La Fondation Michener honore Postmedia et The Ottawa Citizen, ainsi que Julie Ireton de CBC, le photojournaliste Roger LeMoyne et Bryan Cantley

OTTAWA, le 18 juin 2013 /CNW/ - Postmedia et The Ottawa Citizen ont remporté le Prix Michener 2012 pour un reportage détaillé et soutenu qui a  révélé l'utilisation d'«appels robotisés» pour tromper et harceler les électeurs durant la campagne électorale fédérale de 2011, a annoncé aujourd'hui M. Russell Mills, président de la Fondation des Prix Michener.

Au cours d'une cérémonie à Rideau Hall à Ottawa, Son Excellence le Très Honorable David Johnston, gouverneur général du Canada, a remis la prestigieuse distinction à Postmedia et au Ottawa Citizen. L'entreprise de presse figurait parmi les six candidats qui ont été honorés à la cérémonie. Le Prix Michener est remis annuellement à un média qui s'est distingué par son excellence en journalisme d'intérêt public.

Le gouverneur général a également remis une bourse Michener-Deacon 2013 de journalisme en éducation à Julie Ireton, reporter à CBC News, à Ottawa. Elle organisera un atelier sur le journalisme entrepreneurial afin d'aider les étudiants des écoles de journalisme à travers le Canada à mettre leurs compétences en valeur.

La bourse Michener-Deacon 2013 de journalisme d'enquête a été attribuée au photojournaliste Roger LeMoyne qui réalisera un documentaire sur les pratiques environnementales et civiques des compagnies minières canadiennes à l'étranger.

Lors de cette cérémonie, la Fondation des Prix Michener remettra le Prix spécial Michener-Baxter à Bryan Cantley pour souligner son engagement indéfectible et les services éminents qu'il a rendus au journalisme canadien et à l'industrie canadienne des journaux.

Le Prix Michener a honoré Postmedia et The Ottawa Citizen pour un reportage exemplaire sur le scandale des «appels robotisés» au cours de la campagne électorale fédérale de 2011. Des entrevues en profondeur, des dossiers judiciaires et autres documents ont démontré que les appels téléphoniques automatisés semblaient cibler les électeurs de l'opposition dans les circonscriptions à travers le pays. La couverture tenace a fait la lumière sur la façon dont la technologie peut subvertir nos valeurs démocratiques les plus fondamentales : le droit de voter lors d'une élection organisée honnêtement. L'impact de ce reportage a été retentissant : Élections Canada enquête sur un déluge de plaintes à propos d'appels envoyant les électeurs vers des bureaux de vote inexistants; la Cour fédérale a statué qu'il y avait eu fraude électorale dans six circonscriptions; des accusations ont été portées contre un travailleur d'élection du Parti conservateur.

Des mentions d'honneur ont été attribuées à :

La Canadian Broadcasting Corporation et la Société Radio-Canada ont dévoilé des liens entre le financement de l'industrie et la recherche «indépendante» qui a minimisé l'importance des risques pour la santé causés par l'exploitation des mines d'amiante. Les conclusions ont servi à appuyer une politique fédérale d'«utilisation sécuritaire» afin de poursuivre les exportations aux pays du Tiers-Monde. Cette série éloquente a incité les gouvernements à agir sur cette sérieuse question de santé publique qui a causé la mort de milliers de personnes au Canada et menacé le bien-être d'un nombre encore plus élevé de personnes en Asie et elle a mis un terme à 130 ans d'histoire d'exploitation des mines d'amiante au Canada.

L'enquête menée par l'hebdo alternatif indépendant The Coast a révélé que le populaire maire de Halifax, Peter Kelly, en poste durant trois mandats, s'était approprié plus de 160 000 $ d'une succession dont il était l'exécuteur. Plus de sept ans après le décès de Mary Thibault, ses héritiers et les œuvres de charité désignées n'avaient pas reçu les sommes léguées dans son testament. À la suite de ces révélations, le maire Kelly a annoncé qu'il ne solliciterait pas de quatrième mandat, ce qui a changé l'allure de la campagne électorale municipale.

