L'acier à l'honneur! Remise des Prix d'excellence de la construction en acier
2009

MONTRÉAL, le 19 nov. /CNW Telbec/ - C'est dans le cadre du rendez-vous annuel de l'acier que l'Institut canadien de la construction en acier (ICCA) a dévoilé hier soir les noms des gagnants des Prix d'excellence de la construction en acier 2009, récompensant les équipes ayant réalisé des projets complexes et novateurs en acier.

En un peu plus d'une décennie, le concours s'est imposé comme l'un des meilleurs moyens offerts aux intervenants du secteur de la construction pour faire reconnaître leurs réalisations au sein de l'industrie québécoise. Cette tribune permet également de souligner à quel point les architectes, les ingénieurs et les promoteurs peuvent tirer ensemble le meilleur parti de l'acier pour valoriser leurs projets.

"Les membres du jury, composé de joueurs de l'industrie, ont été impressionnés par la grande qualité et surtout par la diversité exceptionnelle des projets soumis", a affirmé Sylvie Boulanger, directrice générale de l'ICCA-Québec. "L'acier est un matériau recyclable, durable et esthétique. Je suis heureuse de constater que de plus en plus d'architectes, d'ingénieurs et de promoteurs l'utilisent dans leurs projets", ajoute Mme Boulanger.

Voici la liste des récipiendaires des Prix d'excellence de la construction en acier 2009 :

    
    Agrandissement de la Bibliothèque Félix Leclerc, Québec

    Catégorie : Projets commerciaux / institutionnels
    Remarque : pour une expression équilibrée de l'espace comportant à la
    fois de la rigueur et une intégration harmonieuse entre l'acier, le bois
    et le verre.
    

Dans la nouvelle partie de la bibliothèque de Val-Bélair, à Québec, l'acier est apparent partout, à l'intérieur comme à l'extérieur. La structure d'acier du bâtiment existant, construit en 1987, devait être remise aux normes, notamment sismiques. On a choisi d'insérer un mur de refend ductile en acier, une technique utilisée pour la première fois à Québec. Dès l'amorce du projet, on a voulu faire participer la structure à l'expression architecturale. Le voile de bois structural est soutenu par des poutres d'acier qui trament l'espace, puis s'effacent devant la grande baie de fenestration s'ouvrant sur le parc. Toutes les parois de verre ont également une structure d'acier supportant les meneaux. La finesse de l'acier et la minceur du pontage de bois donnent une grande légèreté à la toiture. À l'arrière, un oculus a été percé au-dessus d'une œuvre d'art.

    
    Remplacement rapide du pont de la promenade Island Park, Ottawa

    Catégorie : Projets industriels / ponts
    Remarque : Pour une stratégie d'intervention spectaculaire, avec
    préfabrication novatrice d'une structure d'acier et le montage rapide,
    qui aura permis de réduire les émissions à effet de serre de 97%.
    

Pour procéder au remplacement, sur l'autoroute 417 près d'Ottawa, de deux ponts jumeaux construits avec dalle de béton sur poutres d'acier en 1959, une solution innovatrice a été utilisée pour la première fois au Canada. On a enlevé et remplacé les structures existantes à l'aide de "transporteurs modulaires autodirigeables" (TMA), un site adjacent ayant servi d'aire de préfabrication pour les deux nouvelles structures. L'utilisation de culées de type semi-intégral serait également une première en Amérique du Nord. On a eu recours à des cales d'acier sur mesure pour s'assurer que chaque poutre porte à 100 % sur les appareils d'appui. Selon le ministère des Transports de l'Ontario, la reconstruction du pont par cette méthode spectaculaire a résulté en des économies de 2,4 M$ par rapport à la norme, les travaux importants ayant été ramenés de 2 ans à moins de 17 heures, avec une réduction de 97 % des GES émis.

    
    Stade de soccer Nelson Mandela, Afrique du Sud

    Catégorie : Projets hors Québec
    Remarque : Pour son principe structural élégant et contemporain dont la
    finesse des détails exploite pleinement la force de l'acier.
    

