Davis + Henderson communique ses résultats pour le troisième trimestre de
2009

    
    Symbole à la Bourse de Toronto : "DHF.UN"
    Site Web : www.dhltd.com
    

TORONTO, le 2 novembre /CNW/ - Davis + Henderson a communiqué d'excellents résultats financiers pour le trimestre et la période de neuf mois terminés le 30 septembre 2009. Le 27 juillet 2009, Davis + Henderson a conclu l'acquisition de Resolve Business Outsourcing Income Fund ("Resolve") et, par conséquent, les résultats de Resolve ont été pris en compte dans les résultats consolidés à compter de cette date. L'importante hausse des produits d'exploitation et des charges par rapport aux périodes précédentes est principalement attribuable à la prise en compte de Resolve. Dans l'ensemble, nous considérons que les résultats sont bons, compte tenu du contexte économique actuel et des activités supplémentaires associées à l'intégration de Resolve.

    
    Faits saillants du troisième trimestre

    -  Les produits d'exploitation se sont situés à 142,5 M$, en hausse de
       47,4 M$, ou 49,9 %, comparativement au trimestre correspondant de
       2008.

    -  Le BAIIA(1) s'est chiffré à 37,6 M$, en hausse de 4,2 M$, ou 12,6 %,
       comparativement à la même période en 2008. La hausse du BAIIA (12,6 %)
       par rapport à l'augmentation des produits d'exploitation (49,9 %)
       reflète la prise en compte des services offerts par Resolve, lesquels
       ont, en pourcentage des produits d'exploitation, généré des marges
       bénéficiaires plus faibles que les autres services de Davis +
       Henderson.

    -  Le bénéfice ajusté(1) s'est élevé à 30,4 M$, en hausse de 2,9 M$, ou
       10,5 %, par rapport au trimestre correspondant de 2008. Le bénéfice
       ajusté(1) par part a été de 0,6002 $, en baisse de 4,0 % par rapport
       au même trimestre en 2008.

    -  Le bénéfice net a atteint 25,0 M$, en hausse de 1,7 M$, ou 7,1 %, par
       rapport au même trimestre de 2008. Le bénéfice net par part s'est fixé
       à 0,4931 $, en baisse de 7,0 % par rapport à la même période en 2008.

    -  Les distributions en espèces déclarées pour le trimestre ont été de
       0,4599 $ par part, soit le même montant que pour le trimestre
       correspondant de 2008.

    Faits saillants de la période de neuf mois

    -  Les produits d'exploitation se sont établis à 325,5 M$ pour les neuf
       premiers mois de 2009, en hausse de 47,7 M$, ou 17,2 %,
       comparativement à la même période en 2008.

    -  Le BAIIA(1) s'est élevé à 98,5 M$ pour les neuf premiers mois de 2009,
       en hausse de 3,9 M$, ou 4,1 %, par rapport à la même période en 2008.
       La hausse du BAIIA (4,1 %) par rapport aux produits d'exploitation
       (17,2 %) reflète la prise en compte des services offerts par Resolve
       lesquels ont, en pourcentage des produits d'exploitation, des marges
       bénéficiaires plus faibles que les autres services de Davis +
       Henderson.

    -  Le bénéfice ajusté(1) s'est situé à 80,3 M$ pour les neuf premiers
       mois de 2009, en hausse de 2,6 M$, ou 3,3 %, par rapport à la même
       période en 2008. Le bénéfice ajusté(1) par part a été de 1,7375 $ pour
       les neuf premiers mois de 2009, en baisse de 1,7 % par rapport à la
       période correspondante de 2008.

    -  Le bénéfice net s'est chiffré à 69,4 M$, en hausse de 4,9 M$, ou
       7,6 %, par rapport aux neuf premiers mois de 2008. Le bénéfice net par
       part a été de 1,5027 $, en hausse de 2,4 % comparativement à la même
       période en 2008.

    -  Les distributions en espèces déclarées pour la période de neuf mois se
       sont établies à 1,3797 $ par part, en hausse de 3,1 %, par rapport à
       1,3385 $ pour la période correspondante de 2008.

    (1) Davis + Henderson communique plusieurs mesures non conformes aux
    PCGR, tels le BAIIA et le bénéfice ajusté dont il est fait mention
    ci-dessus. Le bénéfice ajusté correspond au bénéfice net, mais ajusté de
    manière à éliminer l'incidence hors trésorerie de certains éléments
    comptables liés à la juste valeur et aux acquisitions, ainsi que des
    économies ou des charges d'impôts futurs. Ces éléments sont exclus du
    calcul du bénéfice ajusté, car ils sont sans effet sur la trésorerie et
    ne sont pas considérés comme étant révélateurs du rendement financier de
    l'entreprise pour la période à l'étude. Toutes les mesures non conformes
    aux PCGR doivent être analysées dans le contexte d'une présentation
    financière conforme aux PCGR et elles ne doivent pas être considérées
    hors de ce contexte ni comme pouvant se substituer aux mesures du
    bénéfice net ou des flux de trésorerie calculés conformément aux PCGR. En
    outre, les méthodes que Davis + Henderson utilise pour calculer ces
    mesures peuvent différer de celles que d'autres entreprises utilisent
    pour calculer des mesures désignées de façon similaire. Un rapprochement
    de ces mesures non conformes aux PCGR et des mesures conformes aux PCGR
    qui y sont associées est inclus en annexe du présent communiqué.
    

Commentaire de la direction

En général, nous sommes satisfaits des progrès que nous avons réalisés en tant qu'entreprise au cours du trimestre. D'un point de vue stratégique, nous avons renforcé l'Entreprise par l'acquisition de Resolve. Sur le plan de l'exploitation, nous avons généré d'excellents résultats dans un contexte économique difficile qui a une fois de plus influé sur les produits d'exploitation de notre programme d'approvisionnement en chèques. De plus, nous avons amorcé l'intégration complète des entités, au demeurant isolées, de Davis + Henderson et Resolve. Cette intégration nous permettra d'offrir un service plus homogène à nos clients et d'améliorer notre efficacité par rapport aux coûts au fil du temps.

Dans l'immédiat, au cours de la prochaine période, nous nous concentrerons sur l'intégration des activités de Resolve, sur l'exécution de nos initiatives de croissance interne et sur le maintien de notre gestion rigoureuse des coûts. À plus long terme, nous croyons que le regroupement de Davis + Henderson et de Resolve conférera à notre entreprise une position enviable sur les marchés que nous servons, ce qui nous permettra de croître d'une manière conforme à nos objectifs à long terme.

Pour obtenir une analyse plus approfondie des résultats du troisième trimestre, veuillez vous reporter au rapport de gestion ci-dessous.

Mise en garde au sujet des déclarations prospectives

Certains énoncés compris dans le présent communiqué constituent des renseignements prospectifs en vertu des lois sur les valeurs mobilières applicables ("énoncés prospectifs"). Ces énoncés prospectifs sont soumis à des risques, à des incertitudes et à d'autres facteurs connus et inconnus qui pourraient faire en sorte que les résultats, le rendement et les réalisations de l'entreprise, ainsi que les événements dans l'industrie au sein de laquelle évolue Davis + Henderson, diffèrent de manière importante des prévisions concernant les résultats, le rendement, les réalisations et les événements qui sont formulées implicitement ou explicitement dans ces énoncés prospectifs. Les énoncés prospectifs comprennent toutes les informations présentées à l'égard des événements, situations ou résultats d'exploitation possibles qui se fondent sur des hypothèses relatives à la conjoncture économique et aux plans d'action futurs. Les énoncés prospectifs peuvent aussi comprendre, mais sans s'y limiter, tout énoncé portant sur des situations, des circonstances ou des événements futurs. Davis + Henderson met en garde le lecteur de ne pas accorder une confiance exagérée à ces énoncés prospectifs, qui ne s'appliquent qu'à la date à laquelle ils sont formulés.

Les risques liés aux énoncés prospectifs concernent, entre autres, les problèmes découlant du fait que les consommateurs utilisent de moins en moins de chèques; la dépendance du Fonds envers un nombre limité d'institutions financières importantes ainsi qu'envers l'accueil que celles-ci réservent à ses nouveaux programmes; les initiatives stratégiques entreprises par le Fonds dans le but d'atteindre ses objectifs financiers; la stabilité et la croissance des marchés de l'immobilier et des prêts hypothécaires; ainsi que les conditions générales des marchés, y compris la dynamique de l'économie et des taux d'intérêt, l'intérêt des investisseurs pour les fiducies de revenu et les réglementations gouvernementales à leur égard. Les énoncés prospectifs se fondent sur les projets, estimations, prévisions, convictions et opinions actuels de la direction, et Davis + Henderson ne s'engage nullement à mettre à jour les énoncés prospectifs dans l'éventualité où les hypothèses liées à ces projets, estimations, prévisions, convictions et opinions venaient à changer.

Conférence téléphonique

Davis + Henderson analysera ses résultats financiers du troisième trimestre terminé le 30 septembre 2009 à l'occasion d'une conférence téléphonique, le mardi 3 novembre 2009, à 10 h HE (heure de Toronto). Le numéro à composer est le 416-644-3426, à Toronto, ou le 1-800-732-1073, pour les personnes de l'extérieur. La conférence sera animée par Bob Cronin, chef de la direction, et par Catherine Martin, directrice des finances. La conférence téléphonique sera également accessible sur le site Web de Groupe CNW, à l'adresse www.newswire.ca/webcast/. Un enregistrement de la téléconférence sera offert aux personnes qui ne peuvent écouter l'événement en direct. Il suffit de composer le 416-640-1917, à Toronto, ou le 1-877-289-8525, pour les personnes de l'extérieur, et d'entrer le code d'accès 4167530, suivi de la touche marquée d'un carré. La rediffusion sera accessible jusqu'au mardi 17 novembre 2009. La téléconférence sera également archivée à la même adresse Web pendant un mois, et une transcription de la conférence pourra être consultée sur le site www.dhltd.com.

INFORMATIONS SUPPLÉMENTAIRES

D'autres renseignements sur le Fonds, dont ceux contenus dans sa plus récente notice annuelle, peuvent être obtenus sur le site de SEDAR à l'adresse www.sedar.com.

RAPPORT DE GESTION

Le rapport de gestion du troisième trimestre de 2009 devrait être lu en parallèle avec le rapport de gestion, daté du 24 février 2009, qui est contenu dans le rapport annuel du Fonds de revenu Davis + Henderson (le "Fonds" ou la "Société" ou l'"Entreprise" ou "Davis + Henderson" ou "D+H") pour l'exercice terminé le 31 décembre 2008, et les états financiers intermédiaires consolidés non vérifiés ci-joints. Sauf indication contraire sous la rubrique "Facteurs de risque" ci-dessous, les facteurs externes, qu'ils soient économiques ou propres à l'industrie, demeurent essentiellement les mêmes que ceux qui sont décrits dans le rapport de gestion annuel et dans la plus récente notice annuelle déposée par le Fonds.

STRATÉGIE

Davis + Henderson est un important fournisseur de solutions qui exerce ses activités au sein du marché des services financiers. Nous offrons plusieurs services qui occupent une position prépondérante sur leur marché respectif au Canada, notamment notre programme d'approvisionnement en chèques, la gestion de prêts étudiants, la prestation de services d'enregistrement et de services connexes pour les produits de prêts garantis ainsi que la mise en œuvre de solutions technologiques de pointe au sein du marché des prêts hypothécaires. Nous offrons également des solutions technologiques d'une portée plus générale dans les domaines des prêts commerciaux, des prêts aux petites entreprises et du crédit-bail, de même que des solutions de gestion sur le marché des cartes de crédit et d'autres services externalisés dans un certain nombre de domaines spécialisés.

Davis + Henderson a comme stratégie d'acquérir une position prépondérante dans des marchés de niche et dans des secteurs de services en pleine croissance ainsi que d'élargir notre gamme de services en rehaussant les activités que nous effectuons pour le compte de nos clients. Nous entendons faire progresser cette stratégie au moyen d'initiatives internes, d'associations avec des tiers et d'acquisitions ciblées. L'objectif financier de l'Entreprise consiste à procurer aux porteurs de parts des distributions en espèces stables et en légère croissance, en visant une progression annuelle des produits d'exploitation de l'ordre de 3 % à 5 %. L'Entreprise compte sur trois stratégies principales pour atteindre ses objectifs : faire évoluer et accroître la valeur du programme d'approvisionnement en chèques et des services destinés aux comptes chèques, développer nos services fondés sur la technologie en lien avec les prêts personnels, les prêts étudiants et les prêts commerciaux ainsi que le crédit-bail, et rechercher d'autres possibilités dans divers segments du marché des services financiers.

Au cours des dernières années, Davis + Henderson a mis la stratégie susmentionnée à exécution en développant ses programmes pour les comptes de chèques, en concluant plusieurs acquisitions, dont Advanced Validation Systems en 2005, Filogix, en 2006, Cyence, en 2008, et Resolve, en 2009, de même qu'en améliorant ses services et ses capacités, de sorte qu'elle offre aujourd'hui une gamme variée de services qui comptent parmi les meilleurs sur le marché.

Depuis le premier appel public à l'épargne du Fonds de revenu Davis + Henderson en décembre 2001, l'Entreprise exerce ses activités en tant que fiducie de revenu conformément à sa déclaration de fiducie. En 2007, des amendements ont été apportés à la Loi de l'impôt sur le revenu. Ces amendements font en sorte que certaines fiducies de revenu, dont Davis + Henderson, devront payer après l'exercice 2010 des impôts semblables à ceux que payent les sociétés canadiennes imposables. À l'avenir, le paiement de tels impôts aura pour effet de réduire les flux de trésorerie de l'Entreprise et, par conséquent, le montant disponible aux fins des distributions aux porteurs de parts.

