L'AIIO se joint à d'autres syndicats infirmiers et demande d'arrêter les
plans visant à écarter les infirmières autorisées de la sélection des
donneurs de sang

TORONTO, le 18 nov. /CNW/ - L'Association des infirmières et infirmiers de l'Ontario (AIIO) et d'autres syndicats infirmiers canadiens demandent d'arrêter les plans visant à écarter les infirmières de la sélection des donneurs de sang, puisqu'il n'a pas été prouvé que l'emploi de travailleurs non qualifiés et non agréés pour sélectionner les donneurs de sang ne compromettra pas la sûreté des réserves de sang au Canada.

Dans une lettre qu'ils ont fait parvenir cette semaine à la ministre fédérale de la Santé, Leona Aglukkaq, les syndicats infirmiers expliquent leurs objections à la proposition de la Société canadienne du sang d'écarter les infirmières du processus direct de sélection des donneurs.

"Grâce à la commission Krever, nous savons que la quête du rapport coût-efficacité peut compromettre la sûreté des réserves de sang", a déclaré la présidente de l'AIIO, Linda Haslam-Stroud, inf. aut. "Les éléments les plus cruciaux pour assurer la sûreté des réserves de sang sont une sélection et une analyse prudentes de tous les éventuels donneurs. Le Canada n'a pas besoin de vivre un autre scandale du sang contaminé et devrait avoir appris des erreurs du passé. Il n'y a aucune excuse pour abandonner une sélection soigneuse et faire courir le risque à 1 000 autres Canadiens d'être infectés par le VIH ou l'hépatite parce que les donneurs n'ont pas été adéquatement sélectionnés."

Dans son rapport sur le scandale du sang contaminé, la commission Krever indiquait : "La sélection des éventuels donneurs est devenue une opération de plus en plus longue et de plus en plus indiscrète. Bien entendu, une sélection prudente est indispensable pour préserver la sûreté des réserves de sang, et il n'est pas question d'y mettre fin."

D'autres objections concernant l'élimination des infirmières de la sélection directe des donneurs sont fondées sur une recherche indiquant que :

    
    -   des infirmières autorisées ou des médecins procèdent régulièrement à
        la sélection des éventuels donneurs de sang, contrairement à ce
        qu'affirme la Société canadienne du sang;
    -   il n'y a pas de preuve que l'emploi de travailleurs non qualifiés et
        non agréés pour sélectionner les donneurs de sang ne compromettrait
        pas la sûreté des réserves de sang ou la santé des donneurs;
    -   des employeurs comme la Société canadienne du sang pourraient régler
        les problèmes de recrutement et de fidélisation des employés en
        améliorant la qualité du milieu de travail.
    

La Société canadienne du sang affirme que la pénurie de personnel infirmier rend plus difficiles le recrutement et la fidélisation d'infirmières autorisées qualifiées pour sélectionner les donneurs dans ses points de collecte. Selon Mme Haslam-Stroud, il est contre-intuitif de s'attaquer à une pénurie d'infirmières en supprimant davantage de postes d'infirmières dans ses points de collecte.

"Au nom de 158 000 infirmières canadiennes, nos syndicats ont demandé à Santé Canada de rejeter la proposition de la Société canadienne du sang, qui est de remplacer les infirmières par des travailleurs non agréés et moins qualifiés," a déclaré Linda Silas, inf. aut., présidente de la Fédération canadienne des syndicats d'infirmières/infirmiers. "Cette proposition de remplacer les infirmières est un pas dans la mauvaise direction."

L'AIIO est le syndicat qui représente 55 000 infirmières et infirmiers autorisés et membres des professions paramédicales et plus de 12 000 étudiantes et étudiants en soins infirmiers qui travaillent en milieu hospitalier, dans les établissements de soins de longue durée, en santé publique, dans les organismes communautaires, dans les cliniques et en entreprise.

SOURCE Association des infirmiers et des infirmières de l'Ontario

Renseignements : Renseignements: Association des infirmières et infirmiers de l'Ontario, Sheree Bond, (416) 964-8833, poste 2430, Cell.: (416) 986-8240; Melanie Levenson, (416) 964-8833, poste 2369

Profil de l'entreprise

Association des infirmiers et des infirmières de l'Ontario

Renseignements sur cet organisme


FORFAITS PERSONNALISÉS

Jetez un coup d’œil sur nos forfaits personnalisés ou créez le vôtre selon vos besoins de communication particuliers.

Commencez dès aujourd'hui .

ADHÉSION À CNW

Remplissez un formulaire d'adhésion à CNW ou communiquez avec nous au 1-877-269-7890.

RENSEIGNEZ-VOUS SUR LES SERVICES DE CNW

Demandez plus d'informations sur les produits et services de CNW ou communiquez avec nous au 1‑877-269-7890.