Des livres humains qui se révèlent… et qui sont récompensés par le Gouverneur général

WINNIPEG, le 4 déc. 2012 /CNW/ - es vies d'Irena Szpak, de Hyman Yanofsky et d'Adam Leclerc sont comme un livre ouvert, au sens propre! Irena, Hyman et Adam font partie des 19 personnes de la région d'Ottawa qui ont accepté de devenir des « livres vivants » et de partager leurs histoires personnelles avec le grand public.

À l'âge de 14 ans, Irena Szpak a suivi une formation de messagère au sein de la résistance polonaise. Elle a été déportée dans un wagon à bestiaux vers l'un des camps de travail (Arbeits) en Allemagne et a survécu, pour ensuite fonder une famille et émigrer au Canada. Hyman s'est joint à l'armée canadienne afin de combattre Hitler en interceptant des messages de l'ennemi partout en Europe. Et le réserviste Adam Leclerc a passé sept mois avec le « POML» (Police operational mentoring and liaison team ou équipes de liaison et de mentorat opérationnel -ELMO) afin de former les policiers afghans pour qu'ils puissent se charger des problèmes de sécurité.

Le Musée canadien de la guerre, en partenariat avec la Bibliothèque publique d'Ottawa et la CBC, a introduit le programme Bibliothèque vivante à Ottawa. Ce programme qui repose sur des conversations individuelles avec des personnes qui souhaitent raconter leurs expériences et leur histoire en lien avec l'armée et le monde militaire. Pour ce projet innovateur et inspirant qui redéfinit ce qu'est « l'histoire vivante », le Prix d'histoire du Gouverneur général pour l'excellence des programmes en musée — Histoire vivante! de 2012, remis par l'Association des musées canadiens, est décerné au programme « Bibliothèque vivante » du Musée canadien de la guerre.

« Nous sommes extrêmement honorés d'être les lauréats de ce prestigieux prix », a déclaré Mark O'Neill, président-directeur général de la Société du Musée canadien des civilisations, qui gère le Musée canadien de la guerre. « Le concept de Bibliothèque vivante a été une manière dynamique et intéressante d'aider nos visiteurs à comprendre les histoires personnelles qui ont façonné l'histoire militaire du Canada et qui continuent de le faire. »

Deux projets ont également reçu une mention honorable de l'Association des musées :

Le Musée national des beaux-arts du Québec pour Les arts en Nouvelle-France. Cette exposition propose une relecture de l'art sous le régime français - de la fondation de Québec jusqu'à la prise de la capitale de la Nouvelle-France, en 1759, par les Anglais - pour évaluer son impact sur le développement artistique ultérieur et sur l'évolution de la notion de patrimoine. Toutes les formes d'art sont réunies - peinture, sculpture, estampe, dessin, orfèvrerie, mobilier, textile et art décoratif - afin de représenter les sphères civiles et religieuses. Ce projet a été rendu possible grâce à une association entre le Musée et un vaste projet de recherche sur ce sujet dirigé par M. Laurier Lacroix de l'Université du Québec à Montréal.

Le Musée minéralogique et minier de Thetford Mines pour Défi Asbestos Hill : première mine du Nunavik. Cette exposition se veut une évocation symbolisée de l'expérience des mineurs qui ont travaillé dans le Nord du Québec entre 1970 et 1984. Le Musée propose aux visiteurs de revivre la rencontre de ces travailleurs avec le territoire et ses habitants au moyen de témoignages, d'anecdotes, de photographies, d'objets usuels, d'outils, de minéraux ou de spécimens naturalisés. Également, les visiteurs pourront admirer de magnifiques sculptures et divers objets inuits issus de collections nationales ou privées, témoignant des contacts entre les travailleurs et les Nunavimmiuts (les Inuits du Nunavik).

Le 10 décembre 2012, Son Excellence, le très honorable David Johnston, Gouverneur général du Canada, récompensera le Musée canadien de la guerre pour ses réalisations et contributions en vue d'éveiller l'intérêt des Canadiens à l'égard de leur histoire et de leur patrimoine. Des représentants du Musée national des beaux-arts du Québec et du Musée minéralogique et minier de Thetford Mines se rendront également à Ottawa pour participer aux événements entourant la remise des Prix d'histoire du Gouverneur général.