Bien que nous n'ayons actuellement aucun plan définitif concernant l'avenir, la structure du capital ou les politiques sur les ratios de distribution futurs, en 2010, Davis + Henderson prévoit proposer aux porteurs de parts de convertir le Fonds en société par actions à la fin de 2010. Pour que cette conversion se réalise, il faudrait que 66 2/3 % des porteurs de parts votent en faveur d'un tel changement. Plutôt que d'effectuer des distributions aux propriétaires, l'Entreprise utiliserait alors les flux de trésorerie disponibles pour verser des dividendes. Au cours de l'année 2010, la Société prévoit donner aux propriétaires des renseignements concernant le niveau des dividendes et sa politique en la matière.

PRÉSENTATION DE L'INFORMATION FINANCIÈRE

Depuis 2006, l'Entreprise exploite deux secteurs d'activité dont elle rend compte, à savoir le "secteur Davis + Henderson" et le "secteur Filogix". À la suite de la conclusion de l'acquisition de Resolve, l'Entreprise a annoncé qu'elle intégrerait toutes ses activités afin de mieux servir ses clients et d'optimiser son efficience. L'administration de l'Entreprise se fait maintenant par fonction, et les décisions opérationnelles de même que l'évaluation du rendement sont en phase avec ces fonctions. À ce titre, l'Entreprise rendra ses comptes en tant qu'entité unique. Des données sectorielles sont présentées en lien avec les produits d'exploitation liés aux principaux secteurs de services.

RÉSULTATS D'EXPLOITATION DU TROISIÈME TRIMESTRE - CHIFFRES CONSOLIDÉS

Le tableau suivant, qui est tiré de l'état consolidé des résultats et qui devrait être lu en parallèle avec celui-ci, inclut des mesures non conformes aux PCGR. La direction est d'avis que cette information supplémentaire fournit d'autres renseignements utiles. Veuillez vous reporter à la rubrique consacrée aux mesures non conformes aux PCGR pour obtenir une description complète des termes utilisés qui ne font pas partie de la terminologie liée aux PCGR. Les résultats consolidés incluent les résultats de Resolve à compter du 27 juillet 2009.

    
    Résultats financiers et d'exploitation consolidés(1)
    (en milliers de dollars canadiens, sauf les montants par part, non
    vérifié)

                                     Trimestre terminé    Neuf mois terminés
                                       le 30 septembre       le 30 septembre
                                       2009       2008       2009       2008
    -------------------------------------------------------------------------
    Produits d'exploitation        142 463 $   95 055 $  325 549 $  277 874 $
    Charges d'exploitation         104 879     61 664    227 050    183 265
    -------------------------------------------------------------------------

    BAIIA(2)                        37 584     33 391     98 499     94 609

    Amortissement des
     immobilisations et des
     actifs incorporels ne
     provenant pas d'une
     acquisition                     4 530      4 219     12 028     11 738
    Intérêts débiteurs               2 681      1 690      6 215      5 200
    -------------------------------------------------------------------------

    Bénéfice ajusté(2)              30 373     27 482     80 256     77 671

    Amortissement de
     l'ajustement à la valeur
     de marché des swaps de
     taux d'intérêt                    103        151        375        410
    Perte (gain) non réalisé(e) sur
     les instruments dérivés(3)     (1 647)       728     (2 525)     2 038
    Charge (économie)
     d'impôts futurs                 1 018         52        236        818
    Amortissement des actifs
     incorporels provenant
     d'une acquisition               5 942      3 412     12 757     10 307
    -------------------------------------------------------------------------
    Bénéfice provenant des
     activités poursuivies          24 957     23 139     69 413     64 098
    Bénéfice provenant des
     activités abandonnées               -        167          -        414
    -------------------------------------------------------------------------
    Bénéfice net                    24 957 $   23 306 $   69 413 $   64 512 $
    -------------------------------------------------------------------------
    -------------------------------------------------------------------------
    Bénéfice ajusté par part,
     de base et dilué(2)            0,6002 $   0,6253 $   1,7375 $   1,7674 $
    Bénéfice net par part,
     de base et dilué               0,4931 $   0,5303 $   1,5027 $   1,4680 $
    -------------------------------------------------------------------------
    -------------------------------------------------------------------------


                                     Trimestre terminé     Neuf mois terminés
                                  le 30 septembre 2009   le 30 septembre 2009
                                    par rapport à 2008     par rapport à 2008
                                        Variation en %         Variation en %
    -------------------------------------------------------------------------
    Produits d'exploitation                     49,9 %                 17,2 %
    BAIIA(2)                                    12,6 %                  4,1 %
    Bénéfice ajusté par part(2)                 -4,0 %                 -1,7 %
    Bénéfice net par part                       -7,0 %                  2,4 %
    -------------------------------------------------------------------------
    -------------------------------------------------------------------------
    (1) Les résultats du trimestre et de la période de neuf mois terminés le
        30 septembre 2009 comprennent les résultats des activités de Cyence
        et de Resolve à compter de la date de leur acquisition, soit le 19
        décembre 2008 et le 27 juillet 2009, respectivement.

    (2) Le BAIIA et le bénéfice ajusté sont des mesures non conformes aux
        PCGR. Veuillez vous reporter à la rubrique consacrée aux mesures non
        conformes aux PCGR pour obtenir une description plus complète de ces
        termes ainsi qu'un rapprochement aux PCGR.

    (3) L'Entreprise conclut des contrats dérivés pour fixer les taux
        d'intérêt et les taux de change sur une tranche importante de sa
        dette bancaire impayée et ses opérations conclues en monnaie
        étrangère, respectivement. Aux fins de la comptabilité, ces
        instruments dérivés ne remplissent pas les critères concernant
        l'utilisation de la comptabilité de couverture et, par conséquent,
        toute variation de la juste valeur de ces contrats est comptabilisée
        dans les résultats. Pourvu que l'Entreprise n'annule pas ses contrats
        dérivés avant l'échéance, les montants qui y sont associés
        représentent un gain ou une perte non réalisé(e) autre qu'en espèces
        qui sera par la suite contrepassé(e) dans les résultats.
    

Survol

Le 27 juillet 2009, Davis + Henderson a acquis Resolve et, de ce fait, les résultats de Resolve ont été inclus dans les résultats consolidés à compter de cette date. Par suite de la prise en compte de ces résultats, les données financières comparatives montrent d'importantes hausses sur douze mois des produits d'exploitation et des charges, ainsi qu'un bilan intégré. Bien que les données présentées plus loin dans le présent rapport de gestion décrivent de manière plus détaillée ces variations, dans l'ensemble, une comparaison des résultats du troisième trimestre de 2009 par rapport à ceux du trimestre correspondant de 2008 révèle les conséquences suivantes pour l'Entreprise : une réduction des produits d'exploitation tirés de notre programme d'approvisionnement en chèques, ce qui est principalement le fait de la diminution des volumes de commandes de chèques, et du recul des honoraires liés aux services de montage de prêts hypothécaires par rapport aux honoraires élevés touchés pour le trimestre correspondant du dernier exercice. Dans les deux secteurs de services, l'incidence financière a été partiellement compensée par les initiatives de croissance et les activités permanentes de réduction des coûts. Bien que les produits d'exploitation et le bénéfice aient augmenté, après la prise en compte des parts additionnelles de D+H émises, le bénéfice ajusté et le bénéfice net par part consolidés de D+H ont subi une baisse de 4,0 % et 7,0 %, respectivement, par rapport au trimestre relativement solide du troisième trimestre de 2008. En général, étant conscients que le contexte économique difficile a influé sur nos volumes d'affaires, nous sommes satisfaits de nos résultats et des activités d'intégration réalisées jusqu'ici.

    
    Produits d'exploitation
                                     Trimestre terminé    Neuf mois terminés
                                       le 30 septembre       le 30 septembre
                                       2009       2008       2009       2008
    -------------------------------------------------------------------------
    Produits d'exploitation
      Programmes pour les
       comptes de chèques           72 239 $   75 281 $  216 770 $  222 445 $
      Solutions de gestion
       de prêts                     21 091          -     21 091          -
      Services d'enregistrement     18 119      1 058     20 056      3 195
      Solutions technologiques
       liées aux services de prêts  18 891     17 073     51 717     47 176
      Autres                        12 123      1 643     15 915      5 058
    -------------------------------------------------------------------------
                                   142 463 $   95 055 $  325 549 $  277 874 $
    -------------------------------------------------------------------------
    -------------------------------------------------------------------------
    

Produits d'exploitation - Troisième trimestre

Pour le troisième trimestre, les produits d'exploitation consolidés se sont élevés à 142,5 M$, en hausse de 47,4 M$, ou 49,9 %, par rapport au trimestre comparable de 2008. La hausse des produits d'exploitation consolidés est principalement attribuable à la prise en compte des produits résultant des acquisitions, dont Resolve, depuis le 27 juillet 2009, et Cyence, depuis le 19 décembre 2008. Des modifications annuelles au programme d'approvisionnement en chèques et des améliorations à divers produits et services ont également exercé une incidence positive sur les produits d'exploitation déclarés. En revanche, le ralentissement économique, qui a eu pour effet de réduire les commandes de chèques, particulièrement de la part des petites entreprises, et l'activité moindre en ce qui a trait aux services de montage de prêts hypothécaires sont venus réduire les produits d'exploitation. Sans tenir compte des résultats de Resolve et de Cyence, les produits d'exploitation consolidés ont reculé de 3,8 M$, ou 4,0 %, par rapport au même trimestre en 2008.

Au troisième trimestre, les produits d'exploitation des programmes destinés aux comptes de chèques se sont chiffrés à 72,2 M$, en baisse de 3,0 M$, ou 4,0 %, par rapport au trimestre correspondant de 2008. La baisse est en grande partie le fait de la réduction des commandes de chèques, particulièrement des petites entreprises, ce qui a été partiellement annulé par des modifications annuelles au programme d'approvisionnement en chèques et des améliorations à divers produits et services, tels Mon Identité(MD) et Assistance sur mesure(MD), qui ont eu une incidence favorable sur les produits d'exploitation au troisième trimestre de 2009. La direction croit que les commandes de chèques des petites entreprises ont subi l'incidence négative du ralentissement économique qui a fait en sorte que moins de chèques sont utilisés par les entreprises existantes et que moins de petites entreprises sont mises sur pied. En général, sans tenir compte du déclin plus important que prévu des volumes au cours des neuf premiers mois de 2009, la direction estime que le déclin continue de correspondre à la tendance à long terme déjà observée par le passé, soit un recul de moins de 5 %.

Pour le troisième trimestre de 2009, les produits d'exploitation tirés des solutions de gestion de prêts, qui incluent les services d'administration des prêts étudiants et les services de cartes de crédit, ont atteint 21,1 M$. Aucune donnée comparative ne concerne les produits d'exploitation pour 2008 puisque ces services faisaient partie des activités de Resolve, qui a été acquise le 27 juillet 2009. Les produits tirés des services d'administration des prêts étudiants, qui forment la plus grosse part des produits d'exploitation dans ce secteur de services, devraient être relativement stables à court terme, alors que la croissance modeste des volumes et les nouvelles initiatives liées à des programmes seront annulées par une réduction des prix en lien avec certains contrats.

Pour le troisième trimestre de 2009, les produits tirés des services d'enregistrement se sont établis à 18,1 M$. Ce secteur de services inclut les activités liées aux services de recherche et d'enregistrement pour les prêts sur biens personnels ("PPSA") acquises dans le cadre de l'acquisition de Resolve de même que le programme PPSA exploité par Davis + Henderson. L'amélioration de la conjoncture économique devrait exercer une influence positive sur les volumes dans ce secteur.

Pour le troisième trimestre, les produits d'exploitation tirés des solutions technologiques liées aux services de prêt, lesquelles incluent les services aux marchés des prêts hypothécaires et à divers marchés du crédit, ont atteint 18,9 M$, en hausse de 1,8 M$, ou 10,6 %, comparativement au même trimestre en 2008. Les produits du troisième trimestre incluent les résultats de Cyence, qui a été acquise à la fin de 2008. Exception faite des résultats de Cyence, les produits d'exploitation ont reculé de 0,6 M$, ou 3,8 %, par rapport à la même période en 2008, ce qui est principalement le fait d'une réduction des honoraires relatifs aux services de montage de prêts hypothécaires. Les honoraires relatifs aux services de montage de prêts hypothécaires, qui représentent la plus importante partie des produits d'exploitation de ce secteur de services, ont diminué de 7 % et 8 %, respectivement, par rapport au trimestre correspondant et à la période cumulative du dernier exercice. Plus récemment, l'activité est en hausse sur les marchés de l'immobilier et des prêts hypothécaires, ce qui pourrait influer favorablement sur les produits d'exploitation futurs.

Les autres produits, qui s'élèvent à 12,1 M$ pour le troisième trimestre de 2009, comprennent un certain nombre d'offres de services plus modestes, dont les plus importants sont les services de centres d'appels.

Le tableau pro forma ci-dessous présente les estimations de la direction concernant l'importance relative de chacun des principaux secteurs de services, laquelle est exprimée en pourcentage du total des produits d'exploitation.

    
    Répartition pro forma des produits d'exploitation         % des produits
    par secteur de services(1)                                d'exploitation
    -------------------------------------------------------------------------
    Produits d'exploitation
      Programmes pour les comptes de chèques                            45 %
      Solutions de gestion de prêts                                     18 %
      Services d'enregistrement                                         15 %
      Solutions technologiques liées aux services de prêts              11 %
      Autres                                                            11 %
    -------------------------------------------------------------------------
                                                                       100 %
    -------------------------------------------------------------------------
    (1) Selon les estimations de la direction.
    

Produits d'exploitation - Cumul annuel

Pour les neuf premiers mois de 2009, le total des produits d'exploitation a augmenté de 47,7 M$, ou 17,2 %, par rapport aux neuf premiers mois de 2008, grâce à la prise en compte de Resolve et de Cyence et à d'autres initiatives internes favorables, ce qui a permis de neutraliser les baisses dues aux conséquences du ralentissement économique dont il est fait mention ci-dessus. Sans tenir compte des acquisitions de Resolve et de Cyence, le total des produits d'exploitation a reculé de 10,3 M$, ou 3,7 %, par rapport aux neuf premiers mois de 2008.

