Grève dans la construction - L'Assemblée nationale doit être convoquée dès maintenant

QUÉBEC, le 24 juin 2013 /CNW Telbec/ - À la suite de l'arrêt des négociations la nuit dernière, le chef du Parti libéral du Québec (PLQ), Philippe Couillard, et le député de Chomedey et porte-parole de l'opposition officielle en matière de Travail, Guy Ouellette, constatent que malgré les demandes répétées du PLQ à la ministre du Travail, Agnès Maltais, et à la première ministre, Pauline Marois, le gouvernement n'a pas pris tous les moyens à sa disposition pour créer un climat qui favorise la conclusion d'une entente négociée entre les parties. Ils demandent donc à la première ministre d'utiliser sa prérogative en demandant immédiatement au président de convoquer l'Assemblée nationale afin de procéder à l'adoption d'une loi spéciale prévoyant la reprise des activités dans le secteur de la construction.

« Depuis la semaine dernière, nous laissons une chance à la négociation, mais devant la position irréconciliable des deux parties après plusieurs jours de discussions sans résultat et le refus du gouvernement de s'impliquer pour régler le conflit, la première ministre n'a d'autre choix que de présenter une loi spéciale. Pour le bien de l'économie du Québec et de ses travailleurs, le conflit doit prendre fin, car chaque jour nous perdons des millions de dollars ce qui est très dommageable pour toute l'économie du Québec et néfaste pour les travailleurs, leurs familles et l'ensemble de la population du Québec », a affirmé monsieur Couillard.

« L'immobilisme et l'incohérence du Parti québécois ont encore une fois de graves répercussions. Depuis plusieurs semaines, j'interpelle la ministre Maltais pour lui demander de prendre ses responsabilités et de mettre tout en oeuvre pour arriver à une entente négociée. Malheureusement, elle n'a rien fait. Elle s'est même entêtée à refuser de donner une seconde chance aux négociations en nommant un médiateur spécial doté d'un mandat limité dans le temps ce qui a fait en sorte d'envenimer le climat. La ministre Maltais n'a pas su assumer ses responsabilités de ministre du Travail et aujourd'hui tous les Québécois en payent les lourdes conséquences », a ajouté monsieur Ouellette.

 

 

 

 

SOURCE : Parti libéral du Québec

Renseignements :

Information :
Harold Fortin
Attaché de presse
Chef du Parti libéral du Québec
fortinh@plq.org
(418) 572 - 4356

Daniel Desharnais
Directeur de cabinet adjoint et
responsable des relations médias
Cabinet du chef de l'opposition officielle
418-643-2743


FORFAITS PERSONNALISÉS

Jetez un coup d’œil sur nos forfaits personnalisés ou créez le vôtre selon vos besoins de communication particuliers.

Commencez dès aujourd'hui .

ADHÉSION À CNW

Remplissez un formulaire d'adhésion à CNW ou communiquez avec nous au 1-877-269-7890.

RENSEIGNEZ-VOUS SUR LES SERVICES DE CNW

Demandez plus d'informations sur les produits et services de CNW ou communiquez avec nous au 1‑877-269-7890.