La Société canadienne du cancer dévoile le « prix » du bronzage

MONTRÉAL, le 14 juin 2013 /CNW Telbec/ - Il y a quelques semaines, la Société canadienne du cancer (SCC) a lancé une autre campagne-choc afin de prévenir les cancers de la peau : Le bronzage a un prix. Dommage. Le visuel de la campagne présente Miss ou Monsieur UV au naturel opposés à « leur face cachée ». Ce saisissant cliché est le résultat que l'on peut voir avec une caméra spéciale, le Photomaton UV de la SCC, qui dévoile les dommages réels et permanents causés à la peau par les rayons UV, même si ceux-ci ne sont pas encore visibles à l'œil nu.

Le bronzage a un prix. Dommage démontre que tout ce qu'un jeune peut gagner avec le bronzage, ce sont des dommages permanents, une peau vieillie prématurément et au final, un possible cancer. « Personne ne veut gagner ce prix-là! » déclare Jacinthe Hovington, directrice, Prévention du cancer et promotion de la santé, SCC — Division du Québec.

Depuis avril, la SCC a fait la tournée d'une trentaine d'écoles (écoles secondaires, collèges, cégeps) pour s'adresser aux jeunes Québécois âgés de 15 à 24 ans des régions de Montréal, de Québec, de la Montérégie, de l'Estrie et de la Gatineau. Cette tournée prend fin aujourd'hui 14 juin à La Ronde. Plus de 10 000 jeunes auront alors expérimenté le Photomaton UV de la SCC.

À chaque visite, des animateurs affichent sur la moitié de leur corps les taches (dommages) que l'on trouve sur une peau endommagée par les UV et arboreront leur banderole Miss ou Monsieur UV, et invitent les jeunes à passer au Photomaton UV mobile de la SCC pour faire prendre leur photo. Ils en profitent pour leur faire part des messages de prévention de la SCC en lien avec le bronzage, les UV et le cancer.

Sur missuv.ca, les jeunes sont aussi invités à participer au concours Es-tu Miss ou Monsieur UV? en remplissant un court questionnaire pour révéler leur profil UV : naturel, toasté ou Miss UV. Ce résultat permet aux jeunes de remettre en question leurs habitudes à l'égard du bronzage. Il leur est aussi possible de partager le lien du concours avec leurs amis sur Facebook, pour augmenter leurs chances de gagner : deux iPad, deux paires de lunettes de soleil, deux forfaits pour des envolées pour quatre personnes chez Sky Venture.

Les messages de la campagne Le bronzage a un prix. Dommage sont :

  • Il n'y a aucune façon sécuritaire de bronzer :
    • Le bronzage ne rime pas avec santé, au contraire! La coloration de la peau (bronzage) résulte d'un mécanisme de défense de la peau en réponse à l'agression des rayons UV.
    • Une peau exposée aux UV est une peau endommagée. Même s'ils ne sont pas toujours visibles à l'œil nu, les dommages sont permanents et s'accumulent avec le temps.
  • Pour bien profiter de l'été et garder une peau en santé, protégez-vous! Pour ce faire, une bonne couche d'écran solaire avec un FPS de 30 ou plus protégeant contre les UVA et UVB, un chapeau, des lunettes de soleil et des vêtements couvant les épaules et le dos sont de mise.
  • Les salons de bronzage ne sont pas une façon sécuritaire de bronzer : ils sont d'ailleurs interdits au moins de 18 ans depuis la mise en vigueur du projet de loi no 74 en février dernier.

Cancer de la peau - quelques faits

  • Le cancer de la peau est le cancer le plus courant au Canada : environ 30 000 nouveaux cas au Québec en 2012.
  • Depuis 1990, les cas de mélanome, le cancer de la peau le plus meurtrier, ont plus que doublé au Canada.
  • Plus de 50 % des jeunes se protègent peu ou pas du tout lorsqu'ils s'exposent au soleil.
  • Le risque de développer un cancer de la peau est d'autant plus important pour un jeune s'il s'expose aux rayons UV avant l'âge de 25 ans.

« Tant que le bronzage sera associé à la beauté et à la santé, les jeunes vont continuer à se faire bronzer et à ne pas se protéger. La SCC veut leur dire qu'il est impossible de s'exposer au soleil et de garder une peau en santé », conclut Mme Hovington.

La campagne Le bronzage a un prix. Dommage est une initiative de la Division du Québec de la Société canadienne du cancer en partenariat avec le ministère de la Santé et des Services sociaux du Québec.

Depuis 75 ans, la Société canadienne du cancer est avec les Canadiens dans le combat pour la vie. Toutes ces années, nous avons travaillé sans relâche à prévenir le cancer, à financer la recherche et à soutenir les personnes touchées par la maladie. Forts de cette expérience, nous continuons de lutter avec les Canadiens pour changer le cancer à jamais afin qu'ils soient moins nombreux à y faire face et plus nombreux à y survivre. Pour en savoir plus, visitez cancer.ca ou appelez notre Service d'information sur le cancer, au 1 888 939-3333.


SOURCE : Société canadienne du cancer (Division du Québec)

Renseignements :

André Beaulieu, porte-parole et conseiller principal, Relations publiques
Société canadienne du cancer - Division du Québec
abeaulieu@quebec.cancer.ca514 393-3444


FORFAITS PERSONNALISÉS

Jetez un coup d’œil sur nos forfaits personnalisés ou créez le vôtre selon vos besoins de communication particuliers.

Commencez dès aujourd'hui .

ADHÉSION À CNW

Remplissez un formulaire d'adhésion à CNW ou communiquez avec nous au 1-877-269-7890.

RENSEIGNEZ-VOUS SUR LES SERVICES DE CNW

Demandez plus d'informations sur les produits et services de CNW ou communiquez avec nous au 1‑877-269-7890.