Pour les neuf premiers mois de 2009, les produits d'exploitation des programmes destinés aux comptes de chèques se sont chiffrés à 216,8 M$, en baisse de 5,7 M$, ou 2,6 %, par rapport à la période correspondante de 2008. La baisse est principalement attribuable au ralentissement économique, qui a eu pour effet de réduire les commandes de chèques des petites entreprises, réduction qui a été partiellement annulée par des modifications annuelles au programme d'approvisionnement en chèques et des améliorations à divers produits et services, tels Mon Identité(MD) et Assistance sur mesure(MD), qui ont eu une incidence favorable sur les produits d'exploitation pour les neuf premiers mois de 2009.

Pour les neuf premiers mois de 2009, les produits d'exploitation tirés des services technologiques de prêt se sont chiffrés à 51,7 M$, en hausse de 4,5 M$, ou 9,6 %, par rapport à la même période en 2008. Les produits pour la période de neuf mois de 2009 incluent les résultats de Cyence, qui a été acquise à la fin de 2008. Exception faite des résultats de Cyence, les produits d'exploitation ont baissé de 4,7 M$, ou 9,9 %, par rapport à la période correspondante de 2008, ce qui s'explique en majeure partie par la diminution des produits tirés des services de montage de prêts et par le déclin des produits liés aux services de mise en œuvre de projets. Pour les neuf premiers mois de 2009, les produits liés aux services de montage de prêts hypothécaires ont décliné de 8 % comparativement à la même période de l'exercice précédent.

La hausse des produits d'exploitation tirés des autres secteurs de services est principalement attribuable à la prise en compte des résultats de Resolve conformément à ce qui a été mentionné précédemment.

Charges

Sur une base consolidée, les charges du troisième trimestre de 2009, soit 104,9 M$, ont augmenté de 43,2 M$, ou 70,1 %, par rapport au même trimestre en 2008. Pour les neuf premiers mois de 2009, les charges consolidées se sont établies à 227,1 M$, en hausse de 43,8 M$, ou 23,9 %, comparativement aux neuf premiers mois de 2008. La hausse nette s'explique par la prise en compte des charges de Resolve et de Cyence et par les coûts actuellement engagés pour l'intégration de ces entreprises, ce qui a été en partie annulé par les baisses susmentionnées en lien avec la diminution du volume des commandes de chèques des entreprises, ainsi que par le maintien des activités de contrôle des coûts entreprises en raison de l'environnement économique.

BAIIA

Pour le troisième trimestre de 2009, le BAIIA s'est chiffré à 37,6 M$, en hausse de 4,2 M$, ou 12,6 %, comparativement à la même période en 2008. Pour les neuf premiers mois de 2009, le BAIIA a atteint 98,5 M$, soit 3,9 M$, ou 4,1 %, de plus qu'au trimestre comparable de 2008. La hausse du BAIIA (12,6 %) par rapport à l'augmentation des produits d'exploitation (49,9 %) durant le troisième trimestre de 2009 et la hausse du BAIIA (4,1 %) par rapport à la hausse des produits d'exploitation (17,2 %) pour la période des neuf premiers mois de 2009, respectivement, reflètent la prise en compte des services offerts par Resolve, lesquels ont, en pourcentage des produits d'exploitation, généré des marges bénéficiaires plus faibles que les autres services de Davis + Henderson.

    
    Amortissement des immobilisations et des actifs incorporels ne provenant
    pas d'une acquisition
    

L'amortissement des immobilisations et des actifs incorporels ne provenant pas d'une acquisition a augmenté de 0,3 M$, ou 7,4 %, par rapport au troisième trimestre de 2008. Cette augmentation s'explique par la prise en compte de l'amortissement des actifs acquis de Resolve et de Cyence, ce qui a été en partie annulé par le fait que certaines immobilisations et certains autres actifs ont été entièrement amortis. De la même manière, pour les neuf premiers mois de 2009, l'amortissement des immobilisations et des actifs incorporels ne provenant pas d'une acquisition a progressé de 0,3 M$, ou 2,5 %.

Autres charges

Pour le troisième trimestre de 2009, les intérêts débiteurs ont augmenté de 1,0 M$, comparativement au dernier exercice, en raison d'une hausse du niveau d'endettement par suite de l'acquisition de Resolve et, dans une moindre mesure, de Cyence, en 2008. De même, pour les neuf premiers mois de 2009, les intérêts débiteurs ont augmenté de 1,0 M$ pour les raisons susmentionnées. Une réduction des taux d'intérêt moyens sur une certaine tranche de la dette impayée a annulé en partie ces hausses.

L'amortissement de l'ajustement à la valeur de marché des swaps de taux d'intérêt fait référence à l'amortissement des pertes nettes de valeur de marché sur les swaps de taux d'intérêt qui avaient été reportées avant le 1er janvier 2007. Depuis le 1er janvier 2007, l'Entreprise ne désigne plus ses swaps de taux d'intérêt comme des couvertures à des fins comptables.

Pour le troisième trimestre de 2009, un gain non réalisé sur les swaps de taux d'intérêt et les contrats sur devises de 1,6 M$ a été constaté (perte de 0,7 M$ pour le troisième trimestre de 2008) afin de prendre en compte les ajustements à la valeur du marché liés aux variations des taux d'intérêt au 30 septembre par rapport au 30 juin (ou en date du 27 juillet 2009 pour les swaps acquis dans le cadre de l'acquisition) ainsi qu'aux fluctuations monétaires sur les contrats de change depuis le 27 juillet 2009. Pour la période de neuf mois terminée le 30 septembre 2009, un gain non réalisé sur les swaps de taux d'intérêt et les contrats sur devises de 2,5 M$ a été inscrit (perte non réalisée de 2 M$ pour la période de neuf mois terminée le 30 septembre 2008). Ces gains et pertes latents sur les swaps de taux d'intérêt ont été portés aux résultats, car ces swaps ne sont pas désignés comme des couvertures à des fins comptables. Les gains et pertes latents sur les contrats de change sont portés aux résultats, car ces contrats ne remplissent pas les critères concernant l'utilisation de la comptabilité de couverture. Pourvu que l'Entreprise n'annule pas ses contrats de taux d'intérêt ou ses contrats de change, les montants non réalisés qui y sont associés représentent un gain ou une perte non réalisé(e) autre qu'en espèces qui sera par la suite contrepassé(e) dans les résultats lorsque ces swaps ou ces contrats de change arriveront à échéance.

En majeure partie, le bénéfice dégagé par l'Entreprise, qui est distribué tous les ans aux porteurs de parts, n'est pas assujetti à l'impôt, mais il est imposé entre les mains de chacun des porteurs de parts. Le Fonds et ses filiales ne prévoient pas payer d'impôts avant 2011, tant que la totalité du bénéfice imposable généré par le Fonds sera versée aux porteurs de parts sous forme de distributions. À partir de 2011, le Fonds paiera un impôt sur le bénéfice distribué à ses porteurs de parts, calculé à un taux similaire à celui payé par les sociétés assujetties à l'impôt.

Le Fonds constate les actifs et les passifs d'impôts futurs, ainsi qu'un montant correspondant au titre de la charge ou de l'économie d'impôts futurs en fonction des écarts temporaires censés se résorber. Pour les parties de l'organisation qui sont structurées en fiducies et en partenariats, des impôts futurs sont constitués uniquement les écarts temporaires censés se résorber après le 31 décembre 2010. Pour les entreprises, tous les écarts temporaires sont pris en compte dans l'établissement des soldes d'impôts futurs. Au troisième trimestre de 2009, le Fonds a inscrit une charge d'impôts futurs de 1,0 M$ (charge de 0,1 M$ au troisième trimestre de 2008). Pour la période de neuf mois terminée le 30 septembre 2009, le Fonds a comptabilisé une charge d'impôts futurs de 0,2 M$ (charge de 0,8 M$ pour la période de neuf mois terminée le 30 septembre 2008).

L'Entreprise dispose, à des fins fiscales, de pertes d'exploitation nettes de 56,0 M$ servant à réduire le revenu imposable des périodes futures. La tranche canadienne de ces pertes devrait être entièrement utilisée au cours de l'exercice en cours et de l'exercice suivant.

Pour le troisième trimestre et les neuf premiers mois de 2009, l'amortissement des actifs incorporels provenant d'une acquisition a augmenté par rapport aux périodes correspondantes de 2008. La hausse de l'amortissement lié aux actifs incorporels supplémentaires découlant des acquisitions de Resolve et de Cyence ajoutera 16 M$ à l'amortissement sur une base annualisée. Les actifs incorporels acquis au moment de l'acquisition de Resolve, soit les droits afférents à des relations clients et à des logiciels exclusifs, sont amortis selon la méthode linéaire sur des périodes allant de 3 à 15 ans.

Bénéfice provenant des activités abandonnées

Le 31 décembre 2008, le Fonds a cessé de fournir des services aux termes de son programme américain d'approvisionnement en chèques. Par conséquent, les activités du Fonds aux États-Unis liées à la prestation de services aux termes de ce programme ont été classées dans les activités abandonnées.

Bénéfice net

Pour le troisième trimestre de 2009, le bénéfice net s'est chiffré à 25,0 M$, en hausse de 1,7 M$, ou 7,1 %, par rapport à la même période en 2008, la hausse du bénéfice découlant des activités acquises dans le cadre de l'acquisition de Resolve ayant plus que compensé l'augmentation de l'amortissement et des intérêts débiteurs. Cependant, puisque l'acquisition a été financée au moyen d'un échange de parts et, pour les raisons évoquées plus haut, le bénéfice net par part a diminué de 7,0 %, par rapport au troisième trimestre de 2008, et s'est établi à 0,4931 $. Pour la période de neuf mois terminée le 30 septembre 2009, le bénéfice net a été de 69,4 M$, en hausse de 4,9 M$, ou 7,6 %, comparativement à la même période en 2008. Le bénéfice net par part a atteint 1,5027 $, en hausse de 0,0347 $, ou 2,4 %, par rapport à la période correspondante de 2008. Cette progression du bénéfice net par part pour la période de neuf mois a subi l'effet favorable de l'importante variation positive des gains et pertes non réalisés liés à l'évaluation à la valeur de marché des instruments dérivés, comme il a été décrit plus haut.

Exception faite de l'incidence hors trésorerie des gains et des pertes liés à l'évaluation à la valeur de marché des instruments dérivés, des impôts futurs et de l'amortissement des actifs incorporels provenant des acquisitions, le bénéfice ajusté s'est situé à 30,4 M$ au troisième trimestre de 2009, en hausse de 2,9 M$, ou 10,5 %, par rapport à la même période en 2008. Le bénéfice ajusté par part s'est chiffré à 0,6002 $, en baisse de 0,0251 $, ou 4,0 %, comparativement au troisième trimestre de 2008. Pour la période de neuf mois terminée le 30 septembre 2009, le bénéfice ajusté a été de 80,3 M$, en hausse de 2,6 M$, ou 3,3 %, par rapport à la même période en 2008. Le bénéfice ajusté par part s'est établi à 1,7375 $, en baisse de 1,7 % comparativement à la période correspondante de 2008.

    
    ÉTAT CONSOLIDÉ DES RÉSULTATS DES HUIT DERNIERS TRIMESTRES - SOMMAIRE
    (en milliers de dollars canadiens, sauf les montants par part, non
    vérifié)
                                                             2009       2008
                                         T3         T2         T1         T4
    -------------------------------------------------------------------------
    Produits d'exploitation        142 463 $   94 557 $   88 529 $   89 357 $
    Charges d'exploitation         104 879     62 080     60 091     62 413
    -------------------------------------------------------------------------
    BAIIA(1)                        37 584     32 477     28 438     26 944

    Amortissement des
     immobilisations et des
     actifs incorporels ne
     provenant pas d'une
     acquisition                     4 530      3 679      3 819      3 800
    Intérêts débiteurs               2 681      1 787      1 747      1 647
    Participation sans contrôle          -          -          -          -
    -------------------------------------------------------------------------
    Bénéfice ajusté(1)              30 373     27 011     22 872     21 497

    Amortissement de l'ajustement
     à la valeur de marché des
     swaps de taux d'intérêt           103        136        136        151
    Perte (gain) non réalisé(e) sur
     les instruments dérivés(2)     (1 647)    (1 069)       191      3 653
    Charge (économie) d'impôts
     futurs                          1 018       (718)       (64)       399
    Amortissement des actifs
     incorporels provenant
     d'une acquisition               5 942      3 441      3 374      3 409
    -------------------------------------------------------------------------
    Bénéfice provenant des
     activités poursuivies          24 957     25 221     19 235     13 885
    Bénéfice provenant des
     activités abandonnées               -          -          -         51

    -------------------------------------------------------------------------
    Bénéfice net                    24 957 $   25 221 $   19 235 $   13 936 $
    -------------------------------------------------------------------------
    -------------------------------------------------------------------------
    Bénéfice ajusté par part,
     de base et dilué(1)            0,6002 $   0,6146 $   0,5204 $   0,4892 $
    Bénéfice net par part,
     de base et dilué               0,4932 $   0,5739 $   0,4377 $   0,3172 $
    -------------------------------------------------------------------------
    -------------------------------------------------------------------------


                                                             2008       2007
                                         T3         T2         T1         T4
    -------------------------------------------------------------------------

    Produits d'exploitation         95 055 $   95 407 $   87 412 $   88 641 $
    Charges d'exploitation          61 664     61 334     60 267     62 075
    -------------------------------------------------------------------------
    BAIIA(1)                        33 391     34 073     27 145     26 566

    Amortissement des
     immobilisations et des
     actifs incorporels ne
     provenant pas
     d'une acquisition               4 219      3 771      3 748      3 970
    Intérêts débiteurs               1 690      1 754      1 756      1 713
    Participation sans contrôle          -          -          -       (139)
    -------------------------------------------------------------------------
    Bénéfice ajusté(1)              27 482     28 548     21 641     21 022

    Amortissement de l'ajustement
     à la valeur de marché des
     swaps de taux d'intérêt           151        152        107        163
    Perte (gain) non réalisé(e) sur
     les instruments dérivés(2)        728     (1 034)     2 344        823
    Charge (économie) d'impôts
     futurs                             52        766          -        137
    Amortissement des actifs
     incorporels provenant
     d'une acquisition               3 412      3 447      3 448      3 386
    -------------------------------------------------------------------------
    Bénéfice provenant des
     activités poursuivies          23 139     25 217     15 742     16 513
    Bénéfice provenant des
     activités abandonnées             167        149         98        109

    -------------------------------------------------------------------------
    Bénéfice net                    23 306 $   25 366 $   15 840 $   16 622 $
    -------------------------------------------------------------------------
    -------------------------------------------------------------------------
    Bénéfice ajusté par part,
     de base et dilué(1)            0,6253 $   0,6496 $   0,4924 $   0,4784 $
    Bénéfice net par part,
     de base et dilué               0,5303 $   0,5772 $   0,3604 $   0,3782 $
    -------------------------------------------------------------------------
    -------------------------------------------------------------------------
    (1) "BAIIA" et "bénéfice ajusté" ne font pas partie de la terminologie
        liée aux PCGR. Veuillez vous reporter à la rubrique consacrée aux
        mesures non conformes aux PCGR pour obtenir une description plus
        complète de ces termes.
    (2) L'Entreprise conclut des contrats dérivés pour fixer les taux
        d'intérêt et les taux de change sur une tranche importante de sa
        dette bancaire impayée et ses opérations conclues en monnaie
        étrangère respectivement. Aux fins de la comptabilité, ces
        instruments dérivés ne remplissent pas les critères concernant
        l'utilisation de la comptabilité de couverture et, par conséquent,
        toute variation de la juste valeur de ces contrats est comptabilisée
        dans les résultats. Pourvu que l'Entreprise n'annule pas ses contrats
        dérivés avant l'échéance, les montants qui y sont associés
        représentent un gain ou une perte non réalisé(e) autre qu'en espèces
        qui sera par la suite contrepassé(e) dans les résultats.
    

