La FTQ-Construction présente son mémoire à la Commission de l'économie et du
travail

QUÉBEC, le 24 nov. /CNW Telbec/ - La FTQ-Construction a présenté, le 24 novembre à 10 h 15, son mémoire sur le projet de loi no.73 intitulé "Loi prévoyant certaines mesures afin de lutter contre la criminalité dans l'industrie de la construction" à la Commission de l'économie et du travail.

La FTQ-Construction croit fermement que tant que l'industrie de la construction sera caractérisée par la précarité et l'insécurité pour les travailleurs et les travailleuses, il sera extrêmement difficile de lutter contre la criminalité dans l'industrie de la construction.

Il faut bien poser la question : à quelle criminalité le gouvernement entend-t-il s'attaquer? Celle du blanchiment d'argent. Nous l'avons à plusieurs reprises affirmé, le gouvernement a notre total appui sur la question. Mais le gouvernement désire-t-il aussi s'attaquer au vol de salaires, au vol des retraites, au vol d'assurances collectives, au vol d'heures assurables en assurance emploi, au vol de contributions au RRQ, au vol de frais de transport, au vol de la santé, de l'intégrité physique ou de la vie des travailleurs ? Comment peut-on obtenir la confiance des travailleurs de l'industrie pour lutter contre le blanchiment d'argent si l'État ne peut même pas leur assurer que dans le cadre de relations employeur et employé on ne peut faire respecter un simple contrat de travail négocié de bonne foi?

"La question essentielle qui se pose est la suivante : désire-t-on véritablement agir pour atteindre l'objectif visé? Alors, préparons-nous à entreprendre de sérieux travaux qui iront beaucoup plus loin que l'émission de permis ou de licences. Il faudra revoir le mode de soumissions, incluant la théorie du plus bas soumissionnaire conforme, les échéanciers irréalisables pour la livraison des travaux, la chaîne de sous-contrat, les pratiques déloyales dont les employeurs déguisés en salarié, le travailleur autonome et encore bien d'autres sujets", affirme Richard Goyette directeur-général de la FTQ-Construction.

La question ne se pose pas uniquement au ministre du Travail et aux membres de la Commission, mais bien à l'ensemble de la députation de l'Assemblée nationale. La FTQ-Construction est depuis longtemps en quête de solution. Et vous...?

La FTQ-Construction est la plus importante association syndicale de l'industrie de la construction, représentant plus de 70 000 membres.

SOURCE FTQ-Construction

Renseignements : Renseignements: Éric Demers, responsable des communications, FTQ-Construction, (514) 792-6962


FORFAITS PERSONNALISÉS

Jetez un coup d’œil sur nos forfaits personnalisés ou créez le vôtre selon vos besoins de communication particuliers.

Commencez dès aujourd'hui .

ADHÉSION À CNW

Remplissez un formulaire d'adhésion à CNW ou communiquez avec nous au 1-877-269-7890.

RENSEIGNEZ-VOUS SUR LES SERVICES DE CNW

Demandez plus d'informations sur les produits et services de CNW ou communiquez avec nous au 1‑877-269-7890.