La Campagne pour un accès concurrentiel aux services à large bande révèle une
manifestation d'inquiétude populaire sans précédent

OTTAWA, le 3 nov. /CNW/ - À seulement 42 jours de la décision du cabinet fédéral au sujet de l'avenir de la concurrence entre les fournisseurs canadiens de services Internet, la Campagne pour un accès concurrentiel aux services à large bande ("Campaign for Competitive Broadband") a diffusé des précisions quant au succès de cette initiative jusqu'à présent.

    
    -   Dans une démonstration sans précédent d'engagement populaire, les
        Canadiens de partout au pays ont envoyé plus de 85 000 témoignages
        d'inquiétude au premier ministre Stephen Harper, au ministre de
        l'Industrie Tony Clement et à ses collègues du cabinet des ministres,
        au leader de l'opposition Michael Ignatieff ainsi qu'à certains
        ministres et députés. (www.consumersforinternetcompetition.com )

    -   Plus de 41 organisations et sociétés différentes, dont la Fédération
        canadienne de l'entreprise indépendante et l'Association canadienne
        des fournisseurs Internet, se sont jointes à la Campagne. Ensemble,
        ces sociétés desservent des centaines de milliers de consommateurs.
        La FCEI à elle seule représente plus de 100 000 petites et moyennes
        entreprises.

    -   Un rapport publié par l'Université Harvard le mois dernier présente
        des éléments de preuve percutants à l'effet que si le Cabinet n'amène
        pas le CRTC à changer de trajectoire, le Canada continuera à prendre
        du retard vis-à-vis de ses concurrents à l'échelle mondiale. En
        matière de services à large bande, le Canada se classe parmi les pays
        les moins bien desservis de l'OCDE.

    -   Plus récemment, le Centre pour la défense de l'intérêt public, un des
        groupes militants les plus respectés de la région d'Ottawa dans le
        domaine de la réglementation des télécommunications, a annoncé qu'il
        soutiendra publiquement les efforts de la Campagne visant à faire
        modifier la décision de la Commission afin qu'elle soit plus
        favorable aux consommateurs.

    -   Plus de 12 000 personnes se sont abonnées à une liste de distribution
        électronique afin d'être tenues informées des progrès de la Campagne
        et des manières dont elles peuvent y contribuer davantage. Dans la
        dernière semaine seulement, ces Canadiens ont envoyé plus de 17 000
        témoignages d'inquiétude aux membres du Comité du Cabinet chargé de
        la croissance économique et de la prospérité à long terme
    

L'enjeu concerne une décision controversée du CRTC qui donnerait aux anciennes sociétés monopolistiques de télécommunication en titre telles que Bell et Telus le droit de menacer l'existence d'un marché concurrentiel de services à large bande à haute vitesse. Si elle est maintenue, cette décision entraînerait une hausse fulgurante des prix, alors que la rapidité et les niveaux de service stagneraient ou se détérioreraient.

MTS Allstream, le chef de file des concurrents canadiens des services d'affaires à large bande, en a appelé de cette décision, demandant au Cabinet fédéral de renverser la décision. Depuis lors, de nombreuses organisations et plusieurs milliers de Canadiens se sont joints à leur lutte afin que cette décision soit renversée.

Selon Chris Peirce, chef des activités de l'entreprise chez MTS Allstream, "Le Cabinet reconnaît que le gouvernement a un rôle à jouer pour assurer l'existence d'une concurrence saine. De nombreuses preuves nous démontrent que le CRTC ignore comment assurer la concurrence du marché, et c'est pourquoi le gouvernement doit continuer à diriger le CRTC".

"Nous sommes optimistes que les nombreuses personnes qui ont exprimé leur appui à notre Campagne auront une influence sur nos élus et que le Cabinet prendra la bonne décision. Nous ne pouvons pas abandonner maintenant et nous continuerons à défendre la cause des consommateurs et des entreprises canadiennes partout au pays", a-t-il ajouté.

"De nos jours, c'est grâce à la concurrence que les consommateurs doivent être protégés", a déclaré Michael Janigan, directeur général du CDIP. "Lorsque une décision réglementaire favorise les géants des télécommunications au détriment de nouveaux entrants, la concurrence en est affectée et, au bout du compte, ce sont les consommateurs qui sont moins bien protégés."

SOURCE COALITION FOR COMPETITIVE BROADBAND

Renseignements : Renseignements: ou pour obtenir une entrevue: Megan Hooper, Coalition for Competitive Broadband, (416) 979-1120 poste 297, megan.hooper@edelman.com

Profil de l'entreprise

COALITION FOR COMPETITIVE BROADBAND

Renseignements sur cet organisme


FORFAITS PERSONNALISÉS

Jetez un coup d’œil sur nos forfaits personnalisés ou créez le vôtre selon vos besoins de communication particuliers.

Commencez dès aujourd'hui .

ADHÉSION À CNW

Remplissez un formulaire d'adhésion à CNW ou communiquez avec nous au 1-877-269-7890.

RENSEIGNEZ-VOUS SUR LES SERVICES DE CNW

Demandez plus d'informations sur les produits et services de CNW ou communiquez avec nous au 1‑877-269-7890.