Le Fonds communique, en règle générale, des produits d'exploitation trimestriels stables et en progression lorsque mesurés d'un exercice à l'autre. Lorsqu'ils sont mesurés d'un trimestre à l'autre sur une base séquentielle, les produits d'exploitation peuvent varier, car ils sont soumis à des fluctuations saisonnières et ils sont généralement plus élevés aux deuxième et troisième trimestres de chaque exercice. Par suite de la détérioration de la conjoncture économique, qui a commencé à la fin de 2008, l'Entreprise a subi une baisse des honoraires relatifs aux services de montage de prêts hypothécaires et une diminution du volume des commandes de chèques des petites entreprises conformément à ce qui a été décrit précédemment.

L'acquisition de Resolve a entraîné une augmentation considérable de tous les soldes déclarés au troisième trimestre de 2009, sauf les montants par part, qui ont été touchés en plus par l'émission de 9 286 581 parts additionnelles de Davis + Henderson afin de financer cette acquisition.

Le bénéfice ajusté par part a généralement suivi les variations des produits d'exploitation. Les variations du bénéfice net ont été plus importantes, car celui-ci a été considérablement influencé par les fluctuations de certains éléments hors trésorerie, comme les ajustements à la valeur de marché des swaps de taux d'intérêt et des contrats de change et les variations des charges d'impôts futurs.

FLUX DE TRÉSORERIE ET LIQUIDITÉS

Le tableau suivant, qui est tiré de l'état consolidé des flux de trésorerie et qui devrait être lu en parallèle avec celui-ci, inclut des mesures non conformes aux PCGR. La direction est d'avis que cette information supplémentaire fournit d'autres renseignements utiles sur les flux de trésorerie du Fonds, sur les remboursements de la dette et sur d'autres activités d'investissement. Veuillez vous reporter à la rubrique consacrée aux mesures non conformes aux PCGR pour obtenir une description complète des termes utilisés qui ne font pas partie de la terminologie liée aux PCGR.

    
    Sommaire des flux de trésorerie(1)
    (en milliers de dollars canadiens, non vérifié)

                                     Trimestre terminé     Neuf mois terminés
                                       le 30 septembre        le 30 septembre
                                       2009       2008        2009       2008
    -------------------------------------------------------------------------
    Flux de trésorerie
     provenant des activités
     d'exploitation                 38 959 $   35 110 $   79 147 $   84 256 $
    Ajouter :
      Variations des éléments
       hors trésorerie du fonds
       de roulement et des
       autres éléments(2)           (4 056)    (3 169)    13 137      5 786
    -------------------------------------------------------------------------
    Flux de trésorerie
     d'exploitation ajustés         34 903     31 941     92 284     90 042

    Déduire :
      Dépenses en immobilisations -
       investissement de maintien(3)   883        748      3 582      4 061
      Dépenses en immobilisations -
       investissement de
       croissance(3)                 1 635        969      2 973      1 635
      Paiements sur contrats(4)        300      1 310      3 117      2 827
    -------------------------------------------------------------------------
    Flux de trésorerie ajustés après
     les dépenses en immobilisations
     et les paiements
     sur contrats                   32 085     28 914     82 612     81 519
    Déduire :
      Distributions payées
       aux porteurs de parts        23 058     20 211     63 480     58 369
    -------------------------------------------------------------------------
                                     9 027      8 703     19 132     23 150
    Flux de trésorerie
     provenant (affecté aux
     remboursements) de la
     dette à long terme             (3 948)    (5 000)    (5 948)   (10 000)
    Flux de trésorerie
     affectés aux frais d'émission
     liés à la dette à long terme   (1 621)         -     (1 621)         -
    Juste valeur des
     des parts
     de fiducie émises             119 394          -    119 394
    Juste valeur des
     acquisitions                 (129 682)         -   (129 519)    (4 250)
    Variations des éléments
     hors trésorerie du fonds
     de roulement et des
     autres éléments(2)              4 056      3 169    (13 137)    (5 786)
    -------------------------------------------------------------------------
    Augmentation (diminution) de
     la trésorerie et des
     équivalents de trésorerie
     pour la période                (2 774) $   6 872 $  (11 699) $   3 114 $
    -------------------------------------------------------------------------
    -------------------------------------------------------------------------
    (1) Les totaux partiels du présent tableau ne sont pas conformes aux PCGR
        et, par conséquent, ils sont considérés comme étant des mesures non
        conformes aux PCGR. Veuillez vous reporter à la rubrique consacrée
        aux mesures non conformes aux PCGR pour obtenir une description plus
        complète des termes qui ne font pas partie de la terminologie liée
        aux PCGR ainsi qu'un rapprochement aux PCGR.

    (2) Les variations des éléments hors trésorerie du fonds de roulement
        ainsi que de certains autres éléments du bilan n'ont pas été prises
        en compte dans le calcul des flux de trésorerie d'exploitation
        ajustés afin de ne pas tenir compte des conséquences d'écarts
        temporaires dans les encaissements et les débours, écarts qui ont
        généralement tendance à se résorber d'eux-mêmes, mais qui peuvent
        varier considérablement d'un trimestre à l'autre. Il y a lieu de se
        reporter à la rubrique "Variations des éléments hors trésorerie du
        fonds de roulement et des autres éléments" pour obtenir de plus
        amples détails.

    (3) Le Fonds définit l'investissement de maintien comme étant les
        dépenses en immobilisations nécessaires au maintien de la capacité de
        production actuelle de l'Entreprise ou, de manière générale, à
        l'amélioration de son efficience. Le Fonds définit l'investissement
        de croissance comme étant les dépenses en immobilisations qui
        augmentent la capacité de production de l'Entreprise et qui, selon
        des attentes raisonnables, devraient se traduire par une augmentation
        des flux de trésorerie.

    (4) L'Entreprise a diverses obligations de paiement aux termes de
        contrats conclus avec des clients et des partenaires, lesquels
        contrats prévoient le versement de sommes fixes à la signature de
        l'entente ou à l'adhésion à un programme ainsi que des paiements
        annuels pendant toute la durée des contrats. Le total de tous les
        paiements sur contrats, tant fixes que variables, tient compte
        notamment du degré élevé d'intégration et de partage entre Davis +
        Henderson et ses clients et partenaires quant aux nombreuses
        activités liées aux commandes, au traitement de données, au service à
        la clientèle, à l'accès à la clientèle et d'autres activités.


    Sommaire des flux de trésorerie par part
    (en dollars canadiens, non vérifié)

                                            Trimestre terminé le 30 septembre
                                                   2009       2008  Variation
                                                                         en %
    -------------------------------------------------------------------------
    Flux de trésorerie d'exploitation
     ajustés                                    0,6897 $   0,7268 $    -5,1 %
    Flux de trésorerie ajustés après les
     dépenses en immobilisations et les
     paiements sur contrats                     0,6340 $   0,6579 $    -3,6 %
    Distributions payées
     aux porteurs de parts                      0,4599 $   0,4599 $     0,0 %
    Distributions en espèces déclarées
     au cours de la période                     0,4599 $   0,4599 $     0,0 %
    -------------------------------------------------------------------------
    -------------------------------------------------------------------------

                                           Neuf mois terminés le 30 septembre
                                                   2009       2008  Variation
                                                                         en %
    -------------------------------------------------------------------------
    Flux de trésorerie d'exploitation
     ajustés                                    1,9978 $   2,0489 $    -2,5 %
    Flux de trésorerie ajustés après les
     dépenses en immobilisations et les
     paiements sur contrats                     1,7885 $   1,8549 $    -3,6 %
    Distributions payées
     aux porteurs de parts                      1,3797 $   1,3282 $     3,9 %
    Distributions en espèces déclarées
     au cours de la période                     1,3797 $   1,3385 $     3,1 %
    -------------------------------------------------------------------------
    -------------------------------------------------------------------------

    Flux de trésorerie, bénéfice et distributions payées

    Le tableau suivant présente une comparaison des flux de trésorerie
provenant des activités d'exploitation et du bénéfice avec les distributions
payées :

                                  Trimestre  Neuf mois   Exercice   Exercice
                                    terminé   terminés    terminé    terminé
    (en milliers de                   le 30      le 30      le 31      le 31
    dollars canadiens,            septembre  septembre   décembre   décembre
    non vérifié)                       2009       2009       2008       2007
    -------------------------------------------------------------------------
    Flux de trésorerie
     provenant des
     activités d'exploitation       38 959 $   79 147 $  116 062 $  117 401 $

    Bénéfice net                    24 957 $   69 413 $   78 448 $   82 239 $
    Bénéfice ajusté(1)              30 373 $   80 256 $   99 168 $   96 499 $

    Distributions payées au
     cours de la période            23 058 $   63 480 $   78 580 $   78 357 $

    Excédent (insuffisance)
     des flux de trésorerie
     provenant des activités
     d'exploitation par
     rapport aux distributions
     en espèces payées              15 901 $   15 667 $   37 482 $   39 044 $

    Excédent (insuffisance) du
     bénéfice net par rapport
     aux distributions en
     espèces payées                  1 899 $    5 933 $     (132)$    3 882 $

    Excédent (insuffisance) du
     bénéfice ajusté par
     rapport aux distributions
     en espèces payées               7 315 $   16 776 $   20 588 $   18 142 $
    -------------------------------------------------------------------------
    -------------------------------------------------------------------------
    (1) Le bénéfice ajusté est une mesure non conforme aux PCGR. Veuillez
        vous reporter à la rubrique consacrée aux mesures non conformes aux
        PCGR pour obtenir une description plus complète de ce terme.
    

Par le passé, l'excédent des flux de trésorerie provenant des activités d'exploitation par rapport aux distributions en espèces payées a été affecté au financement des dépenses en immobilisations, à la réduction de la dette et au financement des acquisitions. Au troisième trimestre de 2009 et au cours des prochains trimestres, la Société effectuera des paiements en lien avec les mesures de restructuration entourant l'intégration opérationnelle des activités ainsi que des paiements liés au règlement d'obligations contractuelles de Resolve.

Dépenses en immobilisations et paiements sur contrats

Au troisième trimestre de 2009, les dépenses en immobilisations ont totalisé 2,5 M$, en hausse de 0,8 M$, comparativement à la même période en 2008. Pour les neuf premiers mois de l'exercice 2009, le total des dépenses en immobilisations a augmenté de 0,9 M$, par rapport aux neuf premiers mois de 2008. En outre, les paiements fixes sur des contrats ont baissé de 1,0 M$ pour le troisième trimestre et ont augmenté de 0,3 M$ au cours des neuf premiers mois de 2009, comparativement à 2008.

Les fluctuations observées pour le trimestre et la période de neuf mois terminés le 30 septembre 2009 s'expliquent par le calendrier des dépenses en immobilisations et par la prise en compte des dépenses en immobilisations engagées au sein de Resolve récemment acquise. Le programme de dépenses en immobilisations de l'Entreprise assure le financement des dépenses permanentes à même les flux de trésorerie provenant des activités d'exploitation.

Distributions

Les fiduciaires du Fonds fixent les niveaux des distributions du Fonds en se fondant sur sa situation financière, sur les résultats antérieurs, sur le rendement prévu de l'Entreprise et sur les fonds nécessaires pour financer d'éventuelles acquisitions. Le Fonds a l'intention d'utiliser ses flux de trésorerie ajustés après les dépenses en immobilisations et les paiements sur contrats pour effectuer des distributions en espèces mensuelles, sous réserve de certaines conditions relatives au fonds de roulement, des remboursements sur la dette et d'autres conditions.

Le Fonds a versé des distributions en espèces de 0,4599 $ par part (23,1 M$) pendant le troisième trimestre de 2009 et de 1,3797 $ par part (63,5 M$) au cours des neuf premiers mois 2009, comparativement à 0,4599 $ par part (20,2 M$) et à 1,3282 $ par part (58,4 M$) pour les mêmes périodes en 2008. Dans le cadre de l'acquisition de Resolve, Davis + Henderson a émis 9,3 millions de parts le 27 juillet 2009, ce qui a fait augmenter de 2,8 M$ les distributions payées par le Fonds au troisième trimestre de 2009. Pour le troisième trimestre de 2009, les distributions par part sont demeurées inchangées alors qu'elles ont progressé de 3,9 % pour la période de neuf mois terminée le 30 septembre 2009. De même, les distributions par part déclarées pour le troisième trimestre n'ont pas varié, mais ont augmenté de 3,1 % pour la période de neuf mois terminée le 30 septembre 2009.

