La MPOC demeure à la hausse, surtout chez les membres les plus jeunes de la
génération du baby-boom

La MPOC est plus facile à traiter lorsqu'elle est diagnostiquée à un stade précoce.

OTTAWA, le 18 nov. /CNW/ - La fréquence de la maladie pulmonaire obstructive chronique (MPOC) continue d'augmenter au Canada, particulièrement chez les membres les plus jeunes de la génération du baby-boom(i). La MPOC, nouveau terme désignant l'emphysème et la bronchite chronique, est une maladie répandue chez les Canadiens qui sont nés vers la fin de la période du baby-boom(ii). D'après une enquête réalisée par l'Association pulmonaire du Canada, un Canadien sur sept âgé de 45 à 49 ans pourrait souffrir de MPOC(iii) et de nombreux autres pourraient être atteints de la maladie à leur insu.

"La MPOC est une maladie insidieuse puisqu'on ne la voit pas venir. Les personnes atteintes sont facilement essoufflées lorsqu'elles vont prendre une marche ou faire du vélo. Elles croient que leur état est dû au vieillissement ou au manque d'activités physiques et tardent à consulter leur médecin. Dans mon cas, j'ai consulté trop tard et la MPOC était à un stade avancée," affirme Yves Gagnon, responsable bénévole, groupe d'entraide Le Gardeur. Les symptômes de la MPOC comprennent l'essoufflement, la respiration sifflante, la fatigue et les infections pulmonaires fréquentes. Le diagnostic de MPOC repose sur la spirométrie, un test simple qui permet de déterminer la quantité d'air que peuvent contenir les poumons et la vitesse à laquelle cet air peut être expiré.

La bonne nouvelle, c'est qu'on peut traiter la MPOC. "Tous les fumeurs et les anciens fumeurs âgés d'environ 40 à 45 ans devraient consulter leur médecin et demander un test de dépistage," indique le Dr Gaston Ostiguy, pneumologue, Centre universitaire de santé Mc Gill et vice-président, Association pulmonaire du Québec.

Le traitement précoce de la maladie permet de réduire le déclin de la fonction pulmonaire et d'améliorer la qualité de vie(iv). Une récente étude publiée dans The Lancet a démontré que le traitement de la MPOC doit être entrepris à un stade peu avancé de la maladie afin de ralentir sa progression. "Le plus tôt vous recevez votre diagnostic et commencez à prendre en charge votre MPOC, le plus vite vous pouvez recommencer à faire les choses qui vous plaisent", ajoute Yves Gagnon.

Au sujet de la MPOC

La MPOC est une maladie respiratoire grave qui entraîne des lésions aux poumons et qui entrave ou bloque le passage de l'air dans les voies respiratoires. Les principaux symptômes de la MPOC sont l'essoufflement et la difficulté à mener à bien ses activités normales. La MPOC, qu'on appelle parfois emphysème ou bronchite chronique, est surtout causée par le tabagisme; toutefois, quelque 10 à 20 % des cas de MPOC sont provoqués par d'autres facteurs, notamment la pollution de l'air, les infections pulmonaires et les troubles génétiques. La maladie est dite évolutive, c'est-à-dire qu'elle s'aggrave au fil du temps. Les personnes atteintes de MPOC connaissent des poussées durant lesquelles les symptômes deviennent significativement plus prononcés. Ces poussées, ou "crises pulmonaires", sont aussi mortelles que les crises cardiaques.

Journée mondiale de la MPOC au Canada

Le 18 novembre 2009 est la Journée mondiale de la MPOC. Cette année, l'Association pulmonaire du Canada a pour mission de sensibiliser la population à la MPOC et à l'importance d'un diagnostic précoce de la maladie, au moyen de diverses activités.

Défi d'un océan à l'autre pour la MPOC : du 1er au 18 novembre

L'Association pulmonaire du Québec participe à la seconde édition du Défi d'un océan à l'autre, une randonnée virtuelle visant à rehausser la sensibilisation à la MPOC. L'Association pulmonaire invite les personnes atteintes de MPOC, leurs supporteurs et tous les Canadiens à participer à cet événement. L'objectif est de compléter la randonnée transcanadienne à temps pour la Journée mondiale de la MPOC, le 18 novembre. Le parcours virtuel s'étend de Victoria (C.-B.) à St. John's (T.-N.), puis au nord jusqu'à Iqaluit (NU), et retour à Victoria (C.-B.), soit un périple de 14 000 kilomètres!

