliquez ici pour télécharger un exemplaire du Prix du savoir.
    http://www.millenniumscholarships.ca/fr/research/PriceKnowledge.asp
    

La Fondation canadienne des bourses d'études du millénaire est un organisme privé et indépendant créé en 1998 en vertu d'une loi du Parlement. Son mandat est de distribuer des bourses d'études aux étudiants canadien de niveau postsecondaire jusqu'à la fin de 2009. La Fondation a jusqu'à maintenant décerné plus d'un million de bourses d'une valeur totale de plus de 3,2 G$. Pour plus d'information, rendez-vous sur www.millenniumscholarships.ca.

SOURCE FONDATION CANADIENNE DES BOURSES D'ETUDES DU MILLENAIRE

Renseignements : Renseignements: Jean Lapierre, Directeur des communications, Fondation canadienne des bourses d'études du millénaire, (514) 284-7235, (514) 213-2262 (mobile), jlapierre@bm-ms.org

Profil de l'entreprise

FONDATION CANADIENNE DES BOURSES D'ETUDES DU MILLENAIRE

Renseignements sur cet organisme


FORFAITS PERSONNALISÉS

Jetez un coup d’œil sur nos forfaits personnalisés ou créez le vôtre selon vos besoins de communication particuliers.

Commencez dès aujourd'hui .

ADHÉSION À CNW

Remplissez un formulaire d'adhésion à CNW ou communiquez avec nous au 1-877-269-7890.

RENSEIGNEZ-VOUS SUR LES SERVICES DE CNW

Demandez plus d'informations sur les produits et services de CNW ou communiquez avec nous au 1‑877-269-7890.