Le taux annualisé des distributions en espèces mensuelles pour septembre 2009 a été de 1,84 $ par part, le même que pour septembre 2008.

Les distributions payées peuvent différer des distributions déclarées au cours d'une période donnée. Le Fonds déclare des distributions mensuelles à l'intention des porteurs de parts inscrits le dernier jour ouvrable de chaque mois, et ces distributions sont versées dans les 31 jours suivant la fin de chaque mois. Au troisième trimestre de 2009, les montants par part étaient les mêmes. Les détenteurs des nouvelles parts de Davis + Henderson émises dans le cadre de l'acquisition de Resolve étaient des porteurs de parts dûment inscrits au 31 juillet 2009, et par conséquent, ces parts donnaient droit à toutes les distributions déclarées durant le trimestre et aux distributions payées pendant le trimestre en lien avec les distributions déclarées pour les mois de juillet et d'août.

En règle générale, les fiducies de fonds communs de placement telles que le Fonds doivent distribuer la totalité de leur bénéfice imposable à leurs porteurs de parts afin de ne pas payer d'impôts sur le bénéfice en tant que fiducie.

Aux termes de la ventilation estimative à des fins fiscales, la totalité des distributions qui doivent être déclarées en 2009 a été considérée comme faisant partie des "autres revenus", comme cela avait été le cas pour l'ensemble de 2008.

Le Fonds peut émettre un nombre illimité de parts de fiducie. Chaque part de fiducie est cessible et représente un droit de bénéficiaire égal et indivis dans toutes les distributions effectuées par le Fonds ainsi que dans l'actif net du Fonds. Toutes les parts sont de la même catégorie, comportent les mêmes droits et privilèges et elles ne sont pas susceptibles d'appels de fonds futurs. Chaque part confère à son porteur un droit de vote à toutes les assemblées des porteurs de parts. Au 30 septembre 2009 et au 2 novembre 2009, il y avait 53 233 373 parts de fiducie en circulation (43 946 792 parts de fiducie au 31 décembre 2008). Cette augmentation témoigne de l'émission de 9 286 581 parts de fiducie supplémentaires le 27 juillet 2009 en échange de la totalité des parts en circulation de Resolve.

    
    Variations des éléments hors trésorerie du fonds de roulement et des
    autres éléments

    (en milliers de dollars canadiens, non vérifié)

                                     Trimestre terminé    Neuf mois terminés
                                       le 30 septembre       le 30 septembre
                                       2009       2008       2009       2008
    -------------------------------------------------------------------------
    Diminution (augmentation)
     des éléments hors trésorerie
     du fonds de roulement           4 452 $    2 985 $  (13 157)$   (4 089)$
    Diminution (augmentation) des
     autres actifs et passifs
     d'exploitation                   (396)       184         20     (1 697)
    -------------------------------------------------------------------------

    Diminution (augmentation) des
     éléments hors trésorerie
     du fonds de roulement
     et des autres éléments          4 056 $    3 169 $  (13 137)$   (5 786)$
    -------------------------------------------------------------------------
    -------------------------------------------------------------------------
    

La baisse des éléments hors trésorerie du fonds de roulement au troisième trimestre de 2009 est principalement le fait de la hausse des comptes fournisseurs. La hausse nette des éléments hors trésorerie du fonds de roulement pour les neuf premiers mois de 2009 est en grande partie le résultat d'une baisse considérable des débiteurs au premier trimestre, laquelle est attribuable à des écarts temporaires dans le cours normal des activités liés aux dates des paiements, aux paiements effectués aux termes de certains programmes de rémunération pluriannuels et aux indemnités de départ versées plus tôt au cours de l'exercice.

Acquisitions

L'acquisition de Resolve a permis à l'Entreprise de faire considérablement progresser sa stratégie en élargissant la gamme de services qu'elle offre au secteur des services financiers, en acquérant une position prépondérante au sein de plusieurs marchés de niche et en accroissant ses capacités générales en matière de service. L'acquisition a été financée par l'émission de parts de Davis + Henderson en échange de la totalité des parts en circulation de Resolve, dont la valeur s'établit à 119,4 M$, et de la prise en charge de sa dette. En tenant compte des coûts d'opération et des coûts estimatifs de la restructuration, le coût total de l'acquisition (exception faite de la dette prise en charge) devrait avoisiner 130 M$. Comme la direction n'a pas encore terminé son évaluation des actifs acquis et des passifs pris en charge dans le cadre de cette acquisition, elle a estimé les coûts d'opération et de restructuration. Par conséquent, les renseignements présentés concernant l'acquisition pourraient changer.

Soldes de trésorerie et dette à long terme

Au 30 septembre 2009, la trésorerie et les équivalents de trésorerie totalisaient 0,4 M$, comparativement à 12,1 M$ au 31 décembre 2008. Cette baisse est liée principalement à l'augmentation des éléments hors trésorerie du fonds de roulement, conformément à ce qui est décrit ci-dessus, et à des paiements en lien avec l'acquisition de Resolve, notamment une réduction d'environ 4,0 M$ de sa dette.

Au 30 septembre 2009, le solde de la dette à long terme, s'élevait à 216,0 M$, avant déduction des frais de financement reportés non amortis, comparativement à 148,0 M$ au 31 décembre 2008 et à 146,0 M$ au 30 juin 2009. Pendant le troisième trimestre de 2009, l'Entreprise a accru la taille de ses facilités de crédit afin de prendre en charge environ 70,0 M$ de titres de créance de Resolve. La dette à long terme est inscrite au bilan, déduction faite d'une somme de 1,9 M$ représentant des frais de financement reportés non amortis au 30 septembre 2009.

Le total des facilités de crédit disponibles au 30 septembre 2009 s'élevait à 260,0 M$, et ces facilités comprenaient deux emprunts à terme non renouvelables et deux facilités de crédit à terme renouvelables. Un emprunt à terme non renouvelable de 120,0 M$ arrive à échéance le 15 juin 2011, et un second emprunt à terme non renouvelable, d'un montant de 70,0 M$, arrive à échéance le 2 janvier 2011. Une facilité de crédit à terme renouvelable de 50,0 M$ arrive à échéance le 15 juin 2011, et une seconde facilité de crédit à terme renouvelable, d'un montant de 20,0 M$, arrive à échéance le 2 janvier 2011. Au 30 septembre 2009, l'Entreprise avait prélevé 190,0 M$ sur les emprunts à terme non renouvelables et 26,0 M$ sur les facilités de crédit à terme renouvelables. L'Entreprise est autorisée à faire des prélèvements sur le solde inutilisé de 44,0 M$ de ses facilités de crédit renouvelables pour financer ses dépenses en immobilisations ou pour d'autres fins générales.

La convention de crédit renferme un certain nombre de clauses restrictives et de restrictions, dont une qui oblige l'Entreprise à maintenir certains ratios financiers et à atteindre certains objectifs pour ce qui est de sa situation financière. Les clauses restrictives de nature financière comprennent l'atteinte d'objectifs en matière de ratio d'endettement, de ratio de couverture des charges fixes et de valeur nette minimale, ainsi qu'une limite en ce qui a trait aux distributions maximales que peut verser Société en commandite Davis + Henderson au Fonds au cours de chaque période de quatre trimestres consécutifs. À la fin du dernier trimestre, Davis + Henderson respectait la totalité des clauses restrictives de nature financière, et sa situation financière était conforme aux objectifs. On peut consulter la convention de crédit sur le site de SEDAR à l'adresse www.sedar.com.

Au 30 septembre 2009, le Fonds avait conclu des contrats de couverture sous forme de swaps de taux d'intérêt avec certains de ses prêteurs, de sorte que les taux d'intérêt sur 76,4 % de l'encours de sa dette étaient de fait fixés aux taux d'intérêt et pour des périodes se terminant aux dates indiquées ci-dessous :

    
    (en milliers de dollars canadiens, non vérifié)
    -------------------------------------------------------------------------
                                 Juste valeur des swaps de taux d'intérêt
                                 ----------------------------------------
    Date d'échéance   Montant nominal   Actif     Passif    Taux d'intérêt(1)
    -------------------------------------------------------------------------
    16 mars 2010            65 000 $        -      1 301 $            8,240 %
    15 juillet 2010         33 000          -      1 417              5,815 %
    5 janvier 2011          22 000          -        401              2,980 %
    15 juin 2011            20 000          -      1 370              5,685 %
    15 juin 2011            25 000          -      1 714              5,685 %
    -------------------------------------------------------------------------
                           165 000 $        -      6 203 $
    -------------------------------------------------------------------------
    -------------------------------------------------------------------------
    (1) Les taux d'intérêt présentés comprennent les commissions relatives
        aux acceptations bancaires actuellement en vigueur. Ces commissions
        pourraient augmenter ou diminuer en fonction du niveau d'endettement
        du Fonds par rapport à certains niveaux établis dans la convention de
        crédit.
    

Au 30 septembre 2009, le Fonds aurait eu à payer une juste valeur de 6,2 M$, soit l'équivalent du passif au bilan, s'il avait mis fin aux swaps de taux d'intérêt. La direction n'a pas l'intention de mettre fin à ces contrats à l'heure actuelle. Le Fonds prévoit continuer de conclure des swaps de taux d'intérêt afin de couvrir son exposition aux taux d'intérêt.

La tranche restante de la dette du Fonds, qui s'élève à 51 M$ au 30 septembre 2009, est assujettie à des taux d'intérêt variables qui peuvent être financés au moyen d'emprunts à des taux préférentiels ou par l'émission d'acceptations bancaires ayant des échéances et des taux d'intérêt qui sont habituellement révisés dans un intervalle d'un à trois mois.

Le taux d'intérêt effectif moyen applicable à la dette totale du Fonds était de 5,262 % au 30 septembre 2009.

Au 30 septembre 2009, le Fonds avait conclu plusieurs contrats de change d'un montant total de 4 M$ US avec un de ses prêteurs. Le dernier de ces contrats arrive à échéance le 17 mai 2010. En vertu de ces contrats, le Fonds est tenu de payer le montant convenu en dollars américains, ce qui lui permet de toucher le montant en dollars canadiens prévu et stipulé dans chaque contrat. Au 30 septembre 2009, le Fonds aurait reçu une juste valeur de 0,5 M$ s'il avait mis fin à ses contrats de change. La direction n'a pas l'intention de mettre fin à ces contrats à l'heure actuelle.

La Société est d'avis que ses clients, fournisseurs et prêteurs, bien qu'ils soient touchés par la récession actuelle, continueront de faire affaire avec elle à des conditions similaires à celles actuellement en place. Par ailleurs, malgré l'incidence de l'évolution de la conjoncture économique sur les produits et services de la Société, celle-ci prévoit demeurer rentable et continuer de générer des flux de trésorerie positifs.

Les flux de trésorerie provenant des activités d'exploitation, les soldes de fonds en caisse et la tranche inutilisée des facilités de crédit à terme devraient suffire pour financer les besoins en matière d'exploitation, les dépenses en immobilisations, les obligations contractuelles et les distributions prévues.

Risques d'entreprise

Pour obtenir une analyse détaillée des risques, veuillez consulter la plus récente notice annuelle et le dernier rapport annuel du Fonds sur SEDAR, à www.sedar.com. Outre les risques décrits dans les documents mentionnés ci-dessus, l'Entreprise pourrait, du fait de l'acquisition de Resolve, être exposée aux autres risques d'entreprise suivants :

Passifs associés aux acquisitions pouvant ne pas avoir été mentionnés

En lien avec l'acquisition d'entreprises, il peut y avoir des passifs que Davis + Henderson ou les propriétaires précédents ont omis ou ont été incapables de découvrir, ou ont été incapables de quantifier, dans leur vérification préalable à l'exécution des acquisitions. En vertu des conventions d'achat et de vente applicables, Davis + Henderson pourrait ne pas être entièrement indemnisé pour certaines ou la totalité de ces passifs par les anciens propriétaires et, dans le cas de l'acquisition de Resolve, Davis + Henderson n'est pas indemnisé. Dans la mesure où les propriétaires précédents ont omis de respecter ou ont, d'une manière ou d'une autre, enfreint les lois applicables, notamment les lois environnementales, Davis + Henderson pourrait, en tant que propriétaire succédant, être tenu financièrement responsable de ces infractions. La découverte d'un quelconque passif important pourrait avoir une incidence négative non négligeable sur le Fonds.

De plus, les acquisitions peuvent comporter un certain nombre de risques extraordinaires, notamment le détournement de l'attention de la direction, l'incapacité de conserver des employés clés ainsi que des circonstances ou des événements imprévus, dont certains ou tous pourraient avoir une incidence défavorable sur le rendement du Fonds.

Exécution des contrats

La plupart des contrats clients acquis dans le cadre de l'acquisition de Resolve contiennent des clauses régissant l'exécution des services qui sont offerts. L'incapacité à respecter les modalités ou les normes d'exécution peut entraîner des fluctuations des produits d'exploitation gagnés, une résiliation hâtive du contrat, des pénalités financières ou un procès. Rien ne garantit qu'aucun différend ou litige ne surviendra au sujet de la prestation des services. Les différends ou les litiges et leur résolution pourraient avoir une incidence négative sur l'Entreprise.

