La GRC met fin à un trafic de jeux vidéo piratés

TORONTO, le 5 nov. /CNW/ - La Section de l'exécution des lois fédérales de la région du grand Toronto (RGT) de la Gendarmerie royale du Canada (GRC) a, en collaboration avec le service de police régional de York et l'association canadienne du logiciel de divertissement (ald), conclu une enquête de six semaines baptisée projet OACTION. Les enquêteurs ont exécuté cinq mandats de perquisition dans deux commerces locaux du centre Pacific Mall, une résidence, ainsi que deux véhicules associés dans la RGT, en lien avec la vente au public de jeux vidéo électroniques contrefaits. En plus des jeux vidéo contrefaits, du matériel de fabrication contrefait a été saisi dans la résidence, notamment des unités de disque dur et un graveur de DVD. Neuf armes à feu ont été saisies dans la résidence par le service de police régional de York. Selon la police, les copies piratées des jeux vidéo étaient fabriquées, distribuées et mises en vente à des prix variant entre 5 $ et 10 $ l'unité. Normalement, le prix de vente légitime aurait dû s'établir entre 50 $ et 100 $ l'unité.

"L'ald salue les mesures énergiques prises par la GRC et le service de police régional de York à l'encontre des revendeurs de jeux vidéo piratés dans le centre commercial Pacific Mall de Markham. Le piratage de jeux coûte des millions de dollars chaque année à l'industrie du logiciel de divertissement et nuit directement aux éditeurs, aux développeurs et aux détaillants canadiens légitimes. Les mesures de répression comme celles-ci, qui ciblent le trafic de jeux piratés, envoient un message sans équivoque, à savoir que ces agissements illégaux ne seront pas tolérés", a affirmé Danielle LaBossiere Parr, directrice administrative de l'ald.

"Le piratage n'est pas seulement répandu dans la région du grand Toronto; il l'est à l'échelle de l'Amérique du Nord. Le piratage de produits légitimes réduit le nombre de possibilités d'emploi et a une incidence sur toutes les personnes qui prennent légitimement part à la production et à la distribution de logiciels de jeux vidéo", a indiqué la caporale Cathie Glenn, de la GRC.

Les individus suivants ont été accusés de fraude et de possession de biens criminellement obtenus en vertu du Code criminel, et de fabrication, de vente et de distribution d'œuvres protégées par un droit d'auteur en vertu de la Loi sur le droit d'auteur :

    
    1. He LI, 26 ans, Mondeo Drive, de Toronto, en Ontario.
    2. Wing-Fat LAU, 54 ans, avenue Highglen, à Markham, en Ontario.
    3. Yu-Hin LAU, 25 ans, avenue Highglen, à Markham, en Ontario.

    Ces trois individus doivent comparaître à Newmarket le 5 janvier 2010.
    

SOURCE Gendarmerie royale du Canada

Renseignements : Renseignements: Relations avec les médias: Caporale Cathie Glenn, Relations avec les médias, Section de l'exécution des lois fédérales, Détachement de Toronto Nord, Bureau: (905) 953-7347, Cell.: (905) 505-5079, Courriel: cglenn@rcmp-grc.gc.ca


FORFAITS PERSONNALISÉS

Jetez un coup d’œil sur nos forfaits personnalisés ou créez le vôtre selon vos besoins de communication particuliers.

Commencez dès aujourd'hui .

ADHÉSION À CNW

Remplissez un formulaire d'adhésion à CNW ou communiquez avec nous au 1-877-269-7890.

RENSEIGNEZ-VOUS SUR LES SERVICES DE CNW

Demandez plus d'informations sur les produits et services de CNW ou communiquez avec nous au 1‑877-269-7890.