Visitez www.equipempoc.ca pour obtenir de plus amples renseignements ou pour vous inscrire comme participant au Défi d'un océan à l'autre. Vous trouverez également sur ce site des photos de Flikr, des vidéos de Youtube et des messages de Twitter montrant des personnes atteintes de MPOC et leurs supporteurs en train de relever le Défi d'un océan à l'autre et de parler de la vie avec la MPOC.

Association pulmonaire du Canada

Depuis plus de 100 ans, l'Association pulmonaire du Canada assume le leadership de la santé pulmonaire au Canada. L'Association pulmonaire a d'abord été créée dans le but de freiner la propagation de la tuberculose et d'offrir de meilleurs services aux personnes atteintes de cette maladie. Aujourd'hui, l'Association pulmonaire mène des initiatives nationales et internationales visant à améliorer la santé pulmonaire par l'intermédiaire de la recherche, de la prévention et de l'éducation.

Société canadienne de thoracologie (SCT)

La SCT constitue la section médicale de l'Association pulmonaire du Canada. Elle joue un rôle consultatif auprès de l'Association pulmonaire en matière de sciences et de programmes scientifiques, notamment en ce qui a trait aux politiques sur le soutien de la recherche et de l'éducation. La SCT offre une tribune grâce à laquelle les médecins praticiens et les investigateurs peuvent prendre part à la recherche sur les maladies pulmonaires, à l'élaboration de lignes directrices de pratique clinique fondées sur la meilleure science et à la formation continue des médecins et des professionnels de la santé.

La SCT s'efforce de maintenir les normes professionnelles et scientifiques les plus strictes dans tous les aspects touchant les maladies respiratoires par l'intermédiaire de leadership, d'éducation, de recherche et de communication.

Professionnels canadiens en santé respiratoire (PCSR)

Les Professionnels canadiens en santé respiratoire représentent l'organisme pluridisciplinaire des professionnels en santé respiratoire au sein de l'Association pulmonaire du Canada. Les PCSR accueillent dans leurs rangs les infirmières et infirmiers, inhalothérapeutes, physiothérapeutes cardiopulmonaires, pharmaciens et autres professionnels de la santé œuvrant dans le domaine de la santé respiratoire.

Alliance canadienne sur la MPOC

L'Alliance canadienne sur la MPOC est une tribune nationale ayant pour but de faciliter la discussion, l'échange d'information, la coopération et la collaboration entre les groupes qui travaillent dans le domaine de la MPOC.

L'Alliance canadienne sur la MPOC, les Professionnels canadiens en santé respiratoire et l'Association pulmonaire du Canada sont les hôtes du Congrès canadien sur la santé respiratoire, qui se déroule chaque année.

Lien de prévisualisation et de téléchargement de la vidéo sur le WEB: http://cnw.pathfireondemand.com/viewpackage.action?packageid=265

    
    --------------------------------------
    (i)   La MPOC et le tabagisme au Canada : une bombe à retardement.
          Recherche de Léger Marketing, 2007 - sondage auprès des
          consommateurs.
    (ii)  La MPOC et le tabagisme au Canada : une bombe à retardement.
          Recherche de Léger Marketing, 2007 - sondage auprès des
          consommateurs.
    (iii) La MPOC et le tabagisme au Canada : une bombe à retardement.
          Recherche de Léger Marketing, 2007 - sondage auprès des
          consommateurs.
    (iv)  C'est quoi, la MPOC? Site Internet de l'Association pulmonaire du
          Canada. Consulté le 22 octobre. Accessible à l'adresse
      http://www.poumon.ca/diseases-maladies/copd-mpoc/what-quoi/index_f.php.
    

SOURCE ASSOCIATION PULMONAIRE DE L'ONTARIO

Renseignements : Renseignements: Dominique Massie, Association pulmonaire du Québec, (514) 975-5382; Valérie Dupuis, Fleishman Hillard Inc., (514) 908-0110, poste 312, valerie.dupuis@fleishman.ca

Profil de l'entreprise

ASSOCIATION PULMONAIRE DE L'ONTARIO

Renseignements sur cet organisme


FORFAITS PERSONNALISÉS

Jetez un coup d’œil sur nos forfaits personnalisés ou créez le vôtre selon vos besoins de communication particuliers.

Commencez dès aujourd'hui .

ADHÉSION À CNW

Remplissez un formulaire d'adhésion à CNW ou communiquez avec nous au 1-877-269-7890.

RENSEIGNEZ-VOUS SUR LES SERVICES DE CNW

Demandez plus d'informations sur les produits et services de CNW ou communiquez avec nous au 1‑877-269-7890.