Mesures non conformes aux PCGR

Les données des tableaux ci-dessus incluent certaines mesures financières ajustées, comme le bénéfice avant intérêts, impôts et amortissements ("BAIIA"), le "bénéfice ajusté" (bénéfice net avant certaines charges hors trésorerie) et les "flux de trésorerie ajustés après les dépenses en immobilisations et les paiements sur contrats", qui sont tous des termes n'ayant pas un sens défini en vertu des principes comptables généralement reconnus ("PCGR") du Canada. Ces mesures non conformes aux PCGR sont établies à partir des états consolidés des résultats et des états consolidés des flux de trésorerie, et elles doivent être lues à la lumière de ceux-ci. La direction est d'avis que cette information supplémentaire fournit d'autres renseignements utiles sur les résultats d'exploitation du Fonds.

Ces totaux partiels sont utilisés par la direction à titre de mesures de la performance financière ainsi que comme complément aux états consolidés des résultats et aux états consolidés des flux de trésorerie. Les investisseurs sont priés de ne pas considérer ces mesures comme pouvant remplacer le bénéfice net en tant que mesure de la rentabilité ou se substituer aux états consolidés des résultats ou à d'autres états financiers établis conformément aux PCGR. En outre, les méthodes que le Fonds utilise pour calculer chaque solde peuvent ne pas être comparables à celles donnant lieu à des éléments désignés de la même façon par d'autres fiducies de revenu.

BAIIA

En plus d'être utilisé par la direction en tant que mesure interne du rendement financier, le BAIIA est utilisé pour évaluer (après ajustements) le respect de certaines clauses restrictives de nature financière en vertu de la facilité de crédit du Fonds. Le BAIIA est aussi couramment utilisé par le Fonds et d'autres entités pour évaluer le rendement et la valeur d'une entreprise. Le BAIIA comporte certaines limites en tant qu'instrument d'analyse, et les lecteurs ne devraient pas le prendre en considération sans tenir compte de son contexte ni le considérer comme pouvant se substituer à une analyse des résultats déclarés conformément aux PCGR.

Bénéfice ajusté

Le bénéfice ajusté est utilisé en tant que mesure du rendement interne similaire au bénéfice net, mais il est calculé en déduisant l'incidence hors trésorerie de certains éléments comptables liés à la juste valeur et aux acquisitions, ainsi que des économies ou des charges d'impôts futurs. Ces éléments sont exclus du calcul du bénéfice ajusté, car ils sont sans effet sur la trésorerie et ne sont pas considérés comme étant représentatifs du rendement financier de l'entreprise pour la période à l'étude.

    
    Flux de trésorerie d'exploitation ajustés et flux de trésorerie ajustés
    après les dépenses en immobilisations et les paiements sur contrats
    

Certaines sommes partielles présentées dans le tableau des flux de trésorerie ci-dessus, comme les "flux de trésorerie d'exploitation ajustés" et les "flux de trésorerie ajustés après les dépenses en immobilisations et les paiements sur contrats", n'ont pas un sens défini aux termes des PCGR. La direction se sert de ces sommes partielles à titre de mesures du rendement interne et comme complément aux états consolidés des flux de trésorerie.

CHANGEMENTS DE CONVENTIONS COMPTABLES

Le Fonds examine toutes les mises à jour au Manuel de l'Institut Canadien des Comptables Agréés ("ICCA") lorsqu'elles sont publiées. Ces mises à jour sont toutes étudiées et mises en application à la date de leur entrée en vigueur ou avant, si cela est possible. Le 1er janvier 2009, le Fonds a adopté le chapitre 3064 du Manuel de l'ICCA, "Écarts d'acquisition et actifs incorporels". Ce chapitre, qui remplace le chapitre 3062, "Écarts d'acquisition et autres actifs incorporels", et le chapitre 3450, "Frais de recherche et développement", établit des normes de comptabilisation, d'évaluation et d'information applicables aux écarts d'acquisition et aux actifs incorporels. Les dispositions relatives à la définition et à la comptabilisation initiale des actifs incorporels sont équivalentes à la disposition correspondante de la norme internationale d'information financière IAS 38, "Immobilisations incorporelles". La nouvelle norme fournit aussi des lignes directrices pour la comptabilisation des actifs incorporels générés en interne, y compris les actifs découlant des activités de recherche et développement, en veillant à ce que le traitement de tous les actifs incorporels, qu'ils soient acquis séparément ou générés en interne, soit uniforme. Le Fonds a évalué l'incidence de l'adoption du chapitre 3064 et a reclassé tous ses logiciels et l'amortissement y afférent, les faisant passer des immobilisations corporelles aux actifs incorporels.

Changements futurs de convention comptable et de communication de

l'information financière

Normes internationales d'information financière - Le Conseil des normes comptables ("CNC") du Canada planifie de faire converger les PCGR du Canada avec les normes internationales d'information financière ("IFRS") dans le cas des entreprises ayant une obligation publique de rendre des comptes, et ce, au cours d'une période de transition qui se terminera le 1er janvier 2011 par l'adoption des IFRS. Le 13 février 2008, le CNC a annoncé que l'utilisation des IFRS sera exigée en 2011 pour les entreprises à but lucratif ayant une obligation publique de rendre des comptes. La date de conversion s'applique aux états financiers intermédiaires et annuels des exercices ouverts à compter du 1er janvier 2011. Le Fonds a établi un plan en vue d'opérer une conversion à ces nouvelles normes conformément au calendrier établi pour la mise en œuvre des nouvelles règles. Une équipe de mise en œuvre a été créée, et des conseillers indépendants ont été embauchés pour former le personnel et fournir une assistance pour l'application des IFRS dans les activités du Fonds. L'équipe de mise en œuvre a considérablement progressé dans son évaluation des différences entre les IFRS et les PCGR du Canada. Elle élargira la portée de l'évaluation afin de déterminer quelles différences découlent de l'acquisition de Resolve. Le Fonds évalue également l'incidence de la conversion sur ses activités commerciales, notamment l'incidence sur ses systèmes de technologie de l'information et ses systèmes de données, ses contrôles internes à l'égard de l'information financière et ses contrôles de communication de l'information. Le Fonds passera en revue le plan de conversion de façon continue et l'ajustera afin de s'assurer que le processus de mise en œuvre aborde de manière appropriée les éléments clés du plan.

CONTRÔLES DE COMMUNICATION DE L'INFORMATION ET CONTRÔLES INTERNES

Le Fonds et ses filiales ont conçu et mis en œuvre un ensemble de contrôles et de procédures de communication de l'information qui visent à garantir que les renseignements à fournir dans les documents d'information en vertu du Règlement 52-109 sont enregistrés, traités, synthétisés et présentés dans les délais prescrits par les règlements et les formulaires des Autorités canadiennes en valeurs mobilières.

Le Fonds et ses filiales ont également conçu et mis en œuvre un ensemble de contrôles internes à l'égard de l'information financière qui visent à fournir l'assurance raisonnable que ladite information est fiable et que les états financiers devant faire l'objet d'une publication ont été préparés conformément aux PCGR du Canada.

Cependant, la direction de Davis + Henderson a limité son attestation de la portée de la conception des contrôles et des procédures de communication de l'information et des contrôles internes à l'égard de l'information financière de manière à exclure les contrôles, les politiques et les procédures de Resolve dont l'acquisition a eu lieu le 27 juillet 2009. Le tableau qui suit résume certaines données financières concernant les activités de Resolve.

    
                                                        Au 30 septembre 2009
    -------------------------------------------------------------------------

    Actifs à court terme                                            56 372 $
    Actifs d'impôts futurs                                          19 185
    Immobilisations                                                 15 057
    Actifs incorporels                                               6 420
    -------------------------------------------------------------------------
                                                                    97 034 $
    -------------------------------------------------------------------------
    -------------------------------------------------------------------------

    Actifs à court terme                                            52 302 $
    Passifs d'impôts futurs                                         44 832
    Autres passifs à long terme                                     13 591
    -------------------------------------------------------------------------
                                                                   110 725 $
    -------------------------------------------------------------------------
    -------------------------------------------------------------------------

    Engagements                                                     29 149 $
    -------------------------------------------------------------------------
    -------------------------------------------------------------------------


                                          Pour la période du 28 juillet 2009
                                                        au 30 septembre 2009
    -------------------------------------------------------------------------

    Produits d'exploitation                                         48 737 $
    Charges d'exploitation(1)                                       41 012 $
    Amortissement                                                    1 287 $
    -------------------------------------------------------------------------
    -------------------------------------------------------------------------
    (1) Ces charges ne comprennent pas toutes les charges liées à Resolve,
        mais uniquement celles auxquelles s'applique la limitation
        d'attestation.
    

Hormis l'acquisition de Resolve, aucun autre changement qui a eu ou pourrait raisonnablement avoir une incidence importante sur ces contrôles n'est survenu au cours du trimestre terminé le 30 septembre 2009 dans les contrôles internes à l'égard de l'information financière du Fonds.

PERSPECTIVES

L'objectif général à long terme de Davis + Henderson consiste à verser des distributions en espèces stables et légèrement en croissance grâce à une progression des produits d'exploitation de l'ordre de 3 % à 5 %. Pour la période de neuf mois terminée le 30 septembre 2009, les produits d'exploitation se sont situés à un niveau nettement supérieur à cet objectif en raison de la prise en compte des résultats de Resolve à compter du 27 juillet 2009, date de l'acquisition. Pour ce qui est des secteurs de services de l'Entreprise, exception faite de Resolve, la croissance des produits d'exploitation a été inférieure à notre objectif à long terme, ce qui s'explique principalement par le contexte économique défavorable, conformément à ce qui est décrit précédemment dans ce rapport. Pour le reste de 2009 et le début de 2010, nous prévoyons que les produits d'exploitation continueront de montrer une croissance substantielle par rapport au trimestre correspondant de l'exercice précédent compte tenu de la prise en compte de Resolve dans nos résultats consolidés.

Dans l'avenir immédiat, ainsi qu'il est expliqué plus longuement ci-dessous, nous nous concentrerons sur l'exécution de nos initiatives de croissance interne, l'intégration des activités de Resolve et le maintien de notre gestion rigoureuse des coûts. À plus long terme, nous croyons que le regroupement de Davis + Henderson et de Resolve conférera à l'Entreprise une position très favorable sur les marchés que nous servons et qu'il nous permettra de croître d'une manière conforme à nos objectifs à long terme.

Comme l'énonce notre stratégie, nous cherchons à faire croître notre entreprise au moyen d'initiatives internes, d'associations avec des tiers et d'acquisitions ciblées. Nos initiatives internes sont nombreuses et comprennent : (1) la valorisation et le développement constants de notre programme d'approvisionnement en chèques par l'ajout de services améliorés offrant une valeur accrue (comme nos programmes Mon Identité et Assistance sur mesure), (2) l'expansion de nos services actuels dans les secteurs des prêts étudiants, ainsi que des prêts commerciaux et personnels (notamment les marchés des prêts hypothécaires, des cartes de crédit et des prêts sur biens personnels), (3) la vente et la prestation de nos services technologiques de prêt à de nouveaux clients et (4) l'intégration des capacités de Davis + Henderson à celles des entreprises récemment acquises, à savoir Resolve et Cyence, dans le but de créer de nouveaux services à l'intention des institutions financières faisant partie de notre clientèle.

De plus, conformément à ce qui est mentionné ci-dessus, nous continuons d'intégrer les activités de Resolve à celles des autres entités de Davis + Henderson. Dans le cadre de cette intégration, nous prévoyons réaliser d'ici la fin de 2010 des synergies de coûts de l'ordre de 8 M$ annuellement. Jusqu'ici, nous estimons avoir réalisé des économies de 4 M$ à 6 M$ sur une base annualisée en éliminant of certaines charges du siège social et en réduisant le nombre de membres de la haute direction dont les fonctions font double emploi avec celles d'autres employés. D'autres synergies de coûts devraient découler de mesures supplémentaires en matière d'ajustement organisationnel et d'intégration opérationnelle. Le coût à engager pour réaliser ces synergies devrait être de 7 M$ à 9 M$, dont une somme d'environ 5 M$ a été payée à ce jour. Ces frais de restructuration estimatifs ont été comptabilisés dans les coûts d'acquisition de Resolve.

Le programme d'immobilisations de 2009 de l'Entreprise, qui inclut les immobilisations des entreprises acquises, devrait être de l'ordre de 14 M$ à 16 M$. Pour 2010, soit une année complète après la prise en compte des activités de Resolve, nous prévoyons que le programme d'immobilisations consolidé représentera 25 M$, bien que d'autres possibilités d'économies en matière d'intégration pourraient entraîner une expansion de notre programme d'immobilisations.

Depuis le premier appel public à l'épargne du Fonds de revenu Davis + Henderson en décembre 2001, l'Entreprise exerce ses activités en tant que fiducie de revenu conformément à son acte de fiducie. En 2007, des amendements ont été apportés à la Loi de l'impôt sur le revenu. Ces amendements font en sorte que certaines fiducies de revenu, dont Davis + Henderson, devront payer après l'exercice 2010 des impôts semblables à ceux que payent les sociétés canadiennes imposables. À l'avenir, le paiement de tels impôts aura pour effet de réduire les flux de trésorerie de l'Entreprise et, par conséquent, le montant disponible aux fins des distributions aux porteurs de parts.

Bien que nous n'ayons actuellement aucun plan définitif concernant l'avenir, la structure du capital ou les politiques sur les ratios de distribution futurs, en 2010, Davis + Henderson prévoit proposer aux porteurs de parts de convertir le Fonds en société par actions à la fin de 2010. Pour que cette conversion se réalise, il faudrait que 66 2/3 % des porteurs de parts votent en faveur d'un tel changement. Plutôt que d'effectuer des distributions aux propriétaires, l'Entreprise utiliserait alors les flux de trésorerie disponibles pour verser des dividendes. Au cours de l'année 2010, la Société prévoit donner aux propriétaires des renseignements concernant le niveau des dividendes et sa politique en la matière.

