Hany Moustapha reçoit le prix James C. Floyd de l'AIAC

MONTRÉAL, le 14 déc. 2012 /CNW Telbec/ - Le professeur au Département de génie mécanique de l'ÉTS et directeur des programmes en aérospatiale (AÉROÉTS), Hany Moustapha, a reçu une belle marque de reconnaissance de l'Association des industries aérospatiales du Canada (AIAC). Il s'est vu attribuer le prix James C. Floyd, un prix annuel décerné à une personne ou à une équipe qui a contribué de façon importante à l'essor de l'industrie canadienne de l'aérospatiale. Ce prix est remis à des acteurs de premier plan ayant fait œuvre de pionniers et dont la contribution a laissé une empreinte indélébile au sein de l'industrie.

Le professeur Moustapha a reçu cet honneur en raison du rôle exceptionnel qu'il a joué dans la recherche, le développement technologique et l'élaboration de politiques en rapport avec l'aérospatiale. Troisième récipiendaire du prix James C. Floyd, M. Moustapha a été honoré par le milieu aérospatial au cours d'une cérémonie organisée à l'occasion du repas annuel de l'aérospatiale canadienne, tenu le 5 décembre dernier, à Ottawa.

Éminent spécialiste de la propulsion, M. Moustapha a pris part à chacun des projets de R&D sur les turbines menés par Pratt et Whitney Canada (P&WC) entre 1978 et 1999. Il a ensuite été chargé de fonder le Bureau de gestion de la technologie de P&WC et, en 2011, il a été nommé chercheur principal. Il a publié plus de 70 articles ainsi que 2 livres sur les moteurs d'aéronef et a occupé des postes de chargé de cours et d'enseignant titulaire dans diverses universités d'ici et d'ailleurs.

Depuis 2010, il est directeur d'AÉROETS à l'École de technologie supérieure (ÉTS). Sous la direction de M. Moustapha, l'ÉTS a vu doubler ses subventions de recherche en aérospatiale et elle a réussi, en 2012, à placer le nombre record de 400 stagiaires dans des entreprises aérospatiales. En 2011, M. Moustapha a été nommé titulaire de la chaire de recherche industrielle CRSNG-P&WC sur l'intégration et l'optimisation des systèmes de propulsion.

À propos de l'ÉTS
L'École de technologie supérieure est l'une des dix constituantes de l'Université du Québec. Elle forme des ingénieurs et des chercheurs reconnus pour leur approche pratique et innovatrice, le développement de nouvelles technologies et leur transfert en entreprise. Près d'un ingénieur sur quatre au Québec obtient son diplôme de l'ÉTS, qui compte 6 700 étudiants, dont plus de 1 500 aux cycles supérieurs. Spécialisée dans la formation appliquée et la recherche en génie, elle entretient un partenariat unique avec le milieu des affaires et l'industrie. Pour en savoir plus : www.etsmtl.ca

SOURCE : ECOLE DE TECHNOLOGIE SUPERIEURE, UNIVERSITE DU QUEBEC

Renseignements :

Olivier Audet
Agent d'information
ÉTS
514 396-8466
olivier.audet@etsmtl.ca


FORFAITS PERSONNALISÉS

Jetez un coup d’œil sur nos forfaits personnalisés ou créez le vôtre selon vos besoins de communication particuliers.

Commencez dès aujourd'hui .

ADHÉSION À CNW

Remplissez un formulaire d'adhésion à CNW ou communiquez avec nous au 1-877-269-7890.

RENSEIGNEZ-VOUS SUR LES SERVICES DE CNW

Demandez plus d'informations sur les produits et services de CNW ou communiquez avec nous au 1‑877-269-7890.