Cinq nouveaux stades ont dû être construits en Afrique du Sud en prévision de la Coupe du monde de soccer 2010. Parmi eux, le Nelson Mandela Bay Stadium de Port Elizabeth, qui se distingue par son emplacement spectaculaire aux abords du North End Lake et par son non moins spectaculaire toit, de conception unique, fait de fibre de verre enduite de Téflon et supporté par 36 cadres d'acier à poutres triangulées en porte-à-faux. Ce toit "aérien" aux accents à la fois végétaux et futuristes exigeait l'usage de l'acier (près de 2 500 tonnes), pour sa flexibilité, sa résistance et son coût global. La réalisation du toit a présenté d'importants défis, notamment du fait de la complexité géométrique de la structure. Pas moins de 4 200 dessins d'assemblages ont été nécessaires à son montage.

    
    Garage Legendre et centre de carrosserie de la STM, Montréal

    Catégorie : Bâtiments verts
    Remarque : Pour son potentiel de réduction des îlots de chaleur urbains
    et l'intégration d'une structure d'acier à la fois durable, efficace et
    esthétique.
    

Pour l'agrandissement du Garage Legendre et la construction du nouveau Centre de carrosserie de la Société de transport de Montréal, on a privilégié des matériaux nobles, à faibles émissions, d'origine québécoise, au contenu recyclé, et on a opté pour une approche très écologique (recyclage de l'eau, murs végétaux, 950 mètres carrés de toiture végétale, 500 mètres carrés de mur solaire, bassin de rétention des eaux de pluie avec végétaux). L'extérieur de ce projet phare pour la STM est composé de panneaux traités avec une texture de lattes. L'acier a été choisi pour la structure en raison des portées importantes requises par les voies de circulation pouvant accueillir la nouvelle flotte d'autobus articulés de la STM, en plus de la vitesse d'exécution qu'il permettait.

    
    Patrick Laurin - Édicule de la gare, Aéroport de Montréal, Dorval

    Catégorie : Jeunes architectes / ingénieurs
    Remarque : Pour son souci du détail et une intégration réussie de l'acier
    dans un ensemble complexe de contraintes architecturales et de tolérances
    de construction.
    

Né en 1984, Patrick Laurin a étudié à l'École Polytechnique de Montréal en génie civil. Ingénieur junior en structure chez SNC-Lavalin depuis mai 2007, il a été assigné au projet d'agrandissement du secteur des départs transfrontaliers de l'aéroport de Montréal, avec son édicule en verre. Patrick a été impliqué dès le début de ce projet exigeant une grande précision. Il a notamment dû s'assurer que les déformations de la structure n'induisaient pas de torsion dans les dalles de verre des planchers, négocier les modifications requises et planifier les percements des poutres pour le passage des conduits d'électricité et de mécanique. De plus, il a assuré le suivi de la construction et effectué plusieurs corrections in situ. Le résultat est un assemblage complexe qui brille pourtant par sa transparence et sa simplicité.

    
    Résidence Yobé-Trépanier, Chelsea

    Catégorie : Projets résidentiels / rénovations
    Remarque : Pour l'expression audacieuse d'un porte-à-faux en charpente
    d'acier et une belle expression des poutres d'acier apparentes dans un
    contexte résidentiel.
    

Sise sur une colline de Chelsea face à la rivière Gatineau, la nouvelle résidence familiale de 225 m2 a été conçue sur trois niveaux afin de minimiser son empreinte au sol. Les deux importants porte-à-faux résultant des glissements opposés des premier et troisième niveaux renforcent la distinction des trois composantes, correspondant à autant de fonctions (travail, vie publique, vie privée). Magnifiquement intégrée, la structure d'acier est présente dans chaque pièce, y compris les chambres. Même l'escalier central est un assemblage d'acier, de pontage de bois structuraux et de bois d'œuvre. Le matériau a également été retenu pour ses qualités architecturales, puisque le niveau intermédiaire est enveloppé d'acier ondulé et de panneaux. La légèreté de ce niveau, par opposition avec la masse de béton inférieure et le volume de bois superposé, est d'ailleurs entièrement attribuable à cet usage peu courant de l'acier dans le secteur résidentiel.