Mise en garde au sujet des déclarations prospectives

Certains énoncés compris dans le présent rapport de gestion, y compris ceux formulés dans la rubrique "Perspectives" ci-dessus, constituent des renseignements prospectifs en vertu des lois sur les valeurs mobilières applicables ("énoncés prospectifs"). Ces énoncés prospectifs sont soumis à des risques, à des incertitudes et à d'autres facteurs connus et inconnus qui pourraient faire en sorte que les résultats, le rendement et les réalisations de l'Entreprise, ainsi que les événements dans l'industrie au sein de laquelle évolue Davis + Henderson, diffèrent de manière importante des prévisions concernant les résultats, le rendement, les réalisations et les événements qui sont formulées implicitement ou explicitement dans ces énoncés prospectifs. Les énoncés prospectifs comprennent toutes les informations présentées à l'égard des événements, situations ou résultats d'exploitation possibles qui se fondent sur des hypothèses relatives à la conjoncture économique et aux plans d'action futurs. Les énoncés prospectifs peuvent aussi comprendre, mais sans s'y limiter, tout énoncé portant sur des situations, des circonstances ou des événements futurs. Davis + Henderson met en garde le lecteur de ne pas accorder une confiance exagérée à ces énoncés prospectifs, qui ne s'appliquent qu'à la date à laquelle ils sont formulés.

Les risques liés aux énoncés prospectifs concernent, entre autres, les problèmes découlent du fait que les consommateurs utilisent de moins en moins de chèques; la dépendance du Fonds envers un nombre limité d'institutions financières importantes ainsi qu'envers l'accueil que celles-ci réservent à ses nouveaux programmes; les initiatives stratégiques entreprises par le Fonds dans le but d'atteindre ses objectifs financiers; la stabilité et la croissance des marchés de l'immobilier et des prêts hypothécaires; ainsi que les conditions générales des marchés, y compris la dynamique de l'économie et des taux d'intérêt, l'intérêt des investisseurs pour les fiducies de revenu et les réglementations gouvernementales à leur égard. Les énoncés prospectifs se fondent sur les projets, estimations, prévisions, convictions et opinions actuels de la direction, et Davis + Henderson ne s'engage nullement à mettre à jour les énoncés prospectifs dans l'éventualité où les hypothèses liées à ces projets, estimations, prévisions, convictions et opinions venaient à changer.

RENSEIGNEMENTS SUPPLÉMENTAIRES

D'autres renseignements sur le Fonds, dont ceux contenus dans sa plus récente notice annuelle, peuvent être obtenus sur le site de SEDAR à l'adresse www.sedar.com.

    
    Fonds de revenu Davis + Henderson
    BILANS CONSOLIDÉS
    (en milliers de dollars canadiens, non vérifié)

                                                 30 septembre   31 décembre
                                                         2009          2008
    -------------------------------------------------------------------------

    ACTIF
    Actif à court terme :
      Trésorerie et équivalents de trésorerie             367 $      12 066 $
      Débiteurs                                        73 019        16 180
      Stocks                                            5 056         4 475
      Charges payées d'avance                           7 085         2 813
    -------------------------------------------------------------------------
                                                       85 527        35 534

    Actif d'impôts futurs                              26 389         3 162
    Immobilisations                                    33 213        20 464
    Autres actifs                                       1 082         1 082
    Juste valeur des instruments dérivés                  520             -
    Actifs incorporels                                293 623       144 675
    Écart d'acquisition                               516 374       458 989
    -------------------------------------------------------------------------
                                                      956 728 $     663 906 $
    -------------------------------------------------------------------------
    -------------------------------------------------------------------------

    PASSIF ET CAPITAUX PROPRES
     ATTRIBUABLES AUX PORTEURS DE PARTS
    Passif à court terme :
      Créditeurs et charges à payer                    78 649 $      41 617 $
      Distributions à payer aux porteurs de parts       8 161         6 737
      Produit constaté d'avance - à court terme         6 575           777
    -------------------------------------------------------------------------
                                                       93 385        49 131

    Dette à long terme                                214 109       147 331
    Juste valeur des instruments dérivés                6 203         6 759
    Produit constaté d'avance - à long terme            9 584             -
    Autres passifs à long terme                         5 235           812
    Passif d'impôts futurs                             54 143        10 204
    -------------------------------------------------------------------------
                                                      382 659       214 237

    Capitaux propres attribuables
     aux porteurs de parts
      Parts de fiducie                                595 859       476 343
      Déficit                                         (21 205)      (25 714)
      Cumul des autres éléments du résultat étendu       (585)         (960)
    -------------------------------------------------------------------------
                                                      574 069       449 669

    -------------------------------------------------------------------------
                                                      956 728 $     663 906 $
    -------------------------------------------------------------------------
    -------------------------------------------------------------------------


    ÉTATS CONSOLIDÉS DES RÉSULTATS
    (en milliers de dollars canadiens, sauf les montants par part, non
    vérifié)
                                    Trimestre terminé    Neuf mois terminés
                                      le 30 septembre       le 30 septembre
                                      2009       2008       2009       2008
    -------------------------------------------------------------------------

    Produits d'exploitation        142 463 $   95 055 $  325 549 $  277 874 $
    Coût des ventes et
     charges d'exploitation        105 205     62 018    227 999    184 442
    Amortissement des
     immobilisations                 2 100      1 545      4 276      3 520
    -------------------------------------------------------------------------
                                    35 158     31 492     93 274     89 912

    Intérêts débiteurs               2 784      1 841      6 590      5 610
    Perte (gain) non réalisé(e)
     sur les instruments dérivés    (1 647)       728     (2 525)     2 038
    Amortissement des
     actifs incorporels              8 046      5 732     19 560     17 348
    -------------------------------------------------------------------------
    Bénéfice provenant des
     activités poursuivies avant
     les impôts sur le bénéfice     25 975     23 191     69 649     64 916
    Charge d'impôts futurs           1 018         52        236        818
    -------------------------------------------------------------------------
    Bénéfice provenant des
     activités poursuivies          24 957     23 139     69 413     64 098
    Bénéfice provenant des
     activités abandonnées               -        167          -        414
    -------------------------------------------------------------------------
    Bénéfice net                    24 957 $   23 306 $   69 413 $   64 512 $
    -------------------------------------------------------------------------
    Bénéfice net par part,
     de base et dilué               0,4931 $   0,5303 $   1,5027 $   1,4680 $
    -------------------------------------------------------------------------
    -------------------------------------------------------------------------


    ÉTATS CONSOLIDÉS DU RÉSULTAT ÉTENDU
    (en milliers de dollars canadiens, non vérifié)

                                    Trimestre terminé    Neuf mois terminés
                                      le 30 septembre       le 30 septembre
                                      2009       2008       2009       2008
    -------------------------------------------------------------------------

    Bénéfice net                    24 957 $   23 306 $   69 413 $   64 512 $

    Autres éléments du résultat
     étendu :
    Amortissement de l'ajustement
     à la valeur de marché des
     swaps de taux d'intérêt           103        151        375        410
    -------------------------------------------------------------------------
    Total du résultat étendu        25 060 $   23 457 $   69 788 $   64 922 $
    -------------------------------------------------------------------------
    -------------------------------------------------------------------------


     ÉTATS CONSOLIDÉS DU DÉFICIT ET DU CUMUL DES AUTRES ÉLÉMENTS
     DU RÉSULTAT ÉTENDU
     (en milliers de dollars canadiens, non vérifié)

                                    Trimestre terminé    Neuf mois terminés
                                      le 30 septembre       le 30 septembre
                                      2009       2008       2009       2008
    -------------------------------------------------------------------------

    Déficit
    Déficit au début de la
     période                       (21 680)$  (20 776)$  (25 714)$  (23 371)$
    Bénéfice net                    24 957     23 306     69 413     64 512
    Distributions                  (24 482)   (20 211)   (64 904)   (58 822)
    -------------------------------------------------------------------------
    Déficit à la fin de la
     période                       (21 205)   (17 681)   (21 205)   (17 681)
    -------------------------------------------------------------------------

    Cumul des autres éléments
     du résultat étendu
    Cumul des autres éléments
     du résultat étendu
     au début de la période           (688)    (1 262)      (960)    (1 521)
    Autres éléments du
     résultat étendu :
    Amortissement de l'ajustement
     à la valeur de marché des
     swaps de taux d'intérêt           103        151        375        410
    -------------------------------------------------------------------------
    Cumul des autres éléments
     du résultat étendu
     à la fin de la période           (585)    (1 111)      (585)    (1 111)
    -------------------------------------------------------------------------
    Déficit et cumul des autres
     éléments du résultat étendu
     à la fin de la période        (21 790)$  (18 792)$  (21 790)$  (18 792)$
    -------------------------------------------------------------------------
    -------------------------------------------------------------------------


    ÉTATS CONSOLIDÉS DES FLUX DE TRÉSORERIE

                                    Trimestre terminé    Neuf mois terminés
                                      le 30 septembre       le 30 septembre
                                      2009       2008       2009       2008
    -------------------------------------------------------------------------

    Trésorerie et équivalents
     de trésorerie liés aux
     activités suivantes :

    ACTIVITÉS D'EXPLOITATION
    Bénéfice net                    24 957 $   23 306 $   69 413 $   64 512 $
    Ajouter :
      Amortissement des
       immobilisations               2 100      1 605      4 276      3 697
      Amortissement des
       immobilisations compris
       dans le coût des ventes         326        354        949      1 177
      Amortissement des
       actifs incorporels            8 046      5 745     19 560     17 390
      Amortissement de l'ajustement
       à la valeur de marché des
       swaps de taux d'intérêt         103        151        375        410
      Perte (gain) non réalisé(e)
       sur les instruments dérivés  (1 647)       728     (2 525)     2 038
      Charge d'impôts futurs         1 018         52        236        818
    -------------------------------------------------------------------------
                                    34 903     31 941     92 284     90 042

    Diminution (augmentation)
     des éléments hors trésorerie
     du fonds de roulement           4 452      2 985    (13 157)    (4 089)
    Variations des autres actifs
     et passifs d'exploitation        (396)       184         20     (1 697)
    -------------------------------------------------------------------------
                                    38 959     35 110     79 147     84 256
    -------------------------------------------------------------------------

    ACTIVITÉS DE FINANCEMENT
    Produit net tiré de la dette
     à long terme (remboursements
     sur celle-ci)                  (3 948)    (5 000)    (5 948)   (10 000)
    Frais d'émission liés à la
     dette à long terme             (1 621)         -     (1 621)         -
    Frais d'émission des
     parts de fiducie                 (700)         -       (700)         -
    Distributions payées
     aux porteurs de parts         (23 058)   (20 211)   (63 480)   (58 369)
    -------------------------------------------------------------------------
                                   (29 327)   (25 211)   (71 749)   (68 369)
    -------------------------------------------------------------------------

    ACTIVITÉS D'INVESTISSEMENT
    Dépenses en immobilisations,
     actifs incorporels ne
     provenant pas d'une
     acquisition et
     contrats à long terme          (2 818)    (3 027)    (9 672)    (8 523)
    Acquisition d'entreprises       (9 588)         -     (9 425)    (4 250)
    -------------------------------------------------------------------------
                                   (12 046)    (3 027)   (19 097)   (12 773)
    -------------------------------------------------------------------------
    Augmentation (diminution) de la
     trésorerie et des équivalents
     de trésorerie
     au cours de la période         (2 774)     6 872    (11 699)     3 114
    Trésorerie et équivalents
     de trésorerie
     au début de la période          3 141      9 390     12 066     13 148
    -------------------------------------------------------------------------
    Trésorerie et équivalents
     de trésorerie
     à la fin de la période            367 $   16 262 $      367 $   16 262 $
    -------------------------------------------------------------------------
    -------------------------------------------------------------------------
    Information supplémentaire :
    Intérêts payés en espèces        3 436 $    1 609 $    6 153 $    4 765 $
    -------------------------------------------------------------------------
    -------------------------------------------------------------------------


    INFORMATIONS FINANCIÈRES SUPPLÉMENTAIRES
    Résultats d'exploitation consolidés par période
    -------------------------------------------------------------------------
                      Trimestre  Trimestre  Trimestre  Trimestre  Trimestre
    (en milliers        terminé    terminé    terminé    terminé    terminé
     de dollars           le 30      le 30      le 31      le 31      le 30
     canadiens,       septembre       juin       mars   décembre  septembre
     non vérifié)          2009       2009       2009       2008       2008
    -------------------------------------------------------------------------

    Produits
     d'exploitation     142 463 $   94 557 $   88 529 $   89 357 $   95 055 $
    Charges
     d'exploitation     104 879     62 080     60 091     62 413     61 664
    -------------------------------------------------------------------------
    BAIIA                37 584     32 477     28 438     26 944     33 391
    Amortissement des
     immobilisations et
     des actifs
     incorporels ne
     provenant pas
     d'une acquisition    4 530      3 679      3 819      3 800      4 219
     Intérêts débiteurs   2 681      1 787      1 747      1 647      1 690
    -------------------------------------------------------------------------
    Bénéfice ajusté      30 373     27 011     22 872     21 497     27 482

    Amortissement de
     l'ajustement à la
     valeur de marché des
     swaps de taux
     d'intérêt              103        136        136        151        151
    Perte (gain)
     non réalisé(e)
     sur les
     swaps de taux
     d'intérêt,
     montant net         (1 647)    (1 069)       191      3 653        728
    Charges (économie)
     d'impôts futurs      1 018       (718)       (64)       399         52
    Amortissement des
     actifs incorporels
     provenant
     d'une acquisition    5 942      3 441      3 374      3 409      3 412
    -------------------------------------------------------------------------

    Bénéfice provenant
     des activités
     poursuivies         24 957     25 221     19 235     13 885     23 139
    Bénéfice provenant
     des activités
     abandonnées              -          -          -         51        167
    -------------------------------------------------------------------------

    Bénéfice net         24 957 $   25 221 $   19 235 $   13 936 $   23 306 $

    -------------------------------------------------------------------------
    -------------------------------------------------------------------------

    Flux de trésorerie
     provenant des
     activités
     d'exploitation      38 959 $   27 173 $   13 015 $   31 806 $   35 110 $
    Variation des
     éléments hors
     trésorerie du
     fonds de roulement
     et des
     autres éléments(1)  (4 056)     3 517     13 676     (6 380)    (3 169)
    -------------------------------------------------------------------------
    Flux de trésorerie
     d'exploitation
     ajustés             34 903     30 690     26 691     25 426     31 941