La Presse a lancé cette enquête sur le marché des guérisons miracles au Québec après le décès d'une jeune femme qui s'était laissée envelopper de pellicule de plastique et enfermer dans une boîte par un gourou de l'épanouissement personnel. L'enquête multimédia dévoile les tentacules de ces charlatans, expose leurs pratiques financières frauduleuses et constate la rareté des poursuites dont ils font l'objet. La série a pressé la communauté médicale et le gouvernement provincial à agir.

The Toronto Star a mis en évidence l'incapacité des politiques d'affaires sociales et de santé de l'Ontario de s'occuper des difficultés que les personnes affectées par l'autisme subissent aux différents stages de leur vie.

La série exhaustive aborde toutes les facettes de la question : de la recherche scientifique de pointe à la grave pénurie de services et de financement, particulièrement pour les jeunes adultes. La série sur l'autisme a suscité d'intenses débats et placé les questions relatives aux traitements au cœur de l'ordre du jour politique.

The Vancouver Sun a enquêté sur les carences de sécurité publique après les explosions catastrophiques qui ont causé la mort de quatre personnes et blessé 42 autres travailleurs dans deux scieries du nord de la Colombie-Britannique. Les reportages ont révélé que fréquemment, la poussière de bois était reliée aux incendies et que les inspections n'étaient pas suffisamment serrées. L'impact a été rapide. Le gouvernement de la C.-B. a créé un programme d'inspection et de prévention et les grandes compagnies forestières ont promis d'agir pour accroître la sécurité dans les scieries.

Les juges pour le Prix Michener 2012 :

Kim Kierans (présidente du jury), professeure à l'École de journalisme et vice-présidente de l'Université King's College à Halifax, et ancienne journaliste et directrice de l'information à CBC; Kevin Crowley, directeur des communications et des affaires publiques à l'Université Wilfrid Laurier et ancien chef de la section économique du Waterloo Region Record; Allan Mayer, ancien rédacteur en chef au Edmonton Journal et ancien reporter à l' Edmonton Sun et au London Free Press ; Claude Papineau, ancien vice-président des services français à La Presse Canadienne et ancien correspondant parlementaire ; Christopher Waddell, directeur de l'École de journalisme et communication de l'Université Carleton et ancien chef de la section nationale du Globe and Mail et chef du bureau parlementaire des nouvelles télévisées de CBC.

Les membres du jury pour les Bourses Michener-Deacon 2013 :

Lindsay Crysler (président du jury), ex-directeur de la rédaction au quotidien The Gazette, à Montréal, et ex-directeur du département de journalisme à l'Université Concordia de Montréal; Clinton Archibald, professeur associé et professeur d'éthique publique à l'Université St-Paul d'Ottawa; Michael Goldbloom, recteur et vice-chancelier de l'Université Bishop à Sherbrooke, et ancien éditeur des quotidiens The Gazette et Toronto Star; Lynne Van Luven, professeure associée de journalisme et créativité à l'Université de Victoria; Erin Steuter, présidente du département de sociologie à l'Université Mount Allison, de Sackville au Nouveau-Brunswick.

SOURCE : Michener Awards Foundation

Renseignements :

La Fondation des prix Michener

Russell Mills
(613) 727-4723, poste 5179
courriel : mills@algonquincollege.com

Bureau de presse de Rideau
(613) 998-7280

Sites web :
www.michenerawards.ca
www.prixmichener.ca
www.gg.ca

Profil de l'entreprise

Michener Awards Foundation

Renseignements sur cet organisme


FORFAITS PERSONNALISÉS

Jetez un coup d’œil sur nos forfaits personnalisés ou créez le vôtre selon vos besoins de communication particuliers.

Commencez dès aujourd'hui .

ADHÉSION À CNW

Remplissez un formulaire d'adhésion à CNW ou communiquez avec nous au 1-877-269-7890.

RENSEIGNEZ-VOUS SUR LES SERVICES DE CNW

Demandez plus d'informations sur les produits et services de CNW ou communiquez avec nous au 1‑877-269-7890.