Dépôt de la pétition de la Coalition priorité éducation à l'Assemblée nationale : Plus de 25 000 signatures

QUÉBEC, le 11 juin 2013 /CNW Telbec/ - La Coalition priorité éducation a déposé aujourd'hui, à l'Assemblée nationale, plus de 11 000 signatures, en version papier, lesquelles s'ajoutent aux 14 000, en version électronique, déposées le 15 mai dernier. Ainsi, plus de 25 000 signatures ont été recueillies au cours des dernières semaines, partout au Québec, afin de convaincre les parlementaires de faire de l'éducation une véritable priorité. Ce mouvement, non partisan, réunit des acteurs de tous les horizons : parents, syndicats, directions, administrateurs, professionnels, gens des milieux communautaire, culturel et financier. « Tous ont accepté de travailler ensemble à cette mission : faire de l'éducation une véritable priorité nationale », déclare Gaston Rioux, porte-parole de la Coalition priorité éducation.

« L'étape d'aujourd'hui est considérable: ce dépôt envoie un signal sans équivoque de la volonté de nombreux Québécois de voir les parlementaires revoir leurs priorités. On ne peut, en effet, dire d'un côté de la bouche que l'éducation est une priorité, et de l'autre, annoncer des compressions. C'est absurde. Nous sommes pleinement conscients du contexte budgétaire. Toutefois, nous estimons que c'est une question de choix : que voulons-nous comme priorité? Pour nous, pas de doute: c'est l'éducation », ajoute M. Rioux.

Impacts sur les services aux élèves
Les bienfaits de l'éducation sur le développement économique et sur la société en général ne sont plus à démontrer. « Voilà pourquoi nous mettons tant d'effort pour convaincre les parlementaires de changer de cap, poursuit M. Rioux. Les compressions en éducation font mal sur le terrain. Il y a effectivement des impacts négatifs sur les services aux élèves, on ne peut le nier. Des services et des programmes sont abolis, des frais supplémentaires sont chargés, du personnel est coupé... la liste est longue et ne peut être négligée. »

Le porte-parole de la Coaliton priorité éducation a profité de l'occasion pour remercier chacun des signataires, chacun des porteurs de la pétition ainsi que « tous nos partenaires qui ont fait circuler la pétition et qui nous appuient depuis le début de l'aventure. Sans vous, ce projet serait demeuré une idée sympathique. Avec vous, c'est un véritable mouvement qui a pris de l'ampleur et qui continue de vivre, alimenté par ce désir sincère de faire de l'éducation une véritable priorité nationale. Le dépôt de notre pétition a eu lieu aujourd'hui. Mais nous resterons actifs au cours des prochains mois afin de porter encore plus loin notre message. »

Profil
La Coaltion priorité éducation regroupe plus d'une cinquantaine de partenaires de milieux variés : parents, syndicats, directions d'établissement, administrateurs, professionnels, universitaires, ainsi que des milieux financier, culturel et communautaire. Les porte-parole sont l'animateur et humoriste Boucar Diouf et Gaston Rioux, président de la Fédération des comités de parents du Québec.

SOURCE : Fédération des comités de parents du Québec (FCPQ)

Renseignements :

David Lemelin, conseiller aux communications
Fédération des comités de parents du Québec
Téléphone : 418 667-2432
Cellulaire : 418 264-0896
Courriel : david.lemelin@fcpq.qc.ca

Profil de l'entreprise

Fédération des comités de parents du Québec (FCPQ)

Renseignements sur cet organisme


FORFAITS PERSONNALISÉS

Jetez un coup d’œil sur nos forfaits personnalisés ou créez le vôtre selon vos besoins de communication particuliers.

Commencez dès aujourd'hui .

ADHÉSION À CNW

Remplissez un formulaire d'adhésion à CNW ou communiquez avec nous au 1-877-269-7890.

RENSEIGNEZ-VOUS SUR LES SERVICES DE CNW

Demandez plus d'informations sur les produits et services de CNW ou communiquez avec nous au 1‑877-269-7890.