    Déduire :
      Dépenses en
       immobilisations
       et paiements
       sur contrats(2)    2 818      2 491      4 363      4 915      3 027

    -------------------------------------------------------------------------
    Flux de trésorerie
     ajustés après les
     dépenses en
     immobilisations
     et les paiements
     sur contrats        32 085     28 199     22 328     20 511     28 914

    Distributions payées
     aux porteurs
     de parts            23 058     20 211     20 211     20 211     20 211

    -------------------------------------------------------------------------

                          9 027      7 988      2 117        300      8 703

    Flux de trésorerie
     provenant des
     (affectés aux)
     autres activités
     de financement      (5 569)    (2 000)         -     28 000     (5 000)
    Juste valeur des
     parts de fiducie
     émises             119 934          -          -          -          -
    Juste valeur des
     acquisitions      (129 682)       103         60    (38 876)         -
    Variation des
     éléments hors
     trésorerie du
     fonds de roulement
     et des
     autres éléments(1)   4 056     (3 517)   (13 676)     6 380      3 169

    -------------------------------------------------------------------------
    Augmentation
     (diminution)
     de la trésorerie et
     des équivalents de
     trésorerie pour
     la période          (2 774)$    2 574 $  (11 499)$   (4 196)$    6 872 $

    -------------------------------------------------------------------------
    -------------------------------------------------------------------------

    (1) Les variations des éléments hors trésorerie du fonds de roulement
        ainsi que de certains autres éléments du bilan n'ont pas été prises
        en compte dans le calcul des flux de trésorerie d'exploitation
        ajustés afin d'éliminer l'incidence d'écarts temporaires dans les
        encaissements et les débours, écarts qui ont généralement tendance à
        se résorber d'eux-mêmes, mais qui peuvent varier considérablement
        d'un trimestre à l'autre. Ce solde tient également compte des
        variations des autres passifs à long terme.
    (2) Les dépenses en immobilisations comprennent les dépenses en
        immobilisations, les paiements sur contrats et les actifs incorporels
        ne provenant pas d'une acquisition.
    (3) Certaines données comparatives ont été reclassées pour les rendre
        conformes au mode de présentation de la période à l'étude.
    (4) Certains totaux partiels du présent tableau ne sont pas conformes aux
        PCGR et, par conséquent, ils sont considérés comme étant des mesures
        non conformes aux PCGR. Veuillez vous reporter à la rubrique
        consacrée aux mesures non conformes aux PCGR pour obtenir une
        description plus complète des termes qui ne font pas partie de la
        terminologie liée aux PCGR.


    Sommaire des flux de trésorerie par part
    ------------------------------------------------------------------------
                      Trimestre  Trimestre  Trimestre  Trimestre  Trimestre
    (en milliers        terminé    terminé    terminé    terminé    terminé
     de dollars           le 30      le 30      le 31      le 31      le 30
     canadiens,       septembre       juin       mars   décembre  septembre
     non vérifié)          2009       2009       2009       2008       2008
    -------------------------------------------------------------------------
    Bénéfice ajusté,
     par part, de
     base et dilué       0,6002 $   0,6146 $   0,5204 $   0,4892 $   0,6253 $
    Bénéfice net par
     part, de base
     et dilué            0,4931 $   0,5739 $   0,4377 $   0,3172 $   0,5303 $
    Flux de
     trésorerie
     d'exploitation
     ajustés             0,6897 $   0,6983 $   0,6073 $   0,5786 $   0,7268 $
    Flux de
     trésorerie
     ajustés après
     les dépenses en
     immobilisations
     et les paiements
     sur contrats        0,6340 $   0,6417 $   0,5081 $   0,4667 $   0,6579 $
    Distributions
     payées aux
     porteurs de
     parts               0,4599 $   0,4599 $   0,4999 $   0,4599 $   0,4599 $
    Distributions
     déclarées
     durant la
     période             0,4599 $   0,4599 $   0,4599 $   0,4999 $   0,4599 $


    Bilan consolidé condensé
    -------------------------------------------------------------------------
    (en milliers
     de dollars              30         30         31         31         30
     canadiens,       septembre       juin       mars   décembre  septembre
     non vérifié)          2009       2009       2009       2008       2008
    -------------------------------------------------------------------------
    Trésorerie et
     équivalents de
     trésorerie             367 $    3 141 $      567 $   12 066 $   16 262 $
    Autres actifs
     à court terme       85 160     29 996     27 137     23 468     25 604
    Immobilisations
     et autres actifs    61 204     24 203     23 854     24 708     18 883
    Actifs
     incorporels        293 623    136 905    140 902    144 675    123 270
    Écart
     d'acquisition      516 374    457 636    459 037    458 989    441 193
    -------------------------------------------------------------------------
                        956 728 $  651 881 $  651 497 $  663 906 $  625 212 $
    -------------------------------------------------------------------------
    -------------------------------------------------------------------------
    Créditeurs et
     autres passifs
     à court terme       93 385 $   36 745 $   37 464 $   49 101 $   44 119 $
    Autres passifs à
     long terme          75 165     15 691     17 804     17 805      6 038
    Dette à
     long terme         214 109    145 470    147 400    147 331    119 262
    Capitaux propres
     attribuables aux
     porteurs de parts  574 069    453 975    448 829    449 669    455 793
    -------------------------------------------------------------------------
                        956 728 $  651 881 $  651 497 $  663 906 $  625 212 $
    -------------------------------------------------------------------------
    -------------------------------------------------------------------------


    Historique des distributions
    -------------------------------------------------------------------------
                                                   Distributions par part(1)
    Mois                   2009       2008       2007       2006       2005
    -------------------------------------------------------------------------

    Janvier              0,1533 $   0,1430 $   0,1280 $   0,1220 $   0,1200 $
    Février              0,1533     0,1430     0,1280     0,1220     0,1200
    Mars                 0,1533     0,1430     0,1320     0,1250     0,1200
    Avril                0,1533     0,1430     0,1320     0,1250     0,1200
    Mai                  0,1533     0,1533     0,1320     0,1250     0,1200
    Juin                 0,1533     0,1533     0,1320     0,1250     0,1200
    Juillet              0,1533     0,1533     0,1320     0,1250     0,1200
    Août                 0,1533     0,1533     0,1320     0,1250     0,1220
    Septembre            0,1533     0,1533     0,1320     0,1250     0,1220
    Octobre                         0,1533     0,1320     0,1250     0,1220
    Novembre(2)                     0,1533     0,3430     0,1280     0,1220
    Décembre(3)                     0,1933     0,1430     0,1280     0,1220
    -------------------------------------------------------------------------
                         1,3797 $   1,8384 $   1,7980 $   1,5000 $   1,4500 $
    -------------------------------------------------------------------------
    -------------------------------------------------------------------------


    ---------------------------------------------------------------
                                        Distributions par part(1)
    Mois                   2004       2003       2002       2001
    ---------------------------------------------------------------
    Janvier              0,1150 $   0,1117 $   0,1083 $        - $
    Février              0,1150     0,1117     0,1083          -
    Mars                 0,1168     0,1117     0,1083          -
    Avril                0,1168     0,1133     0,1083          -
    Mai                  0,1168     0,1133     0,1083          -
    Juin                 0,1168     0,1133     0,1083          -
    Juillet              0,1168     0,1133     0,1117          -
    Août                 0,1168     0,1133     0,1117          -
    Septembre            0,1168     0,1133     0,1117          -
    Octobre              0,1168     0,1150     0,1117          -
    Novembre(2)          0,1200     0,1150     0,1117          -
    Décembre(3)          0,1200     0,1150     0,1117     0,0427
    ---------------------------------------------------------------
                         1,4044 $   1,3599 $   1,3200 $   0,0427 $
    ---------------------------------------------------------------
    ---------------------------------------------------------------
    (1) Les distributions mensuelles sont faites aux porteurs de parts
        inscrits le dernier jour ouvrable de chaque mois et sont versées dans
        les 31 jours suivant la fin de chaque mois.
    (2) Les distributions déclarées pour novembre 2007 comprenaient une
        distribution supplémentaire de 0,20 $ par part qui a été payée le
        30 novembre 2007 aux porteurs de parts inscrits le 15 novembre 2007.
    (3) Les distributions déclarées pour décembre 2008 comprenaient une
        distribution supplémentaire autre qu'en espèces de 0,04 $ par part,
        qui a été payée le 31 décembre 2008 aux porteurs de parts inscrits le
        31 décembre 2008.


    Ventilation des distributions à des fins fiscales

    -------------------------------------------------------------------------
                                            2009     2008     2007     2006
    -------------------------------------------------------------------------
    Revenu de Dividendes                  0,0 %     0,0 %    0,0 %     0,0 %
    Autres revenus                      100,0 %   100,0 %  100,0 %   100,0 %
    Remboursement de capital              0,0 %     0,0 %    0,0 %     0,0 %
    -------------------------------------------------------------------------
                                        100,0 %   100,0 %  100,0 %   100,0 %
    -------------------------------------------------------------------------


    -------------------------------------------------------------------------
                                            2005     2004     2003     2002
    -------------------------------------------------------------------------
    Revenu de Dividendes                  0,0 %    15,0 %   19,5 %    16,9 %
    Autres revenus                       91,6 %    75,2 %   69,5 %    71,5 %
    Remboursement de capital              8,4 %     9,8 %   11,0 %    11,6 %
    -------------------------------------------------------------------------
                                        100,0 %   100,0 %  100,0 %   100,0 %
    -------------------------------------------------------------------------


    La ventilation des distributions à des fins fiscales pour 2009 présentée
ci-dessus correspond à une estimation fondée sur le total des distributions
prévues pour l'exercice terminé le 31 décembre 2009.

    Autres données
    (en milliers, sauf les montants par part)

                                                         Nombre de  Capitali-
                Fourchette du cours des parts             parts en    sation
                       (TSX : "DHF.UN")                circulation boursière
                ----------------------------    Volume        à la      à la
    Trimestre    Haut        Bas    Clôture  quotidien      fin du    fin du
                                                moyen    trimestre trimestre
    -------------------------------------------------------------------------

    2009 - T3    14,99      12,25      14,90        182     53 233   793 177
         - T2    14,29      11,51      12,25        126     43 947   538 348
         - T1    16,76      10,40      11,92        104     43 947   523 846
    2008 - T4    17,15      10,30      16,79        117     43 947   737 867
         - T3    16,40      13,50      15,47         93     43 947   679 857
         - T2    17,85      15,53      15,58         83     43 947   684 691
         - T1    21,75      15,77      17,19        107     43 947   755 445
    2007 - T4    22,00      18,75      21,00         98     43 947   922 883
         - T3    20,10      17,14      19,80         78     43 947   870 146
         - T2    19,79      16,30      19,31         90     43 947   848 613
         - T1    17,19      15,00      16,60         87     43 947   729 517
    2006 - T4    19,80      13,80      15,46        143     43 947   679 417
         - T3    19,49      17,21      19,19         96     43 947   843 339
         - T2    21,99      16,99      17,70        100     43 947   777 858
         - T1    23,18      19,50      21,50         61     37 921   815 297
    2005 - T4    24,00      16,32      23,19         92     37 921   879 383
         - T3    24,07      19,50      21,19         88     37 921   803 542
         - T2    22,85      19,58      20,92         61     37 921   793 303
         - T1    23,25      19,65      22,00         67     37 921   834 257
    2004 - T4    23,25      18,80      22,70         81     37 921   860 802
         - T3    19,62      16,75      19,45         58     37 921   737 559
         - T2    19,34      15,05      18,00         93     37 921   682 574
         - T1    19,40      16,71      19,40         92     37 921   735 663
    2003 - T4    17,50      15,10      17,45         67     37 921   661 718
         - T3    15,65      14,52      15,30         99     37 921   580 188
         - T2    15,20      12,91      15,00         82     37 921   568 812
         - T1    13,69      12,48      12,94         92     37 921   490 695
    2002 - T4    13,25      11,22      12,86        139     37 921   487 661
         - T3    12,13      10,45      12,10        165     37 921   458 842
         - T2    11,25      10,00      10,95        176     37 921   415 233
         - T1    11,20      10,11      10,51        149     18 955   199 217
    

Davis + Henderson

En tant que chef de file, Davis + Henderson propose tout un éventail de fonctionnalités qui répondent aux besoins évolutifs du secteur des services financiers tant au Canada qu'à l'étranger. Fondée en 1875, la Société met aujourd'hui à la disposition de ses clients qui offrent des comptes de chèques et de cartes de crédit des programmes novateurs ainsi qu'une gamme complète de solutions technologiques en soutien aux services de gestion du cycle du crédit de ses clients. Le Fonds de revenu Davis + Henderson est inscrit à la Bourse de Toronto sous le symbole DHF.UN. De plus amples renseignements sont compris dans les documents d'information déposés par le Fonds de revenu Davis + Henderson auprès des organismes de réglementation des valeurs mobilières, lesquels peuvent être consultés à l'adresse www.sedar.com.

%SEDAR: 00017092EF

SOURCE Société DH

Renseignements : Renseignements: Bob Cronin, chef de la direction, Société en commandite Davis + Henderson, (416) 696-7700, poste 5301, bob.cronin@dhltd.com; Catherine Martin, directrice des finances, Société en commandite Davis + Henderson, (416) 696-7700, poste 5265, catherine.martin@dhltd.com

Profil de l'entreprise

Société DH

Renseignements sur cet organisme


FORFAITS PERSONNALISÉS

Jetez un coup d’œil sur nos forfaits personnalisés ou créez le vôtre selon vos besoins de communication particuliers.

Commencez dès aujourd'hui .

ADHÉSION À CNW

Remplissez un formulaire d'adhésion à CNW ou communiquez avec nous au 1-877-269-7890.

RENSEIGNEZ-VOUS SUR LES SERVICES DE CNW

Demandez plus d'informations sur les produits et services de CNW ou communiquez avec nous au 1‑877-269-7890.