Gestion G. Aubert répond à un communiqué de presse récent de CVTech

VICTORIAVILLE, QC, le 3 juin 2013 /CNW Telbec/ - Gestion G. Aubert, une société contrôlée par M. Guy Aubert et présentement la deuxième plus importante actionnaire véritable du Groupe CVTech Inc. (« CVTech » ou la « Société »), a répondu à un communiqué de presse émis par CVTech le 31 mai 2013.

Gestion G. Aubert Ltée qui avait entrepris une démarche en mai 2012 afin de remplacer le conseil d'administration de CVTech, a récemment distribué une lettre aux actionnaires en prévision de l'assemblée annuelle et extraordinaire des actionnaires du 4 juin 2013.

En réponse au communiqué de presse émis par CVTech le 31 mai 2013, Gestion G. Aubert Ltée tient à porter ce qui suit à l'attention des actionnaires :
 
  - Dans son communiqué de presse, CVTech fait référence à une offre antérieure faite par la société cotée au NYSE et chef de file dans le domaine des services d'électricité (la « Partie intéressée »), ainsi qu'à la formation d'un comité indépendant (le « Comité ») en vue d'effectuer l'examen d'alternatives stratégiques et financières dans le but de s'assurer de maximiser la valeur de la Société au bénéfice de l'ensemble des actionnaires. Or, dans son communiqué de presse, la Société ne mentionne pas que le Comité a été dissout plusieurs mois avant la réception des offres de la Partie intéressée d'acquérir toutes les actions de CVTech pour un prix de 1,65 $ et 1,95 $ auxquelles fait référence Gestion G. Aubert Ltée.
 
  - Dans son communiqué de presse, CVTech mentionne que l'offre à 1,95 $ a été rejetée par le conseil d'administration parce qu'elle était « inférieure à la valeur de la Société établie par le Comité ». Toutefois, à l'instar des offres, la valeur de cette évaluation n'a jamais été communiquée aux actionnaires, qui n'ont même pas été informés de l'existence du Comité avant mai 2012. Les actionnaires savent seulement que le cours des actions n'a jamais approché la valeur du prix offert de 1,95 $, un prix jugé insuffisant par le conseil d'administration pour justifier une négociation avec la Partie intéressée ou, comme en 2012, la sollicitation d'offres concurrentes dans le but de s'assurer de maximiser la valeur de la Société pour les actionnaires.
 
  - L'information fournie par CVTech dans son communiqué de presse est difficile à comprendre et soulève plusieurs questions :
 
      Est-ce qu'un comité indépendant a été formé par la Société en 2013 dans le but de considérer les nouvelles offres faites par la Partie intéressée?
 
      Le conseil d'administration a-t-il considéré, en 2013, la sollicitation d'offres concurrentes afin de s'assurer que la valeur de la Société soit maximisée dans le contexte de l'offre à 1,95 $ par action, qui représentait une prime de 70 % comparativement au cours de clôture des actions la veille?
 
      Si l'évaluation de la Société en 2012 était telle qu'elle justifiait de ne pas donner suite à une offre représentant une prime de 70 % comparativement au cours de clôture des actions la veille, quelles étaient les prémisses et les projections sur lesquelles le Comité s'est basé en 2012 pour établir la valeur de la Compagnie?
 
      De quelle façon les récents résultats financiers se comparent-ils à ces prémisses et projections?
 
      À la lumière des justifications avancées par CVTech dans son communiqué de presse du 31 mai 2013, dans quelle mesure l'expertise de la Société et la portée géographique de ses activités ont-elles connues une croissance depuis 2012 par le biais d'acquisitions stratégiques ou autrement?
 
      Est-ce que la valeur de la Société établie par le Comité en 2012 est toujours d'actualité à la lumière des résultats financiers récents?
 
  - Plutôt que de s'engager de manière proactive dans des négociations avec la Partie intéressée, le conseil d'administration de CVTech a décidé qu'il serait dans l'intérêt de la Société et de ses actionnaires de « poursuivre la réalisation de son plan d'affaires initial ». Toutefois, les bénéfices invoqués par la Société pour justifier sa position et reliés à la réalisation de son plan d'affaires initial ne sont pas clairs:
 
      La poursuite d'acquisitions stratégiques : Depuis l'acquisition de Riggs Distler en juillet 2009, CVTech n'a complété qu'une acquisition mineure, soit celle de B.G. High Voltage Systems Limited achetée en avril 2013 pour 2,7 $ millions.
 
