La ministre Ambrose exhorte la population canadienne à continuer la lutte contre la violence sexiste après les 16 jours d'activisme contre la violence faite aux femmes

OTTAWA, le 10 déc. 2012 /CNW/ - L'honorable Rona Ambrose, ministre des Travaux publics et des Services gouvernementaux et ministre de la Condition féminine, a exhorté aujourd'hui l'ensemble des Canadiennes et des Canadiens à poursuivre leurs efforts pour éliminer la violence faite aux femmes et aux filles, même si la campagne internationale des 16 jours d'activisme contre la violence faite aux femmes tire à sa fin.

« Notre gouvernement reconnaît que, jeunes ou adultes, les Canadiennes et Canadiens doivent tous fournir leur part d'efforts pour éliminer la violence faite aux femmes et aux filles, a dit la ministre Ambrose. Réaffirmons aujourd'hui notre intention de continuer d'agir, à l'échelle nationale, régionale et locale, pour que cesse cette violence, où qu'elle se produise. »

La ministre Ambrose a souligné que les Canadiennes et les Canadiens ont, à titre individuel, par leurs gouvernements, dans le milieu communautaire ou dans le secteur privé, entrepris cette année une vaste gamme d'activités pour mettre fin à la violence sexiste. « J'espère que l'effet d'entraînement considérable créé au cours de ces 16 jours incitera la population à poursuivre toute l'année ses efforts pour éliminer la violence à l'endroit des femmes et des filles », a-t-elle ajouté.

Les 16 jours d'activisme contre la violence faite aux femmes ont commencé le 25 novembre, Journée internationale pour l'élimination de la violence à l'égard des femmes, et prennent fin aujourd'hui, le 10 décembre, Journée internationale des droits de la personne. Au Canada, la campagne des 16 jours comprend le 6 décembre, Journée nationale de commémoration et d'action contre la violence faite aux femmes.

Le gouvernement du Canada soutient des projets qui produisent des résultats tangibles pour les femmes et les filles au Canada tout en contribuant à renforcer les familles, les collectivités et le pays. Le financement que le gouvernement a octroyé, par l'entremise de Condition féminine Canada, à des projets communautaires a presque doublé depuis 2006-2007, passant de 10,8 millions de dollars à près de 19 millions de dollars — un niveau sans précédent. Depuis 2007, il a affecté plus de 54 millions de dollars à des projets qui visent à éliminer la violence faite aux femmes et aux filles.

 

SOURCE : Condition féminine Canada

Renseignements :

Questions des médias :

Amber Irwin
Attachée de presse
Cabinet de la ministre des Travaux publics et
des Services gouvernementaux et ministre de
la Condition féminine
819-997-5421

Autres demandes de renseignements : 

Nanci-Jean Waugh
Directrice générale
Communications et affaires publiques
Condition féminine Canada
613-995-7839

This news release is also available in English.

On trouvera tous les communiqués de Condition féminine Canada et de l'information sur l'organisme à l'adresse www.femmes.gc.ca.


FORFAITS PERSONNALISÉS

Jetez un coup d’œil sur nos forfaits personnalisés ou créez le vôtre selon vos besoins de communication particuliers.

Commencez dès aujourd'hui .

ADHÉSION À CNW

Remplissez un formulaire d'adhésion à CNW ou communiquez avec nous au 1-877-269-7890.

RENSEIGNEZ-VOUS SUR LES SERVICES DE CNW

Demandez plus d'informations sur les produits et services de CNW ou communiquez avec nous au 1‑877-269-7890.