GRÈVE dans l'industrie de la construction, lundi 17 juin

MONTRÉAL, le 16 juin 2013 /CNW Telbec/ - À la suite de la conférence de presse de l'Alliance syndicale, l'ACQ réitère le fait que ses représentants n'ont pas ménagé les efforts pour arriver à un règlement. Elle déplore également que dans un contexte aussi difficile pour notre industrie, les représentants syndicaux continuent leur exercice de désinformation auprès des travailleurs. L'ACQ a toujours respecté ceux-ci en contribuant à l'amélioration de leurs conditions de vie.

Répondant au vœu exprimé par l'Alliance syndicale de procéder à un blitz de négociation de vendredi à dimanche, l'ACQ s'est prêtée à un exercice de négociation afin d'éviter la grève.  Malgré tout, l'Alliance syndicale s'est retirée de la table de négociation, samedi midi.

Blitz de négociation, un bluff
Malgré des demandes patronales modifiées et une offre monétaire réaliste, l'Alliance a rejeté systématiquement les propositions soumises par l'ACQ en exigeant le retrait de 4 des 5 demandes patronales sous prétexte qu'elles ne respectent pas les travailleurs et qu'elles constituent des reculs.

Samedi midi, dans un ultime effort, l'ACQ a présenté une offre à l'Alliance. Celle-ci contenait des propositions sur le salaire, les primes, la formation, la conciliation travail-famille, les conditions de vie des travailleurs et sur les frais de déplacement.

En contrepartie, elle demandait un avancement sur ses demandes révisées concernant la plage horaire, la récupération du temps pour intempéries, la mobilité, le temps et demi et les frais de déplacement.

La grève qui sera déclenchée le lundi 17 juin est légale et toutes décisions de la part des entrepreneurs devraient tenir compte de la sécurité des travailleurs, des biens des donneurs d'ouvrage et de leurs propres entreprises.

L'ACQ est disponible pour négocier et en arriver à un règlement raisonnable. Une grève n'est pas une solution.

À propos de l'ACQ
Par le biais de ses différents mandats de promotion et de défense des intérêts des entrepreneurs en construction, l'ACQ représente plus de 16 000 entreprises qui emploient plus de 100 000 travailleurs. Ses membres, travaillant principalement dans les secteurs institutionnel-commercial et industriel (IC/I), comptent plus de 60 % des 158 millions d'heures travaillées prévues dans l'industrie en 2013. Selon la Loi R-20, l'ACQ est l'agent patronal négociateur pour tous les employeurs des secteurs IC/I. Elle est également présente dans le secteur résidentiel par l'entremise de ses plans de garantie Qualité Habitation et Qualité Rénovation. Pour en savoir plus sur l'ACQ : www.acq.org

SOURCE : Association de la construction du Québec

Renseignements :

Eric Côté, relations médias
Téléphone : 514 354-8249, poste 2640
Cellulaire : 514 607-7210
cotee@prov.acq.org
Twitter:@acqprovinciale


FORFAITS PERSONNALISÉS

Jetez un coup d’œil sur nos forfaits personnalisés ou créez le vôtre selon vos besoins de communication particuliers.

Commencez dès aujourd'hui .

ADHÉSION À CNW

Remplissez un formulaire d'adhésion à CNW ou communiquez avec nous au 1-877-269-7890.

RENSEIGNEZ-VOUS SUR LES SERVICES DE CNW

Demandez plus d'informations sur les produits et services de CNW ou communiquez avec nous au 1‑877-269-7890.