La Nation crie de la Baie James accueille favorablement l'intention du Ministre de refuser d'émettre un permis pour le projet d'uranium Matoush

NEMASKA, EEYOU ISTCHEE, QC, le 26 juin 2013 /CNW/ - La Nation crie de la Baie James accueille favorablement la nouvelle que le Ministre de l'Environnement du Québec, Yves-François Blanchet compte refuser d'émettre un permis pour le projet d'exploration avancée d'uranium Matoush de Ressources Strateco Inc. Strateco a rapporté le 25 juin 2013 qu'elle a récemment obtenu un avis du Ministre relatant l'intention de ce dernier de refuser leur application pour un permis pour le projet Matoush, en raison de « l'absence d'une acceptabilité sociale suffisante ».

« Ce sont de bonnes nouvelles pour les Cris, et une autre étape positive dans nos efforts continus pour assurer qu'Eeyou Istchee demeure libre d'exploitation d'uranium, » a dit le Grand Chef Dr. Matthew Coon Come. « La Nation crie et moi restons commis à protéger notre environnement, économie et mode de vie des risques inacceptables que présente l'exploitation d'uranium, maintenant et pour des centaines de générations futures. »

Située à proximité de la communauté crie de Mistissini, le projet Matoush est le projet uranifère le plus avancé à ce jour dans le territoire cri d'Eeyou Istchee et au Québec. « Nous félicitons le Ministre pour sa décision d'arrêter le projet Matoush, » a dit le Chef de Mistissini, Richard Shecapio. « La position de la Nation crie de Mistissini est claire : nous n'acceptons pas l'exploration ou l'exploitation d'uranium dans notre territoire. Des centaines de municipalités et de groupes de la société civile de partout au Québec se joignent à nous dans cette position. »

La décision du Ministre relativement au projet Matoush reflète la recommandation faite par le COMEX, le comité d'examen environnemental conjoint Cri-Québec établi par le chapitre 22 du traité de la Convention de la Baie James et du Nord québécois. Le COMEX a recommandé que le projet soit autorisé à procéder seulement si Strateco était capable de démontrer son acceptabilité sociale en concluant une entente écrite avec la Nation crie de Mistissini.

« L'acceptabilité sociale des projets de développement proposés dans Eeyou Istchee est une partie fondamentale de la relation réussie de partenariat et de respect entre les Cris et le Québec, » le Grand Chef Coon Come a indiqué. « Nous sommes heureux que le Ministre ait reconnu l'importance de ce principe relativement au projet Matoush. »

Le Grand Conseil des Cris (Eeyou Istchee) est le corps politique qui représente le peuple cri de la Baie James. La Nation crie de Mistissini est l'une des plus grandes communautés de la Nation crie de la Baie James et est située au sud-est du Lac Mistassini.

Source : Grand Conseil des Cris (Eeyou Istchee) et Nation crie de Mistissini

SOURCE : The Grand Council of the Crees (Eeyou Istchee)

Renseignements :

Grand Conseil des Cris (Eeyou Istchee)

Grand Chef Matthew Coon Come
Téléphone : (613) 761-1655
Bill Namagoose, Directeur exécutif
Téléphone : (613) 761-1655

Nation crie de Mistissini

Chief Richard Shecapio
Cree Nation of Mistissini
Téléphone : (418) 923-3461

Me Jessica Orkin, Conseillère juridique
Cellulaire : (514) 260-2622

Profil de l'entreprise

The Grand Council of the Crees (Eeyou Istchee)

Renseignements sur cet organisme


FORFAITS PERSONNALISÉS

Jetez un coup d’œil sur nos forfaits personnalisés ou créez le vôtre selon vos besoins de communication particuliers.

Commencez dès aujourd'hui .

ADHÉSION À CNW

Remplissez un formulaire d'adhésion à CNW ou communiquez avec nous au 1-877-269-7890.

RENSEIGNEZ-VOUS SUR LES SERVICES DE CNW

Demandez plus d'informations sur les produits et services de CNW ou communiquez avec nous au 1‑877-269-7890.