« Le Musée canadien de la guerre propose une expérience unique et mémorable à ses visiteurs, avec son programme Bibliothèque vivante, et redonne vie à l'histoire de notre pays, » explique J. G. McAvity, directeur exécutif de l'Association des musées canadiens. « Nous sommes fiers de remettre à ses représentants le prix Histoire vivante! et de souligner le travail exceptionnel du Musée national des beaux-arts du Québec et du Musée minéralogique et minier de Thetford Mines. Les trois projets montrent à quel point les musées nous aident à mieux comprendre notre histoire, notre culture et notre société. »

Les annonces se poursuivront tout au long de la semaine à venir. Vous pouvez consulter les profils de tous les récipiendaires à : www.HistoireCanada.ca/Prix/GG.

Les Prix d'histoire du Gouverneur général rassemblent des élèves, des enseignants, des historiens, des représentants de musées et d'organismes communautaires, des auteurs et des producteurs afin de fêter, mais également d'apprendre au contact des autres. La journée avant la cérémonie de remise des prix, les récipiendaires participeront à un forum national sur l'histoire du Canada au Musée canadien de la guerre. Le forum de cette année, dont le thème est « Comment les Canadiens devraient-ils commémorer la Première Guerre mondiale? » sera ouvert au public, sur place ou en ligne, en s'inscrivant à www.HistoireCanada.ca/ForumHistoire.

À propos de la Société Histoire Canada

La Société Histoire Canada est un organisme de bienfaisance national dont le mandat consiste à populariser l'histoire canadienne. En plus de remettre les Prix d'histoire du Gouverneur général et de publier Canada's History (anciennement The Beaver), ainsi que Kayak : Navigue dans l'histoire du Canada, la Société produit de nombreux programmes éducatifs, qu'elle diffuse en ligne, afin de favoriser la découverte et la compréhension de notre culture et de notre histoire. Vous trouverez plus de détails sur www.histoirecanada.ca

À propos de l'Association des musées canadiens

L'Association des musées canadiens est l'organisation nationale vouée à l'avancement du secteur muséal au Canada. L'AMC veille à la reconnaissance, à la croissance et à la stabilité du secteur. Les 2 500 musées et établissements connexes du Canada préservent notre mémoire collective, façonnent notre identité nationale et favorisent la tolérance et la compréhension. Pour en savoir davantage, consultez le www.musees.ca

À propos d'Ecclesiastical Insurance

Ecclesiastical Insurance offre des solutions d'assurance personnalisées à des organismes religieux, des communautés de retraités, des établissements d'enseignement, des organismes de bienfaisance enregistrés, des organismes et associations à but non lucratif, des organismes artistiques et culturels et des édifices patrimoniaux. L'entreprise a été fondée au Royaume-Uni en 1887. Ecclesiastical appartient à une fiducie caritative et est déterminée à répondre aux besoins de ses clients, de ses courtiers partenaires et de la communauté dans son ensemble.

 

 

SOURCE : Histoire Canada

Renseignements :

Pour organiser une entrevue, veuillez communiquer avec : 

Nicole Harris
Maverick Media
Cellulaire : 204-470-4555
nharris@maverick-media.ca 

Deborah Morrison
Société Histoire Canada
Bureau : 204-988-9300 poste 222
dmorrison@canadashistory.ca 

Yasmine Mingay
Gestionnaire, Affaires Publiques 
Musée canadien de la guerre
Tél. : (819) 776-8608

Profil de l'entreprise

Histoire Canada

Renseignements sur cet organisme


FORFAITS PERSONNALISÉS

Jetez un coup d’œil sur nos forfaits personnalisés ou créez le vôtre selon vos besoins de communication particuliers.

Commencez dès aujourd'hui .

ADHÉSION À CNW

Remplissez un formulaire d'adhésion à CNW ou communiquez avec nous au 1-877-269-7890.

RENSEIGNEZ-VOUS SUR LES SERVICES DE CNW

Demandez plus d'informations sur les produits et services de CNW ou communiquez avec nous au 1‑877-269-7890.