D'autres projets se sont également mérité une mention d'honneur. C'est le cas du Centre sportif de Gatineau pour la clarté du concept adapté à l'espace et au paysage, où l'acier répond au programme de manière sobre et efficace, du Complexe Lebourgneuf à Québec pour l'intégration audacieuse d'un système de quatre refends en acier ductiles intégrés discrètement dans la trame architecturale particulière du bâtiment, du Stade de baseball des Yankees de New York pour une réconciliation réussie des nombreux défis techniques associés à la charpente d'acier de grande envergure au sein d'une trame irrégulière et complexe, de la réfection du Fenway Park de Boston pour la complexité du travail de rénovation mettant en valeur l'acier qui contribue à la sauvegarde d'un patrimoine où chaque détail est un défi technique et architectural en soi, et du Marché public Lionel Daunais à Boucherville pour son langage moderne, la légèreté d'ensemble, la finesse du cadre rigide en acier et les rotules apparentes des poteaux. Pour plus de détails sur les gagnants, visitez le www.quebec.cisc-icca.ca/excellence.

La direction générale de l'ICCA a également profité de ce grand rassemblement pour sensibiliser les joueurs de l'industrie à l'importance de se mobiliser pour la même cause et de faire connaître encore plus les qualités de l'acier comme matériau répondant de plus en plus aux besoins d'aujourd'hui en construction. "Il est important pour l'industrie de la construction en acier de se positionner autant que nous le pouvons auprès des titulaires de charges publiques et des architectes", a ajouté Mme Boulanger. "Pour ce faire, nous sommes à analyser différentes pistes et il est certain que nos membres seront éventuellement appelés à participer", a conclu Sylvie Boulanger.

Rappelons que l'acier est le métal de plus largement utilisé dans le monde et que le Québec se démarque grandement dans l'industrie nord-américaine de la construction en acier. L'acier contribue également au développement durable étant le matériau le plus recyclé. Son taux de recyclage dépasse effectivement les 90 % pour plus de la moitié des produits de construction. Par ailleurs, les caractéristiques physiques de l'acier, sa force et sa ductilité, en font aussi un matériau de construction de choix pour résister aux séismes.

À propos de l'industrie et de l'ICCA (www.quebec.cisc-icca.ca)

L'industrie de la construction en acier du Québec regroupe près de 100 entreprises qui emploient 6 000 personnes et dont les expéditions s'élèvent à 1,7 milliard de dollars. Près de la moitié de la production est expédiée à l'extérieur du Québec, principalement vers les États-Unis et l'Alberta. Les membres de l'Institut canadien de la construction en acier (ICCA) sont responsables des trois quarts de l'activité économique du secteur. Fondée en 1930, l'ICCA représente les fabricants, les dessinateurs et les fournisseurs d'acier de charpente, de poutrelles à treillis et de chaudronnerie. La mission de l'ICCA est de promouvoir l'utilisation durable, efficace et économique de l'acier.

Photos des projets disponibles sur demande.

SOURCE CANADIAN INSTITUTE OF STEEL CONSTRUCTION (CISC)

Renseignements : Renseignements: Caroline Couillard, Morin Relations Publiques, (514) 289-8688, poste 233, Cell.: (514) 755-5729, caroline@morinrp.com; Source: Sylvie Boulanger, ing. Ph.D., Directrice générale, ICCA-Québec

Profil de l'entreprise

CANADIAN INSTITUTE OF STEEL CONSTRUCTION (CISC)

Renseignements sur cet organisme


FORFAITS PERSONNALISÉS

Jetez un coup d’œil sur nos forfaits personnalisés ou créez le vôtre selon vos besoins de communication particuliers.

Commencez dès aujourd'hui .

ADHÉSION À CNW

Remplissez un formulaire d'adhésion à CNW ou communiquez avec nous au 1-877-269-7890.

RENSEIGNEZ-VOUS SUR LES SERVICES DE CNW

Demandez plus d'informations sur les produits et services de CNW ou communiquez avec nous au 1‑877-269-7890.