La circulation et le transport en commun: principaux défis ressortant d'un
sondage mandaté par IBM

88 % des répondants demandent des changements dans la gestion des villes; Vancouver considérée comme la ville canadienne offrant la meilleure qualité de vie

MONTRÉAL, le 10 nov. /CNW/ - Près de la moitié des Canadiens affirment que la circulation automobile et le transport en commun constituent actuellement les plus grands problèmes des villes, selon un nouveau sondage Angus Reid mandaté par IBM (NYSE : IBM). Le pourcentage est beaucoup plus élevé pour les habitants des plus grandes villes du pays.

Ce sondage confirme un sentiment répandu mondialement, car l'urbanisation croissante de notre planète se traduit par un grand nombre de défis en matière de transport.

D'ici 2050, les citadins devraient représenter 70 % de la population mondiale, en passant d'environ 3,3 milliards de personnes aujourd'hui à 6,4 milliards. Dans ce contexte, IBM travaille avec les administrations municipales pour améliorer le fonctionnement des villes en ajoutant de l'intelligence à leurs infrastructures. Les systèmes plus intelligents réduisent l'encombrement des voies de circulation et la pollution atmosphérique, et transforment les réseaux électriques, les chaînes d'approvisionnement, les services de gestion de l'eau et beaucoup d'autres processus.

"La pression sur les systèmes urbains deviendra insoutenable, prévoit Dan Fortin, président d'IBM Canada Ltée. Nous devons continuer à encourager nos dirigeants à trouver des façons plus intelligentes de répondre aux besoins urgents de nos villes en croissance."

Sur les 2 015 Canadiens interrogés dans tout le pays, 48 % ont cité la circulation automobile et le transport en commun comme les plus grands problèmes d'infrastructure des villes. Le pourcentage est considérablement plus élevé à Ottawa (75 %), à Calgary (70 %), à Vancouver (69 %), à Toronto (60 %) et à Montréal (53 %).

Presque un tiers (31 %) des personnes sondées n'étaient pas d'accord avec l'affirmation : "ma ville se prépare à offrir une bonne qualité de vie à long terme". Près de 9 répondants sur 10 (88 %) ont été d'accord avec le fait qu'étant donné la croissance dans les zones urbaines, il faut changer la façon de gérer les villes, et 87 % étaient d'avis que ces changements devraient être la priorité de nos dirigeants.

"Les résultats de ce sondage, explique M. Fortin, constituent la preuve de ce que nos clients nous répètent. Continuer à faire les choses de la même façon qu'il y a un siècle ne sera pas suffisant pour le Canada. Les villes peuvent devenir plus intelligentes en transformant leurs systèmes par la collaboration, les nouvelles technologies et les processus interconnectés."

D'un point de vue positif, Vancouver a été choisie par le plus grand nombre de répondants (18 %) comme la ville canadienne qui présente la meilleure qualité de vie, dans une liste qui comprenait aussi Toronto, Ottawa, Montréal, Halifax, Edmonton et Winnipeg.

De plus, 66 % des personnes interrogées ont évalué leurs services de police, d'incendie et d'ambulances comme excellents ou bons; 62 % ont donné cette évaluation au réseau d'alimentation en eau, au système d'eaux usées et au réseau électrique de leur ville, et 59 % ont qualifié leur système d'éducation d'excellent ou de bon.

Quand on leur a demandé de nommer les critères qui déterminent la qualité de vie d'une ville, 98 % ont indiqué que la sécurité publique (police, incendies, ambulances) est importante ou très importante, ainsi que les soins de santé et les services publics (eau, eaux usées, électricité) - deux catégories qui ont obtenu une réponse de 97 % -, le développement économique et l'éducation, à 95 %, le transport et les possibilités de carrière, à 93 %, et les services sociaux, à 90 %.

À propos du sondage

Les 3 et 4 novembre dernier, l'entreprise de sondage d'opinion Angus Reid a mené une étude en ligne auprès d'un échantillon représentatif de 2 015 adultes canadiens choisis au hasard et qui sont des panélistes du forum Angus Reid. La marge d'erreur - qui mesure la variabilité de l'échantillonnage - est de plus ou moins 2,19 %, 19 fois sur 20. Les résultats ont été pondérés sur le plan statistique selon les données de recensement les plus récentes sur l'âge, le genre et la région afin d'assurer que l'échantillonnage soit représentatif de toute la population adulte du Canada. Les écarts entre les totaux sont dus à l'arrondissement des chiffres.

Pour en savoir plus sur les villes plus intelligentes, veuillez aller à http://www.ibm.com/ibm/ideasfromibm/ca/en/smartplanet/topics/cities/20090805/index.shtml

SOURCE IBM Canada Ltée

Renseignements : Renseignements: Joanne Fortin, IBM Canada Ltée, Tél.: (514) 964-8558, fortin@ca.ibm.com; Catherine Cunningham, Massy-Forget on behalf of IBM, T: (514) 842-2455, poste 33, E: ccunningham@mfrp.com


FORFAITS PERSONNALISÉS

Jetez un coup d’œil sur nos forfaits personnalisés ou créez le vôtre selon vos besoins de communication particuliers.

Commencez dès aujourd'hui .

ADHÉSION À CNW

Remplissez un formulaire d'adhésion à CNW ou communiquez avec nous au 1-877-269-7890.

RENSEIGNEZ-VOUS SUR LES SERVICES DE CNW

Demandez plus d'informations sur les produits et services de CNW ou communiquez avec nous au 1‑877-269-7890.