      Permettre, à moyen terme, d'offrir une meilleure croissance de la valeur de la Société qu'une vente à court terme: Malheureusement, la définition retenue par le conseil d'administration du terme « création de valeur » semble nébuleuse puisque: i) le prix des actions de la Société n'a pas dépassé 1,50 $ durant les trois dernières années; ii) les résultats financiers du premier trimestre de 2013 ont été parmi les pires résultats enregistrés depuis le premier trimestre de 2009; iii) le carnet de commandes de 184 millions $ au 31 mars 2013 représente une baisse substantielle par rapport au 260 millions $ au 31 mars 2012 et au 317 millions$ au 31 mars 2011; en dépit de l'annonce récente de 77 millions $ en nouveaux contrats, il faut rappeler que la Société avait annoncé 90 millions $ en nouveaux contrats à la même époque l'année dernière. Face à ces constats, la direction de CVTech n'a créé aucune valeur significative au cours des trois dernières années, et les perspectives de création de valeur en vertu de son plan d'affaires sont sombres.
 
      La poursuite des activités de la Société au Québec: CVTech est une entreprise qui tire, de façon prépondérante, ses revenus de clients américains, lesquels génèrent plus de 70 % des revenus totaux de la Société, alors que les actifs de l'entreprise aux États-Unis représentent plus de 60 % de ses actifs totaux. , Il n'y a aucune raison de croire que l'acquisition de la Société par une entreprise cotée au NYSE qui ne fait pas présentement des affaires au Québec aurait un impact négatif pour la Société, ses actionnaires, ses fournisseurs, ses clients et ses employés au Québec.
 
Gestion G. Aubert a recommandé qu'à la prochaine assemblée annuelle et extraordinaire des actionnaires, ceux-ci votent contre l'adoption des nouveaux règlements administratifs adoptés par le conseil d'administration le 2 mai 2013 qui n'a pas dévoilé :
 
      que les nouveaux règlements administratifs restreignent les droits de vote des actionnaires lorsque le vote est à main levée ;
 
      que les nouveaux règlements administratifs éliminent le délai minimal de 24 heures pour la convocation des réunions spéciales des administrateurs, permettant la convocation de telles réunions par écrit ou verbalement à une (1) heure d'avis lorsque le président du conseil, le président, ou l'administration-gérant, à sa discrétion, considère qu'il est urgent qu'une réunion des administrateurs soit convoquée;
 
      que les nouveaux règlements administratifs limitent le pouvoir du conseil d'administration de congédier un dirigeant de la société si un contrat particulier entre ledit dirigeant et la Société ne le permet pas;
 
  - Le cabinet indépendant en matière de services-conseils en matière de procurations ISS (« ISS ») a émis un rapport recommandant aux actionnaires de CVTech de voter CONTRE les nouveaux règlements administratifs, soulignant que le quorum nécessaire pour la tenue d'une assemblée des actionnaires qui y est prévu est inférieur aux meilleures pratiques, étant de seulement 15 % et ce, indépendamment du nombre de personnes présentes à l'assemblée.

Gestion G. Aubert voudrait également clarifier que la lettre et le communiqué de presse par Gestion G. Aubert ne font pas état d'événements qui ont eu lieu pendant que M. Guy Aubert était administrateur de CVTech et que les informations divulguées ne sont assujetties à aucune obligation de confidentialité.

SOURCE : Gestion G. Aubert Ltée

Renseignements :

Toute personne intéressée à obtenir une copie de la lettre de Gestion G. Aubert aux actionnaires datée du 27 mai 2013 est invitée à contacter Guy Aubert, actionnaire et représentant de Gestion G. Aubert Ltée., par téléphone au 819-758-0444 ou par courriel au guy@gestiongab.com.

Profil de l'entreprise

Gestion G. Aubert Ltée

Renseignements sur cet organisme


FORFAITS PERSONNALISÉS

Jetez un coup d’œil sur nos forfaits personnalisés ou créez le vôtre selon vos besoins de communication particuliers.

Commencez dès aujourd'hui .

ADHÉSION À CNW

Remplissez un formulaire d'adhésion à CNW ou communiquez avec nous au 1-877-269-7890.

RENSEIGNEZ-VOUS SUR LES SERVICES DE CNW

Demandez plus d'informations sur les produits et services de CNW ou communiquez avec nous au 